Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Luigi Zampa

Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste, Adaptateur, Assistant réalisateur, Producteur, Superviseur de la réalisation, Auteur de l'oeuvre originale


imprimer
Naissance
02 janvier 1905 à Rome, Italie
Décès
16 août 1991 à Rome, Italie
>> Rechercher "Luigi Zampa" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Parallèlement à des études d'ingénieur, Luigi Zampa écrit des pièces de théâtre dont plusieurs sont représentées au début des années 1930. Leur succès incite le jeune homme à abandonner sa formation pour intégrer le Centro Sperimentale di Cinematografia à Rome où il étudie entre 1932 et 1937. Tout d'abord scénariste, Luigi Zampa écrit notamment en 1939 les scénarios de Dora Nelson (Mario Soldati) et de Centomila dollari (Mario Camerini).

Carrière au cinéma

Le réalisateur Luigi Zampa a été un observateur pessimiste de la société italienne de son époque, au fil d'une filmographie contrastée naviguant entre comédie populaire et critique sociale acérée.
En 1941, il tourne son premier long métrage, Attore scomparso. Mais c'est après la Seconde Guerre mondiale, dans le sillage du courant néoréaliste italien, qu'il se fait connaître en signant plusieurs films dont la gravité du propos n'exclut pas l'humour. Vivre en paix en 1946, est une tragi-comédie teintée d'absurdité qui met en scène, dans un petit village des Apennins, à la veille de l'armistice, des soldats ennemis fraternisant un peu trop tôt.
Les premiers films de Luigi Zampa appartiennent à une veine ironique et grinçante. Mêlant mélodrame et comédie de moeurs, le cinéaste pose un regard sans concession sur la société italienne des années du fascisme et de l'Après-guerre. Avec pour scénariste l'écrivain Vitaliano Brancati (qui adapte à l'écran son propre roman), il réalise en 1947 Les Années difficiles. Le film narre les mésaventures d'un petit fonctionnaire sicilien qui, contraint d'adhérer au Parti fasciste sous Mussolini pour conserver son emploi, sera renvoyé à la Libération par celui-là même qui, autrefois, l'avait forcé à s'y inscrire. La même année, Zampa tourne L'Honorable Angelina, avec l'actrice Anna Magnani dans le rôle d'une femme du peuple qui prend la tête d'une révolte contre l'incurie des pouvoirs publics italiens à la fin des années 1940.
Durant les années 1950, Luigi Zampa poursuit sa description féroce d'une société dans laquelle le profit généré par le miracle économique corrompt toutes les classes sociales : c'est une jeune prostituée que sa mère tente de faire épouser par un riche bourgeois (La Belle Romaine (1954), d'après Alberto Moravia). Ou encore un prince sans le sou (Vittorio Gassman) qui fait la cour à une fille du Texas qu'il a prise pour une richissime Américaine (La Blonde enjôleuse en 1957). Dans la même veine, Luigi Zampa tourne en 1953 (retrouvant le scénariste Vitaliano Brancati) le film Anni facili, où l'on assiste au processus de corruption d'un honnête professeur sicilien. Le réalisateur aime mettre en scène la lâcheté et l'opportunisme de personnages ne s'encombrant pas de scrupules pour réussir leur ascension sociale ou politique. L'acteur Alberto Sordi incarne magistralement une de ces figures. En 1954, dans L'Arte di arrangiarsi (que l'on peut traduire par " l'art de se débrouiller "), il interprète Rosario Scimoni, un secrétaire de mairie sicilien qui s'accommode de toutes les situations politiques, tour à tour socialiste, puis fasciste sous Mussolini, enfin communiste au débarquement des troupes alliées. L'acteur Nino Manfredi, dans [Les Années rugissantes] (inspiré de la pièce de Gogol Le Revizor), incarnera en 1961 un agent d'assurance ordinaire que les notables d'un village prennent par erreur pour un inspecteur envoyé incognito par le parti fasciste. Ceux-ci feront assaut de servilité pour devancer ses moindres désirs, en pure perte.
Toujours par le biais de la comédie, Zampa continue de brosser, avec un pessimisme empreint d'élégance, le portrait de l'Italie des années 1960. Il fait souvent appel à des grands comédiens du genre, comme Ugo Tognazzi, Alberto Sordi, ou Nino Manfredi, pour incarner certains personnages profitant avec immoralité de cette période de prospérité économique. Le réalisateur remporte un grand succès avec [Le Gynéco de la mutuelle] (1968), dans lequel Alberto Sordi interprète un médecin idéaliste qui perd ses illusions et finit par escroquer la Sécurité Sociale.
Cependant, ce souci de divertir va de pair avec des prises de positions politiquement engagées. Dans un registre plus dramatique, Luigi Zampa tourne ainsi en 1952 Les Coupables, coécrit avec Francesco Rosi, dont on connait l'engagement politique contre la mafia. Ce film est le premier dans la filmographie de Zampa à aborder de front le sujet de la Mafia italienne, et plus précisément de la camorra napolitaine. Le cinéaste poursuivra dans cette thématique au cours des années 1970 avec un film comme ([Bistouri, la mafia blanche] tourné en 1972. Dans Question d'honneur (1965), il dénonce les guerres de clans et les crimes d'honneur commis en Sicile au nom d'une morale patriarcale archaïque, et dépeint la vie solitaire des immigrés italiens en Australie dans Bello onesto emigrato Australia sposerebbe compaesana illibata (1971).
Les derniers films de Luigi Zampa témoignent d'un assombrissement de sa vision. Abandonnant le registre de la comédie, le cinéaste observe avec amertume la décomposition de l'Italie, sa corruption, l'obscénité des médias et la perte d'une conscience citoyenne. Gente di rispetto (1975), qui traite une fois encore de la mafia, comme de nombreux films italiens de cette période, n'obtient presque aucun succès. Certains critiques considèrent que ce film signe le début du déclin artistique du réalisateur et son dévoiement vers un cinéma plus " commercial ". [Qui sera tué demain ?] (1977) est un film noir qui se déroule dans le monde de la presse " people ". Les Monstresses, réalisé en 1978, sera son dernier film. Il est composé de huit sketches d'un humour féroce sur le thème de " l'éternelle fourberie féminine ". Quatre comédiennes se partagent l'affiche : Monica Vitti en voleuse de bijoux, Laura Antonelli en femme d'affaire, Sylvia Kristel en jeune épouse, et Ursula Andress en veuve.
Luigi Zampa a été un cinéaste engagé, qui a su marier avec bonheur le souci du divertissement populaire avec une critique sociale d'une ironie parfois extrêmement cruelle. Il reste néanmoins moins connu que certains de ses contemporains, célèbres auteurs de " comédies à l'italienne ", comme Mario Monicelli, Luigi Comencini, Ettore Scola ou Dino Risi.

