Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Robert Hossein

Interprète, Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste, Auteur de l'oeuvre originale, Directeur de la photographie, Adaptateur


imprimer
Naissance
30 décembre 1927 à Paris (France)
Etat civil
Robert Hosseinoff
Liens familiaux
Robert Hossein est le fils du compositeur d'origine persanne Amin (André) Hosseinoff. Divorcé de la comédienne Marina Vlady, il partage un temps la vie de Marie-France Pisier avant d'épouser Candice Patou, également comédienne.
>> Rechercher "Robert Hossein" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Robert Hossein étudie l'art dramatique à l'école du Vieux-Colombier et au Cours Simon. Très vite, il fait de la figuration ; on le voit dans Le diable boiteux de Sacha Guitry, dans Au yeux du souvenir de Jean Delannoy et dans Les souvenirs ne sont pas à vendre de Robert Hennion. Jean Genet le révèle en lui confiant un des rôles principaux de sa pièce Haute surveillance.

Carrière au cinéma

Après une apparition dans Maya (1949) de Raymond Bernard, Robert Hossein se révèle au cinéma dans Du rififi chez les hommes (1955) de Jules Dassin. La même année, il se lance dans la réalisation. Ses débuts au septième art sont très controversés et il faut tout son talent d'acteur pour sauver son rôle d'auteur. Bien que manquant singulièrement de technique, il réussit à créer dans Les salauds vont en enfer (son premier film, écrit en collaboration avec Frédéric Dard) un climat obsessionnel et morbide à une époque où les auteurs de la Nouvelle Vague déplorent l'absence d'auteurs dans le cinéma français, climat qu'il décline dans ses films suivants, Pardonnez nos offenses (1956) et Toi, le venin (1959).
Sa carrière d'acteur se caractérise par une longue fidélité à Roger Vadim (Sait-on jamais ? 1957 ; Le repos du guerrier, 1962 ; Le vice et la vertu, 1963). Il développe une capacité à se parodier lui-même ainsi que le démontre son interprétation du riche gentilhomme Joffrey de Peyrac, époux de la belle Angélique (interprétée par Michèle Mercier) dans la série des Angélique de Bernard Borderie (Angélique, marquise des anges, 1964 ; Angélique et le roy, 1965, et Angélique et le sultan, 1968). C'est dans cet esprit qu'il incarne le capitaine Bravache de Mademoiselle de Maupin (1967) de Mauro Bolognini. Cette image d'aventurier le suit longtemps et lui vaut d'être taxé d'acteur pour "midinettes" , et ce, bien après sa participation au film de Marguerite Duras en 1966, La musica.
En 1965, Robert Hossein s'essaie à nouveau à la mise en scène et affirme son attirance pour les sujets historiques avec Le vampire de Düsseldorf, une reconstitution de l'affaire criminelle symbolisant le déclin de la république de Weimar. En 1968, il réalise un western spaghetti avec Une corde, un colt, sans grand succès. Il se rattrape deux ans plus tard avec Point de chute, où Johnny Hallyday tient la vedette d'un film surprenant de sobriété. Dans les années 1970, son activité à l'écran apparaît de plus en plus comme une annexe de son activité théâtrale. S'il fait quelques apparitions au cinéma (il retrouve Roger Vadim dans Don Juan 73), il ne réalise aucun film durant cette décennie.
En 1982, Robert Hossein se rappelle au bon souvenir du public avec Les misérables. En 1986, il retrouve Frédéric Dard pour l'adaptation du roman qu'ils ont écrit ensemble : Caviar rouge.

Autres activités

Homme de théâtre, Robert Hossein se consacre à partir des années 1970 à la mise en scène de grands spectacles historiques dans un style quasi hollywoodien : Le Cuirassé " Potemkine " (1975), Danton et Robespierre (1978), Je m'appelais Marie-Antoinette (1993), Celui qui a dit non (1999).
Il est, depuis 1963, producteur et p-dg de la société Sinfonia Films.
Robert Hossein écrit deux livres, La sentinelle aveugle (1978) et Nomade sans tribu. En 1987, il publie ses Mémoires, En désespoir de cause.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 2014 au Prix Henri Langlois
  • Meilleure interprétation masculine, 1994 au Festival International du Film Policier (Cognac) pour le film : L'affaire

