Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Lalo Schifrin

Compositeur de la musique originale, Interprète, Compositeur des chansons originales


imprimer
Naissance
21 juin 1932 à Buenos Aires (Argentine)
Etat civil
Boris Claudio Schifrin
Liens familiaux
Lalo Schifrin est l'époux de l'actrice Donna Schifrin. Il est le père de trois enfants : William, scénariste pour le cinéma et la télévision ; Frances, directrice artistique, et Ryan, réalisateur et scénariste.
>> Rechercher "Lalo Schifrin" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Lalo Schifrin naît dans une famille de musiciens accomplis. Son père, Luis Schifrin, est premier violon et chef d'orchestre du Teatro Colón, la prestigieuse salle d'opéra de Buenos Aires. Il reçoit très jeune une éducation musicale approfondie (piano et solfège), dispensée par d'éminents professeurs, parmi lesquels Enrico Barenboim, père du futur chef d'orchestre Daniel Barenboim, et le compositeur Juan Carlos Paz. Lalo Schifrin découvre aussi le cinéma et le rôle expressif que la musique peut y tenir, attentif en particulier aux partitions écrites pour le grand écran par Max Steiner ou Franz Waxman. Au début des années 1950, sa formation initiale classique s'enrichit d'une autre culture, celle du jazz, dont les albums sont alors introuvables en Argentine. Le jeune homme entreprend des études de droit. Mais sa passion musicale l'emporte. À 22 ans, il part à Paris suivre les cours du Conservatoire National Supérieur de musique et de danse. Il aura comme professeur Olivier Messiaen.

Carrière au cinéma

Pianiste virtuose, chef d'orchestre, arrangeur, célèbre pour son métissage musical, Lalo Schirfrin est le compositeur de bandes originales mondialement connues.
C'est en France que Lalo Schifrin débute sa carrière comme arrangeur et pianiste dans des clubs de jazz. En 1955, à la salle Pleyel, il représente l'Argentine avec son compatriote Astor Piazzolla lors du Festival international de jazz de Paris, et enregistre la même année son premier album, Rendez-vous dansant à Copacabana.
De retour à Buenos Aires en 1956, Lalo Schifrin fonde avec quinze autres musiciens l'un des premiers orchestres de jazz argentin, qui se produit avec succès à la télévision. Toujours passionné de cinéma, il compose en 1957 sa première musique de film pour El Jefe de Fernando Ayala. La même année, le trompettiste de jazz Dizzy Gillespie, en tournée en Amérique du Sud, le remarque et l'engage comme pianiste-arrangeur de son quintette. Schifrin lui compose en 1960 un album éblouissant, Gillespiana, sous le label de jazz américain Verve, dont est propriétaire est la Metro-Goldwyn-Mayer, qui le prend sous contrat en 1963. À cette date, Lalo Schifrin a quitté l'orchestre de Gillespie pour celui de Quincy Jones, et compose aussi pour Count Basie ou Stan Getz. La MGM le recommande au cinéaste français René Clément pour son thriller Les Félins, une coproduction franco-américaine avec Alain Delon et Jane Fonda. C'est avec ce film, en 1963, que le musicien révèle son potentiel créatif, combinant de façon profondément originale musique symphonique, jazz et électronique. Il exprime avec talent sa conception du rôle de la musique à l'écran comme élément essentiel de la dramaturgie. Il construit sa notoriété en signant des musiques nerveuses, taillées sur mesure pour des scènes de suspense. Dans les années 1960, Schifrin enchaîne les musiques de films : Les Tueurs de San Francisco de Ralph Nelson et Le Kid de Cincinnati de Norman Jewison en 1964, ou Bullitt de Peter Yates avec Steve McQueen en 1968. Fort de sa vaste culture musicale, il expérimente de nouvelles matières sonores, de nouvelles couleurs orchestrales. Parallèlement à sa carrière au cinéma, Lalo Schifrin signe les musiques de séries télévisées américaines à succès, exportées dans de nombreux pays : Alfred Hitchcock présente diffusée aux États-Unis entre 1955 et 1960 ; Des agents très spéciaux, entre 1964 et 1968 ; Mannix entre 1967 et 1975 ; Starsky et Hutch, de 1975 à 1979. Et peut-être la plus célèbre d'entre toutes, Mission: Impossible, diffusée de 1966 à 1973, dont le thème musical, construit sur une structure rythmique marquante et syncopée à 5 temps (5/4), fait aujourd'hui partie de la mémoire collective.
Au cours des années 1970, Lalo Schifrin enchaîne les compositions pour le grand écran, bandes originales faisant la part belle aux cuivres et aux percussions. Ses sonorités audacieuses mélangent avec bonheur les sources d'inspiration musicales. Il collabore à de nombreux films à succès : Magnum Force de Ted Post (1973), Duel dans le Pacifique de John Boorman (1968), THX - 1138 de George Lucas (1970). Pour Opération Dragon (Robert Clouse, 1973), première co-production américano-hongkongaise de l'histoire, il écrit une partition mêlant cymbalum, bouzouki, synthétiseur, mandolines et autres cordes, donnant au film une coloration orientale originale. Le compositeur est fidèle à certains réalisateurs, signant les musiques de plusieurs films de Stuart Rosenberg, comme Le Voyage des damnés en 1975 ou Amityville, la maison du diable en 1979. Il réalise les bandes originales de cinq films de Don Siegel, en particulier celle, fameuse, d'Inspecteur Harry (1971), avec Clint Eastwood en tête d'affiche. Il y aura malgré tout quelques rendez-vous manqués, avec William Friedkin en particulier, qui refuse avec fracas la partition que le musicien a composé pour L'Exorciste en 1972.
Lalo Schifrin continue dans les années 1980 à composer régulièrement, pour le cinéma et la télévision, des musiques efficaces et percutantes, sans retrouver cependant les prodigieux succès des décennies précédentes. Il renoue avec les aventures d'Harry Callahan, le célèbre flic de San Francisco aux méthodes expéditives incarné par Clint Eastwood avec Le Retour de l'inspecteur Harry, réalisé par l'acteur en 1983. Il écrira la musique de quatre des cinq épisodes de la saga. À partir de 1988, Schifrin s'éloigne un peu du cinéma pour se trouver vers d'autres horizons. Il compose, dirige des orchestres symphoniques prestigieux dans le monde entier, écrit des arrangements pour des spectacles de musique classique ou lyrique. Il reviendra au cinéma pour le film de Carlos Saura, Tango, en 1997, qui lui permet de renouer avec ses racines argentines. En 1998, il revient en force avec la bande originale d'un nouveau très gros succès au box-office, Rush Hour, de Brett Ratner, avec l'acteur Jackie Chan.
Lalo Schifrin continue de composer ponctuellement pour le cinéma, tout en menant une impressionnante carrière musicale. Capable de passer facilement d'un genre musical à un autre, il est souvent sollicité pour écrire les musiques de grands événements sportifs et culturels. En 1990, pour la cérémonie de clôture de la Coupe du monde de football en Italie. Le 8 décembre 1995, il dirige à l'Opéra de Marseille un orchestre symphonique accompagnant les chanteuses Julia Migenes et Dee Dee Bridgewater dans le cadre du centenaire de l'invention du cinéma. L'identité très forte de ses musiques de film leur vaut d'être souvent "samplées" par des artistes de Hip-Hop.