Autres activités

En 1947, Luigi Zampa a publié un roman autobiographique, Il Successo.

Prix

  • Prix Pietro Bianchi, 1983 au Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica (Venezia)
  • Meilleur réalisateur, 1953 au Grolla d'Oro pour le film : Processo alla città
  • Meilleur scénario, 1953 au SNGCI - Sindacato Nazionale Giornalisti Cinematografici Italiani pour le film : Anni facil
  • Meilleur scénario, 1947 au Festival Internazionale del Film (Locarno) pour le film : Vivere in pace
  • Meilleur scénario, 1947 au SNGCI - Sindacato Nazionale Giornalisti Cinematografici Italiani pour le film : Vivere in pace

Ouvrages

  • Cinema ritrovato : XL Mostra Internazionale del cinema libero / Cineteca del Comune di Bologna. - Bologna : Cineteca del Comune di Bologna, 2001
  • Panorama del cinema contemporaneo 1954-1957 / Luigi Chiarini. - Roma : Ed. di Bianco e Nero, 1957

Périodiques

  • 1895, n° 66, printemps 2012. Jean-Pierre Bleys, "Rétrospectives"
  • Age du cinéma (L'), n° 3, juin 1951. Luigi Zampa, "De Rome à Paris"
  • Cahiers du cinéma (Les), n° 131, mai 1962. André S. Labarthe, "Cinquante-quatre cinéastes italiens"
  • Cinéma 74, n° 190-191, septembre 1974. Françoise Pieri, "Luigi Zampa (Filmographie)"
  • Cinema Nuovo, vol. 2, n° 14, 1er juillet 1953. Renzo Renzi, "I registi : Luigi Zampa"
  • Cinema Nuovo, vol. 6, n° 65, 25 août 1955. Michele Gandin ; Stelio Martini, "Che cosa pensano della critica : Luigi Zampa (Enquête)"
  • Cinema Nuovo, vol. 8, n° 137, janvier-février 1959. Luigi Zampa, "Giudizio d'appello per i nostri film"
  • Cinema Sessanta, n° 151, mai 1983. "Luigi Zampa (Entretien)"
  • Eco del Cinema (L'), vol. 5, n° 78-79, 15 août 1954. "Luigi Zampa"
  • Ecran Français (L'), n° 308, 30 mai 1951. Yvon Samuel, "Rome-Paris-Rome"
  • EPD Film, vol. 8, n° 10, octobre 1991. Thomas Brandlmeier, "Luigi Zampa. 2.1.1905 - 15.8.1991"
  • Film a Doba, vol. 31, n° 12, décembre 1985. Ljubomír Oliva, "Italsky triptych"
  • Film Français (Le), n° 2364, 23 août 1991. "In memoriam : Luigi Zampa"
  • Kinolehti, n° 1, janvier 1975. "Luigi Zampa (Filmographie)"
  • Revue du Cinéma (La) / Image et Son, n° 317, mai 1977. "La comédie italienne vue par ses auteurs : Luigi Zampa (Entretien)"
  • Screen International, n° 823, 6 septembre 1991. "Luigi Zampa"
  • Sipra, n° 1, janvier-février 1973. "Intervista con il regista Luigi Zampa (Entretien)"
  • Today's Cinema, vol. 85, n° 7393, 10 novembre 1955. "Luigi Zampa"
  • Today's Cinema, vol. 85, n° 7404, 25 November 1955. "Luigi Zampa"
  • Unitalia Film, n° 09, décembre 195. "Luigi Zampa (Filmographie)"
  • Unitalia Film, n° 18, août 1956. "Luigi Zampa (Filmographie)"
  • Variety, 26 août 1991. "Luigi Zampa"