Ouvrages

  • En désespoir de cause / Robert Hossein.- Paris : Plon, 1987
  • La sentinelle aveugle / Robert Hossein.- Paris : Grasset, 1978
  • Nomade sans tribu / Robert Hossein.- Paris : Fayard, 1981
  • Robert Hossein / Cécile Barthélémy.- Lausanne : P.-M. Favre, 1987
  • Robert Hossein : le Diable boiteux / Henry-Jean Servat.- Paris : Ed. du Rocher, 1991

Périodiques

  • Ciné-Revue, n° 17, avril 1987
  • Ciné-Revue, n° 44, octobre 1987
  • Ecran, n° 85, novembre 1979
  • Nouveau Cinémonde, n° 1817, janvier 1970

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1955 Salauds vont en enfer (Les) Robert Hossein
1956 Pardonnez nos offenses Robert Hossein
1958 Toi, le venin Robert Hossein
1959 Nuit des espions (La) Robert Hossein
1960 Goût de la violence (Le) Robert Hossein
1960 Scélérats (Les) Robert Hossein
1961 Jeu de la vérité (Le) Robert Hossein
1963 Mort d'un tueur (La) Robert Hossein
1964 Vampire de Düsseldorf (Le) Robert Hossein
1964 Yeux cernés (Les) Robert Hossein
1967 J'ai tué Raspoutine Robert Hossein
1968 Une corde, un colt Robert Hossein
1970 Point de chute Robert Hossein
1981 Misérables (Les) Robert Hossein
1984 Caviar rouge (Le) Robert Hossein

en tant que : Scénariste

1956 Pardonnez nos offenses Robert Hossein
1959 Nuit des espions (La) Robert Hossein
1960 Goût de la violence (Le) Robert Hossein
1963 Mort d'un tueur (La) Robert Hossein
1964 Vampire de Düsseldorf (Le) Robert Hossein
1964 Yeux cernés (Les) Robert Hossein
1967 J'ai tué Raspoutine Robert Hossein
1968 Une corde, un colt Robert Hossein
1970 Point de chute Robert Hossein
1981 Misérables (Les) Robert Hossein
1984 Caviar rouge (Le) Robert Hossein

en tant que : Adaptateur

1955 Salauds vont en enfer (Les) Robert Hossein
1956 Pardonnez nos offenses Robert Hossein
1958 Toi, le venin Robert Hossein
1963 Mort d'un tueur (La) Robert Hossein

en tant que : Dialoguiste

1958 Toi, le venin Robert Hossein
1959 Nuit des espions (La) Robert Hossein
1960 Goût de la violence (Le) Robert Hossein
1967 J'ai tué Raspoutine Robert Hossein
1968 Une corde, un colt Robert Hossein
1970 Point de chute Robert Hossein

