Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Patrice Chéreau

Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste, Interprète, Adaptateur


imprimer
Naissance
02 novembre 1944 à Lézigné (Maine-et-Loire, France)
Décès
07 octobre 2013 à Paris (France)
>> Rechercher "Patrice Chéreau" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

En 1959, Patrice Chéreau participe aux activités du groupe théâtral du lycée Louis le Grand à Paris. Il signe sa première mise en scène théâtrale en 1964. Il est également titulaire d'une licence d'allemand.

Carrière au cinéma

En 1975, Patrice Chéreau se lance dans la mise en scène de son premier long métrage. Il réalise La chair de l'orchidée d'après le roman de James Hadley Chase. Les influences de son travail au théâtre transparaissent dans l'esthétique expressionniste du film. Dans Judith Therpauve (1978), chronique d'un quotidien de province, Chéreau se défait de cette théâtralité. En 1983, il réalise L'homme blessé, une oeuvre violente et froide sur la passion. En 1986, il réunit ses élèves comédiens du Théâtre des Amandiers à Nanterre et les fait jouer dans Hôtel de France. En 1994, il réalise une adaptation baroque et sombre de l'oeuvre d'Alexandre Dumas, La reine Margot, avec Isabelle Adjani dans le rôle principal. Le film remporte le prix spécial du Jury au Festival de Cannes et connaît un grand succès public. Son sixième film, Ceux qui m'aiment prendront le train (1998), est salué par la critique. Chéreau y observe les liens qui unissent une communauté réunie autour d'un défunt, et montre comment cette mort définit de nouveaux rapports entre les êtres. Chéreau se dirige alors vers des films à caractère plus intimiste inspirés d'oeuvres littéraires. En 2001, il met ainsi en scène l'Intimité de deux amants, celle d'un corps à corps où sont questionnés le désir, le couple et la solitude. Le film, d'après un roman d'Hanif Kureishi, obtient l'Ours d'or au Festival de Berlin. Adapté d'un roman de Philippe Besson, Son frère (2003), un film lui aussi à fleur de peau, interroge la relation entre deux frères réunis autour de la maladie de l'un d'entre eux. Après une apparition dans le film de Michael Haneke Le Temps des loups (2003), Chéreau signe Gabrielle (2005), un drame conjugal en costumes adapté d'une nouvelle de Conrad, construit autour d'un couple qui réunit Isabelle Huppert et Pascal Greggory. Dans son dernier film, Persécution (2008), présenté en compétition au festival de la Mostra de Venise 2009, Chéreau filme un épisode de sa vie personnelle, à savoir la persécution amoureuse d'un homme envers lui. Le cinéaste y explore les rapports de force destructeurs d'un trio amoureux sur fond de jalousie et de pouvoir sur l'autre avec des persécuteurs devenant persécutés.

Autres activités

Au théâtre, Patrice Chéreau met en scène de nombreuses pièces, de l'Intervention (1964) de Victor Hugo au Temps et la chambre (1991) de Botho Strauss, en passant par Peer Gynt (1981) d'Henryk Ibsen, ou Hamlet (1988) de William Shakespeare. Il met en scène des opéras : les Contes d'Hoffmann (1974) d'Offenbach, le Ring (1976-80) de Richard Wagner, Wozzek (1993) de Alban Berg. Entre 1972 et 1981, il est co-directeur du Théâtre National Populaire (TNP). En 1982, il prend la direction du Théâtre des Amandiers à Nanterre. Il interprète le rôle de Camille Desmoulins dans Danton (1982) d'Andrzej Wajda. En 1984, il incarne Bonaparte dans le film de Youssef Chahine. En 1992, il est le général Montcalm dans Last of the Mohicans de Michael Mann et il apparaît dans Lucie Aubrac (1997) de Claude Berri, dans lequel il incarne Max alias Jean Moulin.
2003 : Président du Jury du 56ème Festival International de Cannes
1982-1990 : Co-directeur du Théâtre des Amandiers Nanterre
1972-1981 : Co-directeur du T.N.P Villeurbanne
1970-1972 : Travail au Piccolo Teatro de Milan
1966-1969 : Directeur du Théâtre de Sartrouville

Prix

  • Meilleur réalisateur, 1999 au Césars du Cinéma Français pour le film : Ceux qui m'aiment prendront le train
  • Meilleur scénario, 1984 au Césars du Cinéma Français pour le film : L'homme blessé

Ouvrages

  • Des visages et des corps / Patrice Chéreau ; Vincent Huguet; Clément Hervieu-Léger. - Paris : Skira Flammarion : Louvre éditions, 2010.
  • Dialogues sur la musique et le théâtre, Tristan et Isolde / Patrice Chéreau ; Daniel Barenboïm. - Paris, Buchet-Chastel, coll. « Musique », 2010
  • La direction d'acteur : carnation, incarnation / sous la dir. de Frédéric Sojcher. - Paris : Editions du Rocher, 2008
  • La direction d'acteur au cinéma / N-T Binh. - Louvain-la-Neuve : Etudes théâtrales, 2006
  • Patrice Chéreau, un trajet / Colette Godard ; Patrice Chéreau. - Monaco : Le Rocher, coll. « Document », 2007
  • Tétralogies, Wagner, Boulez, Chéreau : essai sur l'infidélité / Jean-Jacques Nattiez. - Paris, Christian Bourgois, collection « Musique-passé-présent », 1983
  • Théâtres au cinéma, Bobigny, 10, 1999 : 10e Festival du 17 au 30 mars 1999 à Bobigny : Patrice Chéreau, Jean Genet, Bernard-Marie Koltès / Le Magic Cinéma. - Bobigny : Magic Cinéma, 1999

