Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Patrick Bouchitey

Interprète, Dialoguiste, Réalisateur, Scénariste


imprimer
Naissance
11 août 1946 à Plancher-les-Mines (Haute-Saône, France)
>> Rechercher "Patrick Bouchitey" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Inscrit au cours d'art dramatique de René Simon, Patrick Bouchitey est refusé à trois reprises à l'entrée du Conservatoire National d'Art Dramatique de Paris.

Carrière au cinéma

Après avoir interprété " Clyde Barrow " en 1972 dans le film de Robert Enrico, Les caïds, Patrick Bouchitey joue un rôle de composition dans le premier film de Claude Miller, La meilleure façon de marcher (1975) : moniteur de colonie de vacances sensible, discret et maniéré, bousculé par un Patrick Dewaere macho et provocateur, et qui, pour se venger de ses brimades, se déguise en femme le soir d'une grande fête. Le succès de ce film est incontestable, mais Patrick Bouchitey ne se voit proposer que des rôles de travestis. Le cinéma le rappelle au début des années 1980. Il interprète des rôles mineurs sans envergure dans Que les gros salaires lèvent le doigt (1982) de Denys Granier-Deferre, dans Mortelle Randonnée (1982) de Claude Miller et dans Douce France (1985) de François Chardeaux. Ce n'est que deux ans plus tard, après sa rencontre avec Etienne Chatiliez, que Patrick Bouchitey sort de l'anonymat au cinéma avec son interprétation du père Auberger, un curé de choc très enthousiaste dans La vie est un long fleuve tranquille (1987). En 1989, il se tourne vers la réalisation avec un court-métrage, Lune froide, inspiré d'une nouvelle de Charles Bukowski, qui remporte un vrai succès et un César en 1990. Il en tire un long métrage du même nom. Le film, histoire de deux gentils paumés qui tombent amoureux d'un cadavre, consacre ce " jeune " réalisateur grand comédien. Patrick Bouchitey repasse devant la caméra dans des rôles épisodiques dans Neuf mois (1996) d'Eric Braoudé et dans Beaumarchais l'insolent (1996) d'Edouard Molinaro, puis dans un rôle important dans Les démons de Jésus (1996).

Autres activités

Patrick Bouchitey s'illustre dans de nombreux téléfilms : Adieu l'héritière (1977) de Roger Pigaut, Comme le temps passe (1978) d'Alain Levent, Messieurs les jurés : l'affaire Moret (1979) de Michel André, Le coeur en écharpe (1980) de Philippe Viar, Steffi ou la Vie à mi-temps (1989) de Joël Seria, Des mots qui déchirent (1995) de Pauly Marco.
Au théâtre, il interprète Vol au-dessus d'un nid de coucou et La nuit des alligators.Il réalise la série humoristique Lavabo diffusée sur Canal + et fait des doublages d'animaux (La vie privée des animaux) et d'hommes politiques.

Périodiques

  • Cinéma Français, n° 3, juillet 1976

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1988Cinéma Cinémas [émission TV] : Repérages "Le Grand bleu" [TV] Patrick Bouchitey

en tant que : Interprète

1973 Agression (L') Frank Cassenti
1973 Echo d'Alger (L') Frank Cassenti
1978Elle Jean-François Jonvelle
1982 Room service Boris Bergman
1987Numéro spécial Jean-Marc Longval

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1990 Lune froide Patrick Bouchitey
2003 Imposture Patrick Bouchitey

en tant que : Scénariste

1975 Plein de super (Le) Alain Cavalier
1990 Lune froide Patrick Bouchitey
2003 Imposture Patrick Bouchitey

en tant que : Dialoguiste

1990 Lune froide Patrick Bouchitey
2003 Imposture Patrick Bouchitey

en tant que : Interprète

1972 Caïds (Les) Robert Enrico
1972 Il n'y a pas de fumée sans feu André Cayatte
1975 Meilleure façon de marcher (La) Claude Miller
1975 Plein de super (Le) Alain Cavalier
1978 Cinématon Gérard Courant
1978Ne me touchez pas = Arrête ton cinéma Richard Guillon
1980 Une sale affaire Alain Bonnot
1981 Mora Léon Desclozeaux
1982 Mortelle randonnée Claude Miller
1982 Que les gros salaires lèvent le doigt ! Denys Granier-Deferre
1985 Douce France François Chardeaux
1987 Vie est un long fleuve tranquille (La) Etienne Chatiliez
1989 Plein fer Josée Dayan
1989 Tatie Danielle Etienne Chatiliez
1989 Vent de la Toussaint (Le) Gilles Béhat
1990 Génial, mes parents divorcent Patrick Braoudé
1990 Lune froide Patrick Bouchitey
1990 Mima Philomène Esposito
1991 Affût (L') Yannick Bellon
1991 Méchant garçon Charles Gassot
1992 Un deux trois soleil Bertrand Blier
1993 Neuf mois Patrick Braoudé
1993 Parano Yann Piquer, Alain Robak, Manuel Flèche, [etc.]
1993 Quand j'avais cinq ans je m'ai tué Jean-Claude Sussfeld
1995 Beaumarchais, l'insolent Edouard Molinaro
1995 Bonheur est dans le pré (Le) Etienne Chatiliez
1996 Démons de Jésus (Les) Bernie Bonvoisin
1996 George of the jungle
George de la jungle
Sam Weisman
1996 Que la lumière soit ! Arthur Joffé
1998 Grandes bouches (Les) Bernie Bonvoisin
1998 Monde de Marty (Le) Denis Bardiau
1999 Amazone Philippe de Broca
1999 Passeurs de rêves Hiner Saleem
2000 Roman de Lulu (Le) Pierre-Olivier Scotto
2000 Tanguy Etienne Chatiliez
2001 Corto Maltese Pascal Morelli
2001 Naufragés de la D 17 (Les) Luc Moullet
2003 Imposture Patrick Bouchitey
2005 Aiguilles rouges (Les) Jean-François Davy
2008 Tricheuse Jean-François Davy
2009 Tête en friche (La) Jean Becker
2009Traversée du désir (La) Arielle Dombasle
2010 Moi, Michel G., milliardaire, maître du monde Stéphane Kazandjian
2011 Sea, no sex and sun Christophe Turpin
2012 Victor "Young" Perez Jacques Ouaniche
2016 Têtes de l'emploi (Les) Alexandre Charlot, Franck Magnier