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1933Risveglio di una città Luigi Zampa
1950Domenico Modugno : Provino di ammissione al Centro Sperimentale di Cinematografia
[Domenico Modugno : Audition pour admission au Centro Sperimentale di Cinematografia]
Luigi Zampa

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1941 Attore scomparso Luigi Zampa
1942 C'è sempre un ma ! Luigi Zampa
1942 Fra' Diavolo Luigi Zampa
1942 Signorinette Luigi Zampa
1943 Abito nero da sposa (L')
[La Confession tragique]
Luigi Zampa
1946 Un americano in vacanza
[Un Américain en vacances]
Luigi Zampa
1946 Vivere in pace
Vivre en paix
Luigi Zampa
1947 Anni difficili
Les Années difficiles
Luigi Zampa
1947 Onorevole Angelina (L')
Honorable Angelina
Luigi Zampa
1948 Campane a martello
[Le Tocsin]
Luigi Zampa
1949 Children of chance Luigi Zampa
1949 E piu facile che un camello
Pour l'amour du ciel
Luigi Zampa
1950 Cuori senza frontiere
[La Ligne blanche] = [Coeurs sans frontières]
Luigi Zampa
1951 Signori in carrozza !
Rome-Paris-Rome
Luigi Zampa
1952 Processo alla citta'
Les Coupables = Procès à la ville
Luigi Zampa
1952Siamo donne
Nous, les femmes
Luchino Visconti, Luigi Zampa, Alfredo Guarini, [etc.]
1952 Siamo donne : Isa Miranda
Nous, les femmes : Isa Miranda
Luigi Zampa
1953 Anni facili Luigi Zampa
1954 Arte di arrangiarsi (L') Luigi Zampa
1954Questa è la vità Giorgio Pastina, Mario Soldati, Luigi Zampa, [etc.]
1954 Questa è la vità : La Patente Luigi Zampa
1954 Romana (La)
Belle Romaine
Luigi Zampa
1955 Ragazze d'oggi
La Chasse aux maris
Luigi Zampa
1957 Ragazza del palio (La)
Blonde enjôleuse
Luigi Zampa
1958 Ladro lui, ladra lei
[Voleur et voleuse]
Luigi Zampa
1959 Magistrato (Il)
Nous sommes tous coupables
Luigi Zampa
1960 Vigile (Il) Luigi Zampa
1962 Anni ruggenti
[Les Années rugissantes]
Luigi Zampa
1963 Frenesia dell'estate
[Frénésie d'été]
Luigi Zampa
1965Nostri mariti (I) Dino Risi, Luigi Filippo D'Amico, Luigi Zampa
1965 Nostri mariti : Il marito di Olga (I) Luigi Zampa
1965 Una questione d'onore
Question d'honneur
Luigi Zampa
1967 Dolci signore (Le)
Pas folles les mignonnes
Luigi Zampa
1968 Medico della mutua (Il)
[Le Gynéco de la mutuelle]
Luigi Zampa
1969 Contestazione generale
[Contestation générale]
Luigi Zampa
1971 Bello onesto emigrato Australia sposerebbe compaesana illibata Luigi Zampa
1972 Bisturi, la mafia bianca
[Bistouri, la mafia blanche] = [Les Grands patrons] = [La Mafia blanche]
Luigi Zampa
1975 Gente di rispetto Luigi Zampa
1977 Mostro (Il)
[Qui sera tué demain ?]
Luigi Zampa
1978Letti selvaggi
Les Monstresses
Luigi Zampa
1978 Letti selvaggi : Attenzione a quei due
Les Monstresses : L'affaire du collier
Luigi Zampa
1978 Letti selvaggi : L'Arabo
Les Monstresses : L'Arabe
Luigi Zampa
1978 Letti selvaggi : La donna d'affari
Les Monstresses : La femme d'affaires
Luigi Zampa
1978 Letti selvaggi : La moglie giovane
Les Monstresses : La jeune épouse
Luigi Zampa
1978 Letti selvaggi : La passante
Les Monstresses : La passante
Luigi Zampa
1978 Letti selvaggi : La vedova
Les Monstresses : La veuve
Luigi Zampa
1978 Letti selvaggi : Un pomeriggio noiosetto
Les Monstresses : Un après-midi ennuyeux
Luigi Zampa
1978 Letti selvaggi : Una mamma
Les Monstresses : La maman
Luigi Zampa

