Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Nestor Almendros

Directeur de la photographie, Réalisateur, Scénariste, Conseiller technique


imprimer
Naissance
30 octobre 1930 à Barcelone (Espagne)
Décès
04 mars 1992 à New-York (Etats-Unis)
Liens familiaux
De nationalité espagnole, il est le fils du professeur et écrivain Herminio Almendros exilé à Cuba en 1948.
>> Rechercher "Nestor Almendros" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Nestor Almendros suit des études à l'Institute of Film Techniques du New York City College, puis s'inscrit au Centro sperimentale de cinematografia de Rome en 1956.

Carrière au cinéma

Alors qu'il vit toujours à Cuba, Nestor Almendros réalise ses premiers courts-métrages, dont Una confusion contidiana (1950), coréalisé avec Tomas Gutierrez Alea. En 1959, il profite d'un séjour à New York pour réaliser 58-59 qui raconte une nuit de Saint-Sylvestre à Times Square. De retour à La Havane, il réalise Escuela rural (1960), Gente en la playa et La tumba francesca tous deux en 1961. Déçu par la révolution castriste, il vient s'installer en France où il rencontre les réalisateurs de la nouvelle vague. En 1966, il dirige la photographie de La collectionneuse d'Eric Rohmer, premier film français auquel il collabore. Les deux hommes travaillent ensemble à de nombreuses reprises, notamment sur Ma nuit chez Maud (1969), où Nestor Almendros utilise le noir et blanc de façon admirable, sur Le genou de Claire (1970), où il s'inspire des toiles de Paul Gauguin pour composer sa lumière, et sur La marquise d'O (1975), où son style reprend celui des peintures du XVIIIe siècle. Son génie pour créer une ambiance et mettre en avant les acteurs par rapport aux décors pousse François Truffaut à faire appel à lui pour réaliser ses films en noir et blanc. Ils commencent leur collaboration avec L'enfant sauvage (1969), film en noir et blanc, et la poursuivent avec huit autres films, dont Le dernier métro (1980), La chambre verte (1977) et Vivement dimanche (1982), autre film en noir et blanc. Avec Barbet Schroeder, Nestor Almendros s'adonne au documentaire en salle (Général Idi Amin Dada, 1974 ; Koko, le singe qui parle, 1977), en plus de films comme More (1969) ou Maîtresse (1975). En 1977, il coopère avec Roberto Rossellini pour réaliser un documentaire sur l'art contemporain, Centre Georges Pompidou, Beaubourg. Nestor Almendros connaît également le succès avec des réalisateurs américains. Il dirige la photographie des Moissons du ciel (1978) de Terence Malick, pour lequel il obtient un Oscar. Il est également remarqué pour Le choix de Sophie (1982) d'Alan J. Pakula et pour Kramer contre Kramer (1979) de Robert Benton, avec lequel il travaille sur cinq autres films, et notamment sur son dernier film, Billy Bathgate (1991). Nestor Almendros demeure inoubliable pour la contribution artistique qu'il a apportée au cinéma. Il est l'éternel chef-opérateur des tournages en lumière naturelle, de l'éclairage discret en studio et de certains des plus beaux films de la Nouvelle Vague.

Autres activités

De 1965 à 1969, Nestor Almendros commence par effectuer la photographie pour des téléfilms scolaires (Jardin public, La gare, La journée d'un savant, La journée d'un médecin, La journée d'un journaliste, etc.).
Il est l'auteur d'Un homme à la caméra (1980) où il évoque sa passion du septième art.

Prix

  • Meilleure photographie, 1982 au New York Film Critics Circle Awards pour le film : Sophie's choice
  • Meilleure photographie, 1981 au Césars du Cinéma Français pour le film : Le dernier métro
  • Meilleure photographie, 1979 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : Days of heaven
  • Meilleure photographie, 1978 au Los Angeles Film Critics Association Awards pour le film : Days of heaven
  • Meilleure photographie, 1978 au NSFC Award - National Society of Film Critics Awards pour le film : Days of heaven
  • Meilleure photographie, 1970 au NSFC Award - National Society of Film Critics Awards pour le film : Ma nuit chez Maud
  • Meilleure photographie, 1970 au NSFC Award - National Society of Film Critics Awards pour le film : L'enfant sauvage

Ouvrages

  • Cinemania / Nestor Almendros.- Barcelona : Seix Barral, 1992
  • Les directeurs de la photo et leur image / Christian Gilles.- Paris : Dujarric, 1989
  • Un Homme à la caméra / Nestor Almendros.- Paris : Hatier, 1991

Périodiques

  • American Film, vol. 6, n° 6, avril 1981
  • Cinématographe, n° 69, juillet 1981
  • Dirigido Por, n° 12, avril 1974
  • Film Comment, vol. 23, n° 4, juillet/août 1987
  • Film Dope, n° 39, mars 1988
  • Film Français (Le), n° 1789, 7 décembre 1979
  • Interview, vol. 14, n° 11, novembre 1984

