Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Coline Serreau

Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste, Interprète, Compositeur de la musique originale, Ingénieur du son


imprimer
Naissance
29 octobre 1947 à Paris (France)
>> Rechercher "Coline Serreau" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Coline Serreau entame des études de lettres, apprend l'orgue et la musicologie au Conservatoire, le trapèze à l'Ecole du cirque et s'initie à la danse. Son environnement naturel la pousse vers l'art dramatique. Elle fait ses débuts de comédienne à la Comédie-Française, au théâtre du Vieux-Colombier et devant la caméra. Elle fait ses premiers pas avec Un peu, beaucoup, passionnément de Robert Enrico et devient vedette avec On s'est trompé d'histoire d'amour (1974) de Jean-Louis Bertucelli, film dont elle signe le scénario. En 1975, elle tourne son premier court-métrage pour la télévision, Le rendez-vous.

Carrière au cinéma

Les débuts de Coline Serreau sont marqués par son engagement pour la cause féministe : Mais qu'est-ce qu'elles veulent ? (1976) est un montage d'interviews de femmes ; Pourquoi pas ! (1977), fable sur la liberté sexuelle et l'intolérance, met en scène un ménage à trois. L'artiste fait le choix de la comédie pour dénoncer les travers de la société moderne. Pour son troisième film, Mais qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ! (1982), dans lequel les acteurs d'un spot de pub refusent de tourner et séquestrent leur producteur, Coline Serreau dénonce avec humour les dysfonctionnements du monde du travail. Mais elle doit attendre 1985 pour rencontrer un succès international : Trois hommes et un couffin approche le record des entrées en France établi par La grande vadrouille de Gérard Oury (1966). Le film - dont Hollywood a fait depuis un remake - raconte l'histoire de trois hommes colocataires et célibataires confrontés à l'arrivée d'un bébé dans leur foyer. Toujours inspirée par les sujets propices à la comédie, la cinéaste filme ensuite une histoire d'amour entre un directeur d'usine et sa femme de ménage antillaise : si Romuald et Juliette (1988) ne provoque pas le même engouement du public français, Hollywood acquiert de nouveau les droits de remake. Pour son cinquième film, La crise (1992), la réalisatrice revient à une vision plus sombre de la société contemporaine, celle de ses débuts. Elle met en scène Vincent Lindon en cadre dynamique qui, du jour au lendemain, perd tout. En 1996, elle est devant et derrière la caméra pour une nouvelle fable écologiste, La belle verte.

Autres activités

Scénariste de On s'est trompé d'histoire d'amour de Jean-Louis Bertucelli et de Sept morts sur ordonnance de Jacques Rouffio, Coline Serreau est également comédienne. En plus des apparitions qu'elle fait à l'écran, elle s'illustre sur les planches dans la peau d'héroïnes de Shakespeare ou de Pirandello, mais aussi pour Romain Bouteille ou Coluche. En 1994, elle remporte un grand succès au théâtre avec Quisaitout et Grobêta, qu'elle écrit et interprète.

Prix

  • Meilleur scénario, 1993 au Césars du Cinéma Français pour le film : La crise
  • Meilleur scénario, 1986 au Césars du Cinéma Français pour le film : Trois hommes et un couffin

Ouvrages

  • 250 cinéastes européens d'aujourd'hui : le guide 1994 [Biographie] / Gilles Garcia, ed.. - Paris : Europictures productions, 1994 .

Périodiques

  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 356, janvier 1987
  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 468, janvier 1998
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 475, janvier 1994
  • Cinéma, n° 286, octobre 1982
  • Cinématographe, n° 49, juillet 1979
  • Image et Son, n° 325, février 1978
  • Jeune Cinéma, n° 110, avril-mai 1978
  • Première, n° 145, avril 1989
  • Sight and Sound, vol. 4, n° 3, mars 1994
  • Sight and Sound, vol. 47, n° 2, été 1978
  • Studio Magazine, n° 68, décembre 1989
  • Télérama, n° 2341, 23 novembre 1994

Courts métrages

en tant que : Interprète

1973Max l'Indien Tony Gatlif
1974Atelier (L') Patrick de Mervelec

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1975 Mais qu'est-ce qu'elles veulent ? Coline Serreau
1977 Pourquoi pas ! Coline Serreau
1982 Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ! Coline Serreau
1985 Trois hommes et un couffin Coline Serreau
1988 Romuald et Juliette Coline Serreau
1991 Contre l'oubli Chantal Akerman, René Allio, Denis Amar, [etc.]
1991 Contre l'oubli : Vera Chirwa (Malawi) Coline Serreau
1992 Crise (La) Coline Serreau
1995 Belle verte (La) Coline Serreau
2000 Chaos Coline Serreau
2001 Dix-huit ans après Coline Serreau
2004 Saint-Jacques, La Mecque Coline Serreau
2009 Solutions locales pour un désordre global Coline Serreau
2013 Tout est permis Coline Serreau

en tant que : Scénariste

1973 On s'est trompé d'histoire d'amour Jean-Louis Bertuccelli
1975 Mais qu'est-ce qu'elles veulent ? Coline Serreau
1977 Pourquoi pas ! Coline Serreau
1982 Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ! Coline Serreau
1985 Trois hommes et un couffin Coline Serreau
1988 Romuald et Juliette Coline Serreau
1992 Crise (La) Coline Serreau
1995 Belle verte (La) Coline Serreau
2000 Chaos Coline Serreau
2004 Saint-Jacques, La Mecque Coline Serreau
2009 Solutions locales pour un désordre global Coline Serreau

en tant que : Dialoguiste

1995 Belle verte (La) Coline Serreau
2000 Chaos Coline Serreau
2004 Saint-Jacques, La Mecque Coline Serreau

en tant que : Producteur

2013 Tout est permis Coline Serreau

en tant que : Directeur de la photographie

2009 Solutions locales pour un désordre global Coline Serreau
2013 Tout est permis Coline Serreau

en tant que : Ingénieur du son

1975 Mais qu'est-ce qu'elles veulent ? Coline Serreau

en tant que : Compositeur de la musique originale

1995 Belle verte (La) Coline Serreau

en tant que : Monteur

2013 Tout est permis Coline Serreau

en tant que : Interprète

1970 Un peu, beaucoup, passionnément Robert Enrico
1971 Part des lions (La) Jean Larriaga
1973Dada au coeur Claude Accursi
1973 On s'est trompé d'histoire d'amour Jean-Louis Bertuccelli
1975 Sept morts sur ordonnance Jacques Rouffio
1976 Fou de mai (Le) Philippe Defrance
1995 Belle verte (La) Coline Serreau