Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Michel Blanc

Interprète, Réalisateur, Scénariste, Adaptateur, Dialoguiste


imprimer
Naissance
16 juin 1952 à Courbevoie (Hauts-de-Seine, France)
>> Rechercher "Michel Blanc" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Elève au lycée Pasteur de Neuilly, Michel Blanc a pour camarades d'école Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel, Gérard Jugnot, Christian Clavier et Thierry Lhermitte. Ensemble, ils fondent la troupe du Splendid et se produisent au Café de la Gare dans des pièces de leur composition.

Carrière au cinéma

Avant d'imposer son personnage de dragueur malheureux et maladroit dans Les Bronzés (Patrice Leconte, 1978) Michel Blanc apparaît dans des films plus " sérieux " : Que la fête commence (Bertrand Tavernier, 1974), Je t'aime moi non plus (Gainsbourg, 1975) et Le Locataire (Polanski, 1976).
Après Les Bronzés font du ski (Patrice Leconte, 1979), Michel Blanc prend ses distances avec les anciens du Splendid : il n'apparaît pas dans le film phare de la troupe, Le Père Noël est une ordure (Jean-Marie Poiré, 1982) sinon en voix-off pour abreuver Thérèse de propos salaces au téléphone. Il continue dans la voie du " mec franchouillard et sympa " dans Circulez, y a rien à voir (Patrice Leconte, 1983) et joue avec Jerry Lewis et Laura Betti dans Retenez-moi ou je fais un malheur (Michel Gérard, 1983).
En 1984, il passe à la réalisation avec Marche à l'ombre, une réussite tant sur le plan de la mise en scène que sur celui du scénario. Avec Tenue de soirée (Bertrand Blier, 1986) avec Gérard Depardieu, Michel Blanc se défait des personnages stéréotypés qui lui ont valu ses premiers succès. Son étonnante composition d'un Français moyen basculant dans l'homosexualité lui vaut un prix d'interprétation au Festival de Cannes. Il confirme la réussite de ce changement de registre en interprétant le personnage étrange et secret de M. Hire (Patrice Leconte, 1988) d'après le roman de Simenon, puis celui du collaborateur traqué d'Uranus (Claude Berri, 1990) d'après Marcel Aymé. Il retrouve Bertrand Blier en 1991 dans Merci la vie puis en 1993, lorsqu'il réalise son deuxième film, Grosse Fatigue, couronné du prix du meilleur scénario au Festival de Cannes en 1995. Bertrand Blier, son parrain dans la réalisation, lui donne l'idée d'interpréter son propre rôle dans cette comédie identitaire où se débattent le comédien et son double.
Acteur comique, Michel Blanc est le cinéaste de ses angoisses : dans Mauvaise Passe avec Daniel Auteuil en gentil garçon, bon père de famille qui se révolte contre une vie programmée, il aborde, à travers le thème des "escort boys" le problème de la crise de la quarantaine. Il se fait plus rare à l'écran mais on le retrouve tout de même incarnant un inspecteur de police, à la fois dans Prêt à porter (Robert Altman, 1994) et dans Le monstre (Roberto Begnini, 1996). Il apparaît aussi dans le film de Patrice Leconte Les grands ducs (1995).
En 2001, Michel Blanc livre sa quatrième oeuvre, Embrassez qui vous voudrez, comédie grinçante sur la détresse sentimentale et sociale de quatre couples, lors de leurs vacances au Touquet. L'année 2005 marque le retour de la troupe des Bronzés à l'écran, il reprend alors le rôle culte de Jean-Claude Dusse dans Les Bronzés 3, amis pour la vie. La même année il tourne dans le film d'Isabelle Mergault Je vous trouve très beau, l'acteur y incarne un agriculteur à la recherche d'une femme corvéable à la ferme ; l'ours un peu brusque qu'il était va peu à peu écouter son coeur, jusqu'à faire preuve d'une pudeur et d'une générosité touchante.
Puis Michel Blanc revêt le costume du comissaire Blot dans le remake du Deuxième souffle (Alain Corneau, 2006) ; il donne à ce personnage secondaire une personnalité complexe et même attachante pour sa distance et son ironie. Grand rôle également pour l'acteur dans le film de Techiné La fille du RER (2008) où il interprète un avocat réputé prenant en charge une jeune fille fragile et affabulatrice. Retour à la comédie dans Et soudain tout le monde me manque, Michel Blanc y a fort à faire en père irresponsable d'une Mélanie Laurent revancharde.
Comme pour encore prouver qu'il est un immense acteur, Michel Blanc livre une interprétation magistrale dans L'exercice de l'Etat (Pierre Schoeller, 2010), il y incarne le directeur de cabinet d'un ministre entraîné dans le sous-monde obscur du pouvoir ; il reçoit pour sa prestation un César... Enfin.

