Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Jacques Becker

Réalisateur, Adaptateur, Assistant réalisateur, Interprète, Dialoguiste, Directeur de production, Scénariste


imprimer
Naissance
15 septembre 1906 à Paris (France)
Décès
21 février 1960 à Paris (France)
Liens familiaux
Il a trois enfants : Jean, devenu lui aussi cinéaste ; Sophie, scripte ; Etienne, directeur de la photographie.
>> Rechercher "Jacques Becker" dans le catalogue Ciné-Ressources

Carrière au cinéma

C'est dans son entourage que Jacques Becker rencontre Jean Renoir. Celui-ci l'engage en tant que second assistant sur le tournage de La chienne (1931), puis en tant que premier assistant de 1932 (Boudu sauvé des eaux) à 1938 (La Marseillaise). Il lui confie un petit rôle dans La grande illusion (1937). Becker réalise avec Gaston Modot un épisode du film de propagande commandé par le parti communiste français, La vie est à nous (1936). Il réalise également deux moyens métrages avec Pierre Prévert et Jean Castanier, Le commissaire est bon enfant et Le gendarme est sans pitié. En 1939, Jacques Becker se lance dans la réalisation de son premier long métrage, L'or de Cristobal, mais il ne termine pas le film, faute d'argent. Le film sera achevé par Jean Stelli. C'est en 1942 que Becker réalise son premier véritable film, Dernier atout, une comédie policière tournée dans la pure tradition américaine. En 1943, il réalise Goupi-mains rouges, une oeuvre sur la paysannerie adaptée du roman de Pierre Véry. Humaniste, Becker s'attache à brosser des personnages proches du spectateur, en accordant une attention particulière aux détails : les costumes, les décors, les accessoires. Il n'y a pas de lien entre ses films, mais ils traduisent tous son goût pour l'échec, les aventures humaines et un certain réalisme. Tout en passant d'un genre à l'autre, il impose un style basé sur la simplicité, la clarté et la vérité. De Falbalas (1945) qui décrit le milieu parisien de la couture, au Trou (1960), l'histoire vraie d'un groupe de prisonniers solidaires dans leur projet d'évasion, en passant par ses deux chefs d'oeuvres, Casque d'or (1952) et Touchez pas au grisbi (1954), Becker est le cinéaste français classique dont l'oeuvre constitue une charnière entre le cinéma des années cinquante et la Nouvelle Vague.

Ouvrages

  • Jacques Becker / Jean Queval ; Jacques Becker.- Paris : Seghers, 1962
  • Jacques Becker : études, textes et scenarios inédits, entretiens, témoignages, florilège critique, filmographie / Claude Beylie ; Freddy Buache.- [Locarno] : Festival international du film, 1991
  • Jacques Becker ou la fausse évidence / Jean-Louis Vey.- Lyon : Aléas, 1995

Périodiques

  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 13, mars 1962
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 378, décembre 1985
  • Positif, n° 373, mars 1992
  • Revue du Cinéma (La) / Image et Son, n° 481, avril 1992
  • Sight and Sound, vol. 38, n° 3, été 1969

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1935 Commissaire est bon enfant (Le) Jacques Becker, Pierre Prévert
1935Une tête qui rapporte Jacques Becker
1937Grande espérance (La) Jacques Becker
1944[Falbalas - Essais d'acteurs] Jacques Becker
1949[Rendez-vous de juillet - Essais d'acteurs] Jacques Becker

en tant que : Assistant réalisateur

1936 Une partie de campagne Jean Renoir

en tant que : Scénariste

1935 Commissaire est bon enfant (Le) Jacques Becker, Pierre Prévert

en tant que : Adaptateur

1935 Commissaire est bon enfant (Le) Jacques Becker, Pierre Prévert

en tant que : Interprète

1935 Commissaire est bon enfant (Le) Jacques Becker, Pierre Prévert
1936 Une partie de campagne Jean Renoir

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1936 Vie est à nous (La) Jean Renoir, André Zwobada, Jacques Becker, [etc.]
1939 Or du Cristobal (L') Jacques Becker, Jean Stelli
1942 Dernier atout Jacques Becker
1942 Goupi Mains-Rouges Jacques Becker
1944 Falbalas Jacques Becker
1946 Antoine et Antoinette Jacques Becker
1949 Rendez-vous de juillet Jacques Becker
1950 Edouard et Caroline Jacques Becker
1951 Casque d'or Jacques Becker
1952 Rue de l'Estrapade Jacques Becker
1953 Touchez pas au grisbi Jacques Becker
1954 Ali Baba et les quarante voleurs Jacques Becker
1956 Aventures d'Arsène Lupin (Les) Jacques Becker
1957 Montparnasse 19 = Les Amants de Montparnasse Jacques Becker
1959 Trou (Le) Jacques Becker

en tant que : Assistant réalisateur

1932 Boudu sauvé des eaux Jean Renoir
1932 Chotard et Cie Jean Renoir
1932 Nuit du carrefour (La) Jean Renoir
1936 Bas-fonds (Les) Jean Renoir
1937 Grande illusion (La) Jean Renoir
1937 Marseillaise (La) Jean Renoir
1939 Héritier des Mondésir (L') Albert Valentin

en tant que : Scénariste

1936 Vie est à nous (La) Jean Renoir, André Zwobada, Jacques Becker, [etc.]
1946 Antoine et Antoinette Jacques Becker
1949 Rendez-vous de juillet Jacques Becker
1950 Edouard et Caroline Jacques Becker
1951 Casque d'or Jacques Becker
1953 Touchez pas au grisbi Jacques Becker
1954 Ali Baba et les quarante voleurs Jacques Becker
1956 Aventures d'Arsène Lupin (Les) Jacques Becker
1959 Trou (Le) Jacques Becker

en tant que : Adaptateur

1944 Falbalas Jacques Becker
1951 Casque d'or Jacques Becker

en tant que : Dialoguiste

1944 Falbalas Jacques Becker
1946 Antoine et Antoinette Jacques Becker
1949 Rendez-vous de juillet Jacques Becker
1951 Casque d'or Jacques Becker
1956 Aventures d'Arsène Lupin (Les) Jacques Becker
1959 Trou (Le) Jacques Becker

en tant que : Directeur de production

1932 Nuit du carrefour (La) Jean Renoir

en tant que : Interprète

1929 Bled (Le) Jean Renoir
1932 Boudu sauvé des eaux Jean Renoir
1932 Chotard et Cie Jean Renoir
1936 Bas-fonds (Les) Jean Renoir
1936 Vie est à nous (La) Jean Renoir, André Zwobada, Jacques Becker, [etc.]
1937 Grande illusion (La) Jean Renoir
1938 Bête humaine (La) Jean Renoir