Périodiques

  • 24 Images, n° 93-94, automne 1998
  • Cahiers du cinéma, n° 317, novembre 1980
  • Cahiers du cinéma, n° 364, octobre 1984
  • Cahiers du cinéma, n° 366, décembre 1984
  • Cahiers du cinéma, n° 397, juin 1987
  • Cahiers du cinéma, n° 479-480, janvier 1994
  • Cahiers du cinéma, n° 506 Supplément, octobre 1996
  • Cineaste, vol. 27, n° 1, hiver 2001
  • Ciné-Bulles, vol. 20, n° 1, hiver 2002
  • Ciné-Bulles, vol. 28, n° 4, automne 2010
  • Cinéma, n° 262, avril 1981
  • Cinéma, n° 336, août 1986
  • Cinématographe, n° 12, mars 1975
  • Cinématographe, n° 40, septembre 1978
  • Cinématographe, n° 45, mars 1979
  • Cinématographe, n° 52, novembre 1979
  • Contracampo, n° 37, automne 1984
  • Film Comment, vol. 44, n° 6, novembre-décembre 2008
  • Film Comment, vol. 46, n° 1, janvier-février 2010
  • Film, n° 5, mai 2001
  • French Cultural Studies, vol. 22, n° 1, janvier 2011
  • Jeune Cinema, n° 324-325, 2009
  • Jeune Cinema, n° 85, mars 1975
  • Mensuel du cinéma (Le), n° 17, 1994
  • Positif, n° 305-306, juillet 1986
  • Positif, n° 482, avril 2001
  • Positif, n° 511, septembre 2003
  • Positif, n° 535, septembre 2005
  • Positif, n° 586, décembre 2009
  • Positif, n° 600, février 2011
  • Première, n° 255, juin 1998
  • Première, n° 306, août 2002
  • Première, n° 399, mai 2010
  • Revolver, n° 7, 2002
  • Revue du Cinéma (La) / Image et Son, n° 385, juillet/août 1983
  • Sight and Sound, vol. 11, n° 7, juillet 2001
  • Sight and Sound, vol. 16, n° 12, décembre 2006
  • Sight and Sound, vol. 41, n° 2, printemps 1987
  • Studies in French Cinema, vol. 7, n° 3, 2007
  • Studio Magazine, n° 139, novembre 1998
  • Studio Magazine, n° 166, avril 2001
  • Synopsis, n° 12, mars-avril 2001
  • Synopsis, n° 27, septembre - octobre 2003

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1994 Bête de scène Bernard Nissile

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1972Compagnon [TV] (Le) Patrice Chéreau
1974 Chair de l'orchidée (La) Patrice Chéreau
1978 Judith Therpauve Patrice Chéreau
1982 Homme blessé (L') Patrice Chéreau
1985Fausse suivante [TV] (La) Patrice Chéreau
1986 Hôtel de France Patrice Chéreau
1991 Contre l'oubli Chantal Akerman, René Allio, Denis Amar, [etc.]
1991 Contre l'oubli : Crisanto Mederos (Vénézuela) Patrice Chéreau
1992Temps et la chambre (Le) Patrice Chéreau
1993 Reine Margot (La) Patrice Chéreau
1997 Ceux qui m'aiment prendront le train Patrice Chéreau
2000 Intimité Patrice Chéreau
2002 Son frère Patrice Chéreau
2004 Gabrielle Patrice Chéreau
2008 Persécution Patrice Chéreau

en tant que : Scénariste

1974 Chair de l'orchidée (La) Patrice Chéreau
1978 Judith Therpauve Patrice Chéreau
1982 Homme blessé (L') Patrice Chéreau
1986 Hôtel de France Patrice Chéreau
1993 Reine Margot (La) Patrice Chéreau
1997 Ceux qui m'aiment prendront le train Patrice Chéreau
2000 Intimité Patrice Chéreau
2002 Son frère Patrice Chéreau
2008 Persécution Patrice Chéreau

en tant que : Adaptateur

1993 Reine Margot (La) Patrice Chéreau
2004 Gabrielle Patrice Chéreau

en tant que : Dialoguiste

1974 Chair de l'orchidée (La) Patrice Chéreau
1997 Ceux qui m'aiment prendront le train Patrice Chéreau

en tant que : Interprète

1982 Danton Andrzej Wajda
1984 Adieu Bonaparte Youssef Chahine
1991 Contre l'oubli : Crisanto Mederos (Vénézuela) Patrice Chéreau
1991Last of the Mohicans
Le Dernier des Mohicans
Michael Mann
1996 Lucie Aubrac Claude Berri
1998 Temps retrouvé (Le) Raoul Ruiz
2001 Au plus près du paradis Tonie Marshall
2002 Temps du loup (Le) Michael Haneke
2004 Freedom 2 Speak v2.0 Christoph Gampl, Brigitte Kramer, Marc Alexander Meyer, [etc.]