en tant que : Directeur de la photographie

1958 Toi, le venin Robert Hossein

en tant que : Interprète

1948 Aux yeux du souvenir Jean Delannoy
1948 Diable boiteux (Le) Sacha Guitry
1948 Souvenirs ne sont pas à vendre (Les) Robert Hennion
1949 Maya Raymond Bernard
1953 Quai des blondes Paul Cadéac
1954 Du rififi chez les hommes Jules Dassin
1954 Série noire Pierre Foucaud
1955 Salauds vont en enfer (Les) Robert Hossein
1956 Crime et châtiment Georges Lampin
1956 Pardonnez nos offenses Robert Hossein
1956 Sait-on jamais Roger Vadim
1957 Liberté surveillée Henri Aisner, Vladimir Voltchek
1957 Méfiez-vous fillettes Yves Allégret
1958 Des femmes disparaissent Edouard Molinaro
1958 Toi, le venin Robert Hossein
1959 Canailles (Les) Maurice Labro
1959 Du rififi chez les femmes Alex Joffé
1959 Nuit des espions (La) Robert Hossein
1959 Sentence (La) Jean Valère
1960 Goût de la violence (Le) Robert Hossein
1960 Menace (La) Gérard Oury
1960 Scélérats (Les) Robert Hossein
1961 Jeu de la vérité (Le) Robert Hossein
1961 Madame Sans-Gêne Christian-Jaque
1961 Monte-charge (Le) Marcel Bluwal
1961 Petits matins = Mademoiselle stop (Les) Jacqueline Audry
1962 Grands chemins (Les) Christian Marquand
1962 Meurtrier (Le) Claude Autant-Lara
1962 Repos du guerrier (Le) Roger Vadim
1962 Vice et la vertu (Le) Roger Vadim
1963 Chair de poule Julien Duvivier
1963commissaire mène l'enquête (Le) Jacques Delile, Fabien Collin
1963 Fabuleuse aventure de Marco Polo (La) Denys de La Patellière, Noël Howard
1963 Mort d'un tueur (La) Robert Hossein
1964 Angélique, marquise des anges Bernard Borderie
1964 Banco à Bangkok pour O.S.S. 117 André Hunebelle
1964 Vampire de Düsseldorf (Le) Robert Hossein
1964 Yeux cernés (Les) Robert Hossein
1965 Angélique et le roy Bernard Borderie
1965 Guerre secrète Carlo Lizzani, Christian-Jaque, Werner Klingler, [etc.]
1965 Longue marche (La) Alexandre Astruc
1965Madamigella di Maupin
Le Chevalier de Maupin = Mademoiselle de Maupin
Mauro Bolognini
1965 Seconde vérité (La) Christian-Jaque
1965 Tonnerre de Dieu (Le) Denys de La Patellière
1966 Brigade anti-gangs Bernard Borderie
1966 Homme qui trahit la mafia (L') Charles Gérard
1966 Musica (La) Paul Seban, Marguerite Duras
1967 Angélique et le sultan Bernard Borderie
1967 Indomptable Angélique Bernard Borderie
1967 J'ai tué Raspoutine Robert Hossein
1967 Lamiel Jean Aurel
1967 Pas de roses pour O.S.S. 117 André Hunebelle
1967 Petite vertu (La) Serge Korber
1968Battaglia di El Alamein (La)
Bataille d'El Alamein
Calvin Jackson Padget
1968 Femme écarlate (La) Jean Valère
1968 Leçon particulière (La) Michel Boisrond
1968 Maldonne Sergio Gobbi
1968 Une corde, un colt Robert Hossein
1968 Voleur de crimes (Le) Nadine Trintignant
1969Battaglia del deserto = Inferno nel deserto (La)
Sept hommes pour Tobrouk
Mino Loy
1969 Juge (Le) Jean Girault
1969 Libertines (Les) Dave Young
1969Nell'anno del signore
Les Conspirateurs
Luigi Magni
1969 Temps des loups (Le) Sergio Gobbi
1970 Point de chute Robert Hossein
1971 Casse (Le) Henri Verneuil
1971 Hellé Roger Vadim
1971 Part des lions (La) Jean Larriaga
1972 Don Juan ou si Don Juan était une femme Roger Vadim
1972 Un meurtre est un meurtre Etienne Périer
1972 Un officier de police sans importance Jean Larriaga
1973 Prêtres interdits Denys de La Patellière
1973 Protecteur (Le) Roger Hanin
1975 Faux-cul (Le) Roger Hanin
1977 Amant de poche (L') Bernard Queysanne
1978 Démons de midi Christian Paureilhe
1980 Uns et les autres (Les) Claude Lelouch
1981 Grand pardon (Le) Alexandre Arcady
1981 Professionnel (Le) Georges Lautner
1982 Surprise party Roger Vadim
1984 Caviar rouge (Le) Robert Hossein
1984Nankyoku Monogatari
Antarctica
Koreyoshi Kurahara
1985 Un homme et une femme : Vingt ans déjà Claude Lelouch
1986 Lévy et Goliath Gérard Oury
1989 Enfants du désordre (Les) Yannick Bellon
1992 Inconnu dans la maison (L') Georges Lautner
1993 Affaire (L') Sergio Gobbi
1994 Misérables (Les) Claude Lelouch
1997M.D.C. Maschera di cera Sergio Stivaletti
1998 Vénus beauté (institut) Tonie Marshall
1999Gialloparma Alberto Bevilacqua
2003 San Antonio Frédéric Auburtin
2006 Disparue de Deauville (La) Sophie Marceau
2007 Troisième oeil (Le) Grégory Desarzens
2008 Un homme et son chien Francis Huster