Autres activités

Lalo Schifrin a été directeur du Glendale Symphony Orchestra de Californie de 1989 à 1995.
Il se produit régulièrement en concert et enregistre depuis 1992 une collection d'albums intitulée Jazz meets the Symphony.
Entre autres morceaux classiques célèbres, il compose son Concerto pour piano n°2, dont la première est interprétée par le Symphony Orchestra de Washington en juin 1992, sous la direction de Mstislav Rostropovitch.
Il a reçu quatre Grammy Awards et a été nommé six fois aux Oscars.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de l'oeuvre, 2018 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences
  • Meilleur compositeur, 2006 au Austin Fantastic Fest pour le film : Abominable, Ryan Schifrin (2005)
  • Prix pour l'ensemble de l'oeuvre, 2002 au Cinequest San Jose Film Festival
  • Prix pour l'ensemble de l'oeuvre, 1999 au Imagen Foundation Awards

Ouvrages

  • Lalo Schifrin : entretiens sur la musique, le cinéma et la musique de cinéma / Georges Michel. - Pertuis : Rouge profond, 2005
  • Musique et cinéma : le mariage du siècle ? / Sous la dir. de N.T. Binh. - Paris : Actes Sud : Cité de la musique, 2013

Périodiques

  • Cahiers du cinéma (Les), Hors série n° 18, 1995. Nicolas Saada, "Entretien avec Lalo Schifrin"
  • Cahiers du cinéma (Les), n° 483, septembre 1994. Nicolas Saada, "Musique dodécaphonique + acid-jazz = Lalo Schifrin"
  • Cahiers du cinéma (Les), n° 514, juin 1997. Nicolas Saada, "Enfin Schifrin!"
  • Cahiers du cinéma (Les), n° 563, décembre 2001. Jerôme Larcher ; Thierry Jousse, "Lalo Schiffrin, les oreilles de l'image"
  • Cahiers du cinéma (Les), n° 700, mai 2014. Nicolas Saada, "Lalo Schiffrin"
  • Ecran 75, n° 39, septembre 1975. Alain Lacombe, "Lalo Schifrin"
  • Film Comment, vol. 39, n° 1, janvier-février 2003. Chris Norris, "Sound and vision : Lalo Schifrin"
  • Film-dienst, vol. 50, n° 25, 9 décembre 1997. Hans Jörg Marsilius, "Film in Concert"
  • Soundtrack, vol. 08, n° 31, septembre 1989. Jon Burlingame, "Lalo Schifrin"
  • Soundtrack, vol. 12, n° 46, juin 1993. Wolfgang Breyer, "An interview with Lalo Schifrin"
  • Soundtrack, vol. 12, n° 48, décembre 1993. Daniel Mangodt, "Il congreso internacional de musica de Cine-Valencia"
  • Spectacle Infos, n° 14, octobre 1988. Francine France, "Musique de films : images à la clé"
  • Télé Séries, n° 15, mai 1988. François Julien, "Lalo Schifrin le fort en thème (Entretien)"
  • Variety, vol. 402, n° 12, 8 mai 2006. Phil Gallo, "Fans keeps fuse lit on 'Mission' theme"

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Compositeur de la musique originale

1965 Dark Intruder
[La Créature des ténèbres]
Harvey Hart

Longs métrages

en tant que : Compositeur de la musique originale

1963 Félins (Les) René Clément
1963 Rhino !
Sur la piste du rhinocéros blanc
Ivan Tors
1964 Cincinnati Kid (The)
Le Kid de Cincinnati
Norman Jewison
1964 Once a Thief
Les Tueurs de San Francisco
Ralph Nelson
1965 Blindfold
Les Yeux bandés
Philip Dunne
1965 Liquidator (The)
Le Liquidateur
Jack Cardiff
1966 Cool Hand Luke
Luke la main froide
Stuart Rosenberg
1966Deadly Roulette
L'Affaire d'un tueur
William Hale
1966 I Deal in Danger
Service secret contre Gestapo = OSS contre Gestapo
Walter Grauman
1966 Murderer's Row
Bien joué Matt Helm !
Henry Levin
1966 Venetian Affair (The)
Minuit sur le grand canal
Jerry Thorpe
1966 Way... Way Out
Tiens bon la rampe, Jerry
Gordon Douglas
1966 Who's Minding the Mint ? Howard Morris
1967 Brotherhood (The)
Les Frères siciliens
Martin Ritt
1967 Coogan's Bluff
Un sheriff à New York
Don Siegel
1967 Fox (The)
Le Renard
Mark Rydell
1967 President's Analyst (The)
La Folle mission du docteur Schaefer
Theodore J. Flicker
1967 Sol Madrid
Les Corrupteurs
Brian G. Hutton
1967Where Angels Go Troubles Follows ! James Neilson
1968 Bullitt Peter Yates
1968 Che !
Che
Richard Fleischer
1968 Eye of the Cat
Les Griffes de la peur
David Lowell Rich
1968 Hell in the Pacific
Duel dans le Pacifique
John Boorman
1969 Christian Licorice Store (The) James Frawley
1969 Kelly's Heroes = The Warriors
De l'or pour les braves
Brian G. Hutton
1970 Beguiled (The)
Les Proies
Don Siegel
1970 Hellstrom Chronicle (The)
Des insectes et des hommes
Walon Green, Ed Spiegel
1970 I Love My Wife
Une certaine façon d'aimer
Mel Stuart
1970 Imago Ned Bosnick
1970 Pretty Maids All in a Row
Si tu crois fillette
Roger Vadim
1970 Pussycat, Pussycat, I Love You Rod Amateau
1970THX - 1138 George Lucas
1970 WUSA Stuart Rosenberg
1971 Dirty Harry
L'Inspecteur Harry
Don Siegel
1971 Joe Kidd John Sturges
1971 Mrs. Pollifax-Spy Leslie H. Martinson
1971 Prime Cut
Carnage
Michael Ritchie
1971 Wrath of God (The)
La Colère de Dieu
Ralph Nelson
1972 Charley Varrick
Tuez Charley Varrick
Don Siegel
1972 Hit !
[Commando sur les stups]
Sidney J. Furie
1972 Rage
[La Rage au coeur]
George C. Scott
1973 Enter the Dragon
Opération Dragon
Robert Clouse
1973 Four Musketeers (The)
On l'appelait Milady
Richard Lester
1973 Harry in Your Pocket
[Harry gentleman pickpocket]
Bruce Geller
1973 Magnum Force Ted Post
1973 Neptune Factor an Undersea Odyssea (The)
L'Odyssée sous la mer
Daniel Petrie
1974 Golden Needles
L'Aventurière de Hong-Kong
Robert Clouse
1974 Man on a Swing
Enquête dans l'impossible
Frank Perry
1975 Master Gunfighter (The)
El Pistolero
Frank Laughlin
1975 Sky Riders
Intervention Delta
Douglas Hickox
1975 Voyage of the Damned
Le Voyage des damnés
Stuart Rosenberg
1976 Day of the animals
[La Revanche des animaux]
William Girdler
1976 Eagle Has Landed (The)
L'Aigle s'est envolé
John Sturges
1976 Rollercoaster
Le Toboggan de la mort
James Goldstone
1976 Saint Ives
Monsieur Saint-Ives
J. Lee Thompson
1976 Special Delivery Paul Wendkos
1977 Love and Bullets
Avec les compliments de Charlie
Stuart Rosenberg
1977 Telefon
Un espion de trop
Don Siegel
1978 Airport 80 - The Concorde
Airport 80 - Concorde
David Lowell Rich
1978 Cat from Outer Space (The)
Le Chat qui vient de l'espace
Norman Tokar
1978 Manitou (The)
Le Faiseur d'épouvantes
William Girdler
1978 Nunzio Paul Williams
1978 Return from Witch Mountain
Les Visiteurs d'un autre monde
John Hough
1978 When Time Ran Out
Le Jour de la fin du monde
James Goldstone
1979 Amityville Horror (The)
Amityville, la maison du diable
Stuart Rosenberg
1979 Boulevard Nights Michael Pressman
1979 Escape to Athena
Bons baisers d'Athènes
George P. Cosmatos
1979 Nude Bomb (The)
Le Plus secret des agents secrets
Clive Donner
1980 Big Brawl = Battle Creek Brawl (The)
Le Chinois
Robert Clouse
1980 Brubaker Stuart Rosenberg
1980 Competition (The)
Le Concours
Joel Oliansky
1980 Loophole John Quested
1980 Serial Bill Persky
1981 Buddy Buddy Billy Wilder
1981 Caveman
L'Homme des cavernes
Carl Gottlieb
1981 Class of 1984
Classe 1984
Mark L. Lester
1981 Pelle (La)
Peau
Liliana Cavani
1981 Viernes de la eternidad (Los) Héctor Olivera
1982 A Stranger Is Watching
[Otages]
Sean S. Cunningham
1982 Amityville II : The Possession
Amityville II : le possédé
Damiano Damiani
1982 Fast-Walking James B. Harris
1982 Seduction (The)
[Télé Terror = Mortelle séduction]
David Schmoeller
1983 Doctor Detroit Michael Pressman
1983 Osterman Week-End (The) Sam Peckinpah
1983 Sting II (The)
[L'Arnaque 2]
Jeremy Paul Kagan
1983 Sudden Impact
Le Retour de l'inspecteur Harry
Clint Eastwood
1983 Tank Marvin Chomsky
1984 Ladies Club (The) A.K. Allen
1985 Bad Medicine Harvey Miller
1985 Black Moon Rising
Sans issue
Harley Cokliss
1985 Mean Season (The)
Un été pourri
Phillip Borsos
1985 New Kids (The)
[Représailles]
Sean S. Cunningham
1986 Fourth Protocol (The)
Le Quatrième protocole
John Mackenzie
1987 Return from the River Kwaï
Retour de la rivière Kwaï
Andrew V. McLaglen
1988 Berlin blues Ricardo Franco
1988 Dead Pool (The)
La Dernière cible
Buddy Van Horn
1991 FX2 the Deadly Art of Illusion
FX2 effets très spéciaux
Richard Franklin
1993 Beverly Hillbillies (The)
Les Allumés de Beverly Hills
Penelope Spheeris
1995 Manhattan Merengue ! Joseph B. Vasquez
1995 Mission : Impossible Brian De Palma
1995 Scorpion Spring Brian Cox
1997 Money Talks
Argent comptant
Brett Ratner
1997 Tango Carlos Saura
1998 Rush Hour Brett Ratner
1998 Something to Believe In John Hough
1999 Mission : Impossible 2 John Woo
2000 Rush Hour 2 Brett Ratner
2001 Longshot Lionel C. Martin
2002 Bringing Down the House
Bronx à Bel Air
Adam Shankman
2003 After the Sunset
Coup d'éclat
Brett Ratner
2003 Puente de San Luis Rey (El)
Le Pont du roi Saint-Louis
Mary McGuckian
2005 Abominable Ryan Schifrin
2005 Mission : Impossible 3 J.J. Abrams
2006 Rush Hour 3 Brett Ratner
2011 Love Story Florian Habicht
2014 Mission : Impossible - Rogue Nation Christopher McQuarrie

en tant que : Compositeur de la musique préexistante

2017 Mission : Impossible - Fallout
Mission : Impossible 6
Christopher McQuarrie

en tant que : Compositeur des chansons originales

1966 Way... Way Out
Tiens bon la rampe, Jerry
Gordon Douglas
1967 Coogan's Bluff
Un sheriff à New York
Don Siegel
1972 Charley Varrick
Tuez Charley Varrick
Don Siegel

en tant que : Interprète

2002 Red Dragon
Dragon rouge
Brett Ratner