Autres activités

Avec l'équipe du Splendid, Michel Blanc joue au théâtre Je vais craquer (1975), Ma tête est malade (1975) et Le Père Noël est une ordure (1979). Il adapte la pièce de l'auteur britannique David Hare La Chambre bleue.
A la télévision, il interprète Maigret et l'Indicateur (1979) d'Yves Allégret, Après tout ce qu'on a fait pour toi (1982) de Jacques Fansten et Palace (1988) de Jean-Michel Ribes. Il s'illustre également dans deux films aux sujets graves : L'affaire Dominici (2003) et 93, rue Lauriston (2004).

Prix

  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 2012 au Césars du Cinéma Français pour le film : L'Exercice de l'état
  • Prix du scénario, 1994 au Festival International du Film (Cannes) pour le film : Grosse Fatigue
  • Prix d'interprétation masculine, 1986 au Festival International du Film (Cannes) pour le film : Tenue de Soirée

Ouvrages

  • Génération père noël : du Splendid à la gloire ! / Alexandre Grenier.- Paris : Belfond, 1994

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 371-372, mai 1985
  • Cinématographe, n° 106, janvier 1985
  • Mensuel du Cinéma (Le), n° 17, mai 1994
  • Première, n° 109, avril 1986
  • Première, n° 135, juin 1988
  • Première, n° 139, octobre 1988
  • Revue du Cinéma (La), n° 398, octobre 1984
  • Studio Magazine, n° 83, février 1994
  • Studio Magazine, n° 87, Cannes 1994
  • Studio Magazine, novembre 1999
  • Télérama, n° 2315, mai 1994

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1973 Bonne présentation exigée Charles Nemes
1975Bol d'air = Un pique-nique merdeux (Le) Charles Nemes
2009 Plus beau métier du monde (Le) Valérie Stroh, Daniel Lainé

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1984 Marche à l'ombre Michel Blanc
1993 Grosse fatigue Michel Blanc
1998 Mauvaise passe Michel Blanc
2001 Embrassez qui vous voudrez Michel Blanc

en tant que : Scénariste

1980 Viens chez moi, j'habite chez une copine Patrice Leconte
1981 Ma femme s'appelle reviens Patrice Leconte
1984 Marche à l'ombre Michel Blanc
1993 Grosse fatigue Michel Blanc
1998 Mauvaise passe Michel Blanc
2001 Embrassez qui vous voudrez Michel Blanc
2005 Bronzés 3 (Les) Patrice Leconte
2009 Une petite zone de turbulences Alfred Lot
2015 Un petit boulot Pascal Chaumeil

en tant que : Adaptateur

1998 Mauvaise passe Michel Blanc
2001 Embrassez qui vous voudrez Michel Blanc
2009 Une petite zone de turbulences Alfred Lot
2015 Un petit boulot Pascal Chaumeil

en tant que : Dialoguiste

1980 Viens chez moi, j'habite chez une copine Patrice Leconte
1981 Ma femme s'appelle reviens Patrice Leconte
1984 Spécialistes (Les) Patrice Leconte
1998 Mauvaise passe Michel Blanc
2001 Embrassez qui vous voudrez Michel Blanc
2005 Bronzés 3 (Les) Patrice Leconte
2009 Une petite zone de turbulences Alfred Lot
2015 Un petit boulot Pascal Chaumeil