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1950Una confusion cotidiana Nestor Almendros, Tomás Gutiérrez Alea
1968[Retour d'Henri Langlois à Chaillot] Bernard Eisenschitz, Nestor Almendros
1969Confusion = El Baston Nestor Almendros

en tant que : Directeur de la photographie

1959Construcciones rurales Humberto Arenal
1960Agua (El) Manuel Octavio Gómez
1960Asamblea general Tomás Gutiérrez Alea
1960Cooperativas agropecurias Fausto Canel
1960Tabaco (El) Humberto Arenal
1961Carnet de viaje
Carnet de voyage
Joris Ivens
1964Nadja à Paris Eric Rohmer
1966 Mauvaises fréquentations : Le Père Noël a les yeux bleus (Les) Jean Eustache
1966 Une étudiante d'aujourd'hui Eric Rohmer
1971Cochon aux patates douces (Le) Barbet Schroeder
1971Maquillages Barbet Schroeder
1971Repas rituel (Le) Barbet Schroeder
1971Sing-Sing Barbet Schroeder
1977 Beaubourg, centre d'art et de culture Georges Pompidou Roberto Rossellini
1990 Made in Milan Martin Scorsese

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1961Escuela rural Nestor Almendros
1961Gentes en la playa Nestor Almendros
1961Ritmos de Cuba Nestor Almendros
1961Tumba Francesa (La) Nestor Almendros
1983 Mauvaise conduite Nestor Almendros, Orlando Jimenez Leal
1988Nadie escucha
Personne ne voulait entendre
Nestor Almendros, Jorge Ulla

en tant que : Scénariste

1961Tumba Francesa (La) Nestor Almendros
1983 Mauvaise conduite Nestor Almendros, Orlando Jimenez Leal

en tant que : Directeur de la photographie

1961Tumba Francesa (La) Nestor Almendros
1964 Paris vu par : Place de l'Etoile Eric Rohmer
1964 Paris vu par : Saint-Germain-des-Prés Jean Douchet
1966 Collectionneuse (La) Eric Rohmer
1967Wild Racers Daniel Haller
1969Des bleuets dans la tête Gérard Brach
1969 Enfant sauvage (L') François Truffaut
1969Gun runner Richard Compton
1969 Ma nuit chez Maud Eric Rohmer
1969 More Barbet Schroeder
1970 Domicile conjugal François Truffaut
1970 Genou de Claire (Le) Eric Rohmer
1971 Deux Anglaises et le continent (Les) François Truffaut
1971 Vallée (La) Barbet Schroeder
1972 Amour l'après-midi (L') Eric Rohmer
1972 Poil de carotte Henri Graziani
1973 Femmes au soleil Liliane Dreyfus
1973 Général Idi Amin Dada Barbet Schroeder
1973 Gueule ouverte (La) Maurice Pialat
1973 Oiseau rare (L') Jean-Claude Brialy
1974Cock Fighter Monte Hellman
1974 Mes petites amoureuses Jean Eustache
1975Gentleman Tramp (The)
Charlot, le gentleman vagabond
Richard Patterson
1975 Histoire d'Adèle H. (L') François Truffaut
1975 Maîtresse Barbet Schroeder
1975 Marquise d'O (La) Eric Rohmer
1976Cambio de sexo Vicente Aranda
1976 Des journées entières dans les arbres Marguerite Duras
1976 Homme qui aimait les femmes (L') François Truffaut
1977 Chambre verte (La) François Truffaut
1977 Koko, le gorille qui parle Barbet Schroeder
1977 Vie devant soi (La) Moshé Mizrahi
1978 Amour en fuite (L') François Truffaut
1978 Days of Heaven
Les Moissons du ciel
Terrence Malick
1978Goin' South
En route vers le sud
Jack Nicholson
1978 Perceval le Gallois Eric Rohmer
1979Kramer vs Kramer
Kramer contre Kramer
Robert Benton
1980Blue Lagoon (The)
Le Lagon bleu
Randal Kleiser
1980 Dernier métro (Le) François Truffaut
1982 Pauline à la plage Eric Rohmer
1982Sophie's Choice
Le Choix de Sophie
Alan J. Pakula
1982 Still of the Night
La Mort aux enchères
Robert Benton
1982 Vivement dimanche ! François Truffaut
1984Places in the Heart
Les Saisons du coeur
Robert Benton
1985 Heartburn
La Brûlure
Mike Nichols
1986 Nadine Robert Benton
1988Imagine : John Lennon Andrew Solt
1988 New York Stories : Life Lessons
New York Stories : Apprentissage
Martin Scorsese
1991Billy Bathgate Robert Benton

en tant que : Conseiller technique

1973 Villa "Les Dunes" Madeleine Hartmann-Clausset