en tant que : Superviseur de la réalisation

1956Tempo di villegiatura
Amours de vacances
Antonio Racioppi

en tant que : Assistant réalisateur

1938Mille lire al mese
[Mille lires par mois]
Max Neufeld
1939Un mare di Guai Carlo Ludovico Bragaglia

en tant que : Scénariste

1938Mille lire al mese
[Mille lires par mois]
Max Neufeld
1939Centomila dollari Mario Camerini
1939Dora Nelson Mario Soldati
1939Un mare di Guai Carlo Ludovico Bragaglia
1940Capitano degli ussari Sándor Szlatinay
1940Danza dei milioni (La) Camillo Mastrocinque
1940Manovre d'amore Gennaro Righelli
1940Tutto per la donna Mario Soldati
1941 Attore scomparso Luigi Zampa
1942 C'è sempre un ma ! Luigi Zampa
1942 Fra' Diavolo Luigi Zampa
1942 Signorinette Luigi Zampa
1942Ultimi filibustieri (Gli) Marco Elter
1943 Abito nero da sposa (L')
[La Confession tragique]
Luigi Zampa
1946 Un americano in vacanza
[Un Américain en vacances]
Luigi Zampa
1946 Vivere in pace
Vivre en paix
Luigi Zampa
1947 Onorevole Angelina (L')
Honorable Angelina
Luigi Zampa
1951 Signori in carrozza !
Rome-Paris-Rome
Luigi Zampa
1952 Processo alla citta'
Les Coupables = Procès à la ville
Luigi Zampa
1952 Siamo donne : Isa Miranda
Nous, les femmes : Isa Miranda
Luigi Zampa
1953 Anni facili Luigi Zampa
1953Canzone appassionata
[Les Passionnés]
Giorgio Simonelli
1954 Arte di arrangiarsi (L') Luigi Zampa
1954 Questa è la vità : La Patente Luigi Zampa
1954 Romana (La)
Belle Romaine
Luigi Zampa
1955 Ragazze d'oggi
La Chasse aux maris
Luigi Zampa
1957 Ragazza del palio (La)
Blonde enjôleuse
Luigi Zampa
1958 Ladro lui, ladra lei
[Voleur et voleuse]
Luigi Zampa
1959 Magistrato (Il)
Nous sommes tous coupables
Luigi Zampa
1960 Vigile (Il) Luigi Zampa
1962 Anni ruggenti
[Les Années rugissantes]
Luigi Zampa
1965 Una questione d'onore
Question d'honneur
Luigi Zampa
1968 Medico della mutua (Il)
[Le Gynéco de la mutuelle]
Luigi Zampa
1969 Contestazione generale
[Contestation générale]
Luigi Zampa
1971 Bello onesto emigrato Australia sposerebbe compaesana illibata Luigi Zampa
1975 Gente di rispetto Luigi Zampa

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1962 Anni ruggenti
[Les Années rugissantes]
Luigi Zampa
1967 Dolci signore (Le)
Pas folles les mignonnes
Luigi Zampa

en tant que : Adaptateur

1939Un mare di Guai Carlo Ludovico Bragaglia
1942 Fra' Diavolo Luigi Zampa

en tant que : Dialoguiste

1939Dora Nelson Mario Soldati
1939Un mare di Guai Carlo Ludovico Bragaglia
1940Manovre d'amore Gennaro Righelli
1940Tutto per la donna Mario Soldati
1942 Fra' Diavolo Luigi Zampa

en tant que : Producteur

1967 Dolci signore (Le)
Pas folles les mignonnes
Luigi Zampa