en tant que : Interprète

1974 Que la fête commence Bertrand Tavernier
1975 Attention les yeux ! Gérard Pirès
1975 Je t'aime moi non plus Serge Gainsbourg
1975 Locataire (Le) Roman Polanski
1975 Meilleure façon de marcher (La) Claude Miller
1975 Ordinateur des pompes funèbres (L') Gérard Pirès
1976 Diable dans la boîte (Le) Pierre Lary
1976 On aura tout vu Georges Lautner
1977 Beaujolais nouveau est arrivé (Le) Jean-Luc Voulfow
1977 Des enfants gâtés Bertrand Tavernier
1977 Point de mire (Le) Jean-Claude Tramont
1977 Tortue sur le dos (La) Luc Béraud
1977 Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine Coluche, Marc Monnet
1978 Adolescente (L') Jeanne Moreau
1978 Bronzés (Les) Patrice Leconte
1978 Cause toujours, tu m'intéresses ! Edouard Molinaro
1978 Chaussette surprise Jean-François Davy
1978 Héros n'ont pas froid aux oreilles (Les) Charles Nemes
1979 Bronzés font du ski (Les) Patrice Leconte
1979 Gueule de l'autre (La) Pierre Tchernia
1979 Rien ne va plus Jean-Michel Ribes
1980 Cheval d'orgueil (Le) Claude Chabrol
1980 Viens chez moi, j'habite chez une copine Patrice Leconte
1981 Ma femme s'appelle reviens Patrice Leconte
1982 Circulez y'a rien à voir Patrice Leconte
1983 Drôle de samedi Bay Okan
1983 Nemo Arnaud Sélignac
1983 Papy fait de la résistance Jean-Marie Poiré
1983 Retenez-moi ou je fais un malheur ! Michel Gérard
1984 Marche à l'ombre Michel Blanc
1986 Fugitifs (Les) Francis Veber
1986 Je hais les acteurs Gérard Krawczyk
1986 Tenue de soirée Bertrand Blier
1988 Monsieur Hire Patrice Leconte
1988 Sans peur et sans reproche Gérard Jugnot
1988Strike it rich James Scott
1988 Une nuit à l'Assemblée Nationale Jean-Pierre Mocky
1989 Chambre à part Jacky Cukier
1990 Merci la vie Bertrand Blier
1990 Montre, la croix et la manière (La) Ben Lewin
1990Prospero's Books Peter Greenaway
1990 Secrets professionnels du Docteur Apfelglück (Les) Hervé Palud, Thierry Lhermitte, Mathias Ledoux, [etc.]
1990 Uranus Claude Berri
1992 Toxic affair Philomène Esposito
1993 Grosse fatigue Michel Blanc
1994Mostro (Il)
Le Monstre
Roberto Benigni
1994 Ready to Wear
Prêt à porter
Robert Altman
1995 Grands ducs (Les) Patrice Leconte
2001 Embrassez qui vous voudrez Michel Blanc
2003 Madame Edouard Nadine Monfils
2005 Bronzés 3 (Les) Patrice Leconte
2005 Je vous trouve très beau Isabelle Mergault
2006 Deuxième souffle (Le) Alain Corneau
2006 Témoins (Les) André Téchiné
2007 Musée haut, musée bas Jean-Michel Ribes
2007 Nos dix-huit ans Frédéric Berthe
2008 Fille du RER (La) André Téchiné
2009 Une petite zone de turbulences Alfred Lot
2010 Et soudain, tout le monde me manque Jennifer Devoldère
2010 Exercice de l'Etat (L') Pierre Schoeller
2012 Demi-soeur Josiane Balasko
2013 Hundred-Foot Journey (The)
Les Recettes du bonheur
Lasse Hallström
2014 Nouvelles aventures d'Aladin (Les) Arthur Benzaquen
2014 Souvenirs (Les) Jean-Paul Rouve
2015 Un petit boulot Pascal Chaumeil
2016 Raid dingue Dany Boon