Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Romain Goupil

Réalisateur, Scénariste, Auteur de l'oeuvre originale, Interprète, Assistant réalisateur, Directeur artistique, Directeur de production


imprimer
Naissance
12 juillet 1951 à Paris (France)
Liens familiaux
Son père, Pierre Goupil, est chef opérateur.
>> Rechercher "Romain Goupil" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Romain Goupil suit les traces de son père et débute comme assistant opérateur sur les tournages de Belleville de Pierre Barouh, de Céleste (1970) de Michel Gast et de L'Attentat (1972) d'Yves Boisset. Il devient l'assistant réalisateur de Roman Polanski pour Tess (1978) et de Jean-Luc Godard pour Sauve qui peut (la vie) (1979). Il réalise deux courts-métrages pour l'ORTF : L'Exclu (1968) et Ibizarre (1969).

Carrière au cinéma

Romain Goupil est le cinéaste des illusions perdues de Mai 68. Avec son premier film, Mourir à trente ans (1982), il entame un triptyque autobiographique parfois ironique sur sa révolte et son militantisme passés. Après l'échec auprès du public et de la critique de La Java des ombres (1983), il attend 1989 pour reprendre la caméra, et c'est Maman, avec Anémone. En 1993, Lettre pour L..., deuxième volet de son triptyque, mêle l'agonie de Sarajevo (qu'il est allé filmer sur place) et celle d'une de ses amies, ancienne militante. La mort, Romain Goupil l'explore encore une fois en 1998, dans A mort, la mort, dernier volet de son triptyque. Dans cette fiction, moins grave que les précédentes, il endosse son propre rôle, celui d'un ancien soixante-huitard errant entre les enterrements de ses copains, sa femme et ses maîtresses. Les anciens révoltés de Mai 68 - Brigitte fontaine, Jacques Higelin, Daniel Cohn-Bendit, Edwy Plenel et André Glucksman - y tiennent leur propre rôle.

Autres activités

Romain Goupil fait pendant deux ans, par le biais de sa caméra, le télégraphiste entre les Sarajéviens exilés et leur famille.
Il écrit en 1998 A mort, la mort, le livre dont est tiré le film du même nom.

Périodiques

  • 24 Images, n° 47, janvier-février 1990
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 386, juillet-août 1986
  • Jeune Cinéma, n° 144, juillet-août 1982
  • Mensuel du Cinéma (Le), n° 4, mars 1993
  • Revue du Cinéma/Image et Son (La), n° 374, juillet-août 1982
  • Séquences, n° 205, novembre-décembre 1999
  • Studio Magazinz, n° 83, février 1994

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1980Père Goupil (Le) Romain Goupil
1981Coluche président Romain Goupil
1987Je sais pas, je sais pas Romain Goupil
1993Petits amants (Les) Romain Goupil
1995Lettre pour eux Romain Goupil

en tant que : Assistant réalisateur

1971 A Paris Robert Ménégoz
1974 Société anonyme Robert Ménégoz
1976Grand orchestre électrique (Le) Robert Ménégoz
1977Paris Abadan Robert Ménégoz
1978 Du col du Tahir au pic de Carbonne Robert Ménégoz

en tant que : Scénariste

1980Père Goupil (Le) Romain Goupil
1981Coluche président Romain Goupil

en tant que : Directeur de production

1976Grand orchestre électrique (Le) Robert Ménégoz

en tant que : Interprète

2004 Mon homme Stéphanie Tchou-Cotta

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1968Exclu (L') Romain Goupil
1969Ibizarre Romain Goupil
1982 Java des ombres (La) Romain Goupil
1982 Mourir à trente ans Romain Goupil
1987Avignon : Lieux et publics [TV] = Lieux et publics : Quarante ans d'Avignon (1947-1987) [TV] Romain Goupil
1988Sueurs froides : Un jeune homme rangé [TV] Romain Goupil
1989Je me souviens pas Romain Goupil
1989Madame Lita Romain Goupil
1989 Maman Romain Goupil
1991 Contre l'oubli Chantal Akerman, René Allio, Denis Amar, [etc.]
1991 Contre l'oubli : Abd al Ra'uf Ghabin (Israël) Romain Goupil
1993 Lettre pour L. Romain Goupil
1994Paris est à nous Romain Goupil
1995Lettre pour lui Romain Goupil
1996Sa vie à elle Romain Goupil
1998 A mort, la mort ! Romain Goupil
2001 Une pure coïncidence Romain Goupil
2009 Mains en l'air (Les) Romain Goupil
2014 Jours venus (Les) Romain Goupil
2017Traversée (La) Romain Goupil

en tant que : Assistant réalisateur

1976 Gang (Le) Jacques Deray
1976 Néa Nelly Kaplan
1977 Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine Coluche, Marc Monnet
1978 Rendez-vous d'Anna (Les) Chantal Akerman
1978 Tess Roman Polanski
1979 Sauve qui peut (la vie) Jean-Luc Godard
1987 Possédés (Les) Andrzej Wajda
1990 Allemagne, année 90 neuf zéro Jean-Luc Godard

en tant que : Scénariste

1982 Java des ombres (La) Romain Goupil
1982 Mourir à trente ans Romain Goupil
1989 Maman Romain Goupil
1993 Lettre pour L. Romain Goupil
2009 Mains en l'air (Les) Romain Goupil
2014 Jours venus (Les) Romain Goupil

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1998 A mort, la mort ! Romain Goupil

en tant que : Dialoguiste

2014 Jours venus (Les) Romain Goupil

en tant que : Directeur artistique

1979 Sauve qui peut (la vie) Jean-Luc Godard

en tant que : Interprète

1982 Mourir à trente ans Romain Goupil
1993 Lettre pour L. Romain Goupil
1998 Vénus beauté (institut) Tonie Marshall
2000 A ma soeur Catherine Breillat
2001 Bande du drugstore (La) François Armanet
2001 Une pure coïncidence Romain Goupil
2004 Freedom 2 Speak v2.0 Christoph Gampl, Brigitte Kramer, Marc Alexander Meyer, [etc.]
2005 Murs porteurs (Les) Cyril Gelblat
2009 Mains en l'air (Les) Romain Goupil
2009 Mains libres (Les) Brigitte Sy
2010 Ligne droite (La) Régis Wargnier
2010 Yeux de sa mère (Les) Thierry Klifa
2014 Jours venus (Les) Romain Goupil
2016 Redoutable (Le) Michel Hazanavicius