Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Philippe Agostini

Directeur de la photographie, Réalisateur, Dialoguiste, Interprète, Cadreur, Scénariste, Conseiller artistique


imprimer
Naissance
11 août 1910 à Paris (France)
Décès
21 octobre 2001 à Paris (France)
Liens familiaux
Marié en seconde noce à l'actrice Odette Joyeux, il est le père du chef opérateur Claude Agostini.
>> Rechercher "Philippe Agostini" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Philippe Agostini est diplômé de l'école Vaugirard.

Carrière au cinéma

Philippe Agostini commence par être assistant-opérateur auprès de Georges Périnal et d'Armand Thirard sur des films comme Itto (1934) de Jean-Benoît Levy, Baccara (1935) d'Yves Mirande ou Aventure à Paris (1936) de Marc Allégret. Il est ensuite second opérateur sur Un carnet de bal (1937) de Julien Duvivier, Les deux timides (1941) d'Yves Allégret et Le mariage de chiffon (1941) de Claude Autant-Lara. Son premier film en tant que chef-opérateur est un court-métrage de Louis Cuny, Hommage à Bizet en 1943. Son aptitude à réaliser des images impeccables, compte tenu des moyens techniques de l'époque, fait qu'il devient très demandé. Ainsi il dirige la photographie de films devenus célèbres comme Douce (1943) et Sylvie et le fantôme (1945) de Claude Autant-Lara (tous deux avec Odette Joyeux), Premier de cordée (1943) de Pierre Daquin, Les dames du Bois de Boulogne (1944) de Robert Bresson et Les portes de la nuit (1946) de Marcel Carné. Son style se caractérise par un éclairage très net et un bon sens du cadre, ne trahissant jamais l'expression des acteurs. Il travaille sur la photographie d'une cinquantaine de films jusqu'à Les trois font la paire (1957) de Sacha Guitry. En 1958, il passe à la réalisation avec Le naïf aux quarante enfants. Il réalise en tout six films dont La soupe aux poulets (1963) et son dernier, Grandeur nature (production italienne). Si Agostini a connu des débuts glorieux en tant que chef-opérateur, les films qu'il réalise ne connaissent aucun succès.

Autres activités

Agostini est décorateur et metteur en scène de théâtre avant la Seconde guerre mondiale. Durant la guerre, il est au service photographique des armées. Il réalise également de nombreuses séries télévisées : L'age heureux (1966), Le trésor des hollandais (1969), Témoignages (1973) et L'age en fleur (1975).

Ouvrages

  • Les directeurs de la photo et leur image / Christian Gilles.- Paris : Dujarric, 1989

Périodiques

  • Cinématographe, n° 68, juin 1981
  • Cinématographe, n° 69, juillet 1981
  • Cinématographe, n° 86, février 1983
  • Film Dope, n° 1, décembre 1972
  • Film Dope, n° 39, mars 1988
  • Rivista del Cinematografo, n° 7, juillet 1966

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1953Ordinations Philippe Agostini

en tant que : Directeur de la photographie

1938 Vive la vie Jean Epstein, Jean Benoit-Levy
1945 Enquête du 58 (L') Jean Tedesco
1956 Le Corbusier, l'architecte du bonheur Pierre Kast

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1953Nuit de Pâques (La) Philippe Agostini
1957 Naïf aux quarante enfants (Le) Philippe Agostini
1958 Tu es Pierre Philippe Agostini
1959 Dialogue des Carmélites (Le) Raymond-Léopold Bruckberger, Philippe Agostini
1961 Rencontres Philippe Agostini
1963 Soupe aux poulets (La) Philippe Agostini

en tant que : Scénariste

1957 Naïf aux quarante enfants (Le) Philippe Agostini
1959 Dialogue des Carmélites (Le) Raymond-Léopold Bruckberger, Philippe Agostini

en tant que : Dialoguiste

1961 Rencontres Philippe Agostini
1963 Soupe aux poulets (La) Philippe Agostini

en tant que : Directeur de la photographie

1934 Itto Jean Benoit-Levy, Marie Epstein
1935 Baccara Yves Mirande
1935 Marius et Olive à Paris Jean Epstein
1936Hélène Jean Benoit-Levy, Marie Epstein
1936 Mioche (Le) Léonide Moguy
1936 Trois... six... neuf Raymond Rouleau
1937 Hercule Alexandre Esway, Carlo Rim
1937 Tragédie impériale (La) Marcel L'Herbier
1937 Un carnet de bal Julien Duvivier
1938 J'étais une aventurière Raymond Bernard
1938 Ruisseau (Le) Maurice Lehmann, Claude Autant-Lara
1938 Veau gras (Le) Serge de Poligny
1941 Deux timides (Les) Yves Champlain
1941 Mariage de Chiffon (Le) Claude Autant-Lara
1942 Ailes blanches (Les) Robert Péguy
1942 Lettres d'amour Claude Autant-Lara
1942 Monsieur des Lourdines Pierre de Herain
1943 Anges du péché (Les) Robert Bresson
1943 Douce Claude Autant-Lara
1943 Enfants du paradis (Les) Marcel Carné
1943 Premier de cordée Louis Daquin
1944 Dames du Bois de Boulogne (Les) Robert Bresson
1945 Leçon de conduite Gilles Grangier
1945 Sylvie et le fantôme Claude Autant-Lara
1946 Portes de la nuit (Les) Marcel Carné
1947 Croisière pour l'inconnu Pierre Montazel
1947 Dernières vacances (Les) Roger Leenhardt
1948 Pattes blanches Jean Grémillon
1949 Julie de Carneilhan Jacques Manuel
1949 Monseigneur Roger Richebé
1949 Orage d'été Jean Gehret
1950 Inconnue de Montréal (L') Jean Devaivre
1950 Peau d'un homme (La) René Jolivet
1950 Topaze Marcel Pagnol
1951 Gibier de potence Roger Richebé
1951 Nuit est mon royaume (La) Georges Lacombe
1951 Plaisir (Le) Max Ophuls
1952 Dame aux camélias (La) Raymond Bernard
1952 Une fille dans le soleil Maurice Cam
1953 Belle de Cadix (La) Raymond Bernard
1953 Châteaux en Espagne René Wheeler
1953 Leur dernière nuit Georges Lacombe
1954 Du rififi chez les hommes Jules Dassin
1955 Si Paris nous était conté Sacha Guitry
1956 Paris Palace Hôtel Henri Verneuil
1956 Pays d'où je viens (Le) Marcel Carné
1957 Trois font la paire (Les) Clément Duhour, Sacha Guitry

en tant que : Cadreur

1932 Homme à l'Hispano (L') Jean Epstein
1935 Sous les yeux d'Occident = Razoumov Marc Allégret
1936 A nous deux, madame la vie Yves Mirande, René Guissart
1936 Aventure à Paris Marc Allégret
1937 Affaire du courrier de Lyon (L') Maurice Lehmann, Claude Autant-Lara
1939 Remorques Jean Grémillon
1939 Tempête Dominique Bernard-Deschamps
1941 Croisières sidérales André Zwobada

en tant que : Conseiller artistique

1958 Bourgeois gentilhomme (Le) Jean Meyer

en tant que : Interprète

1957 Trois font la paire (Les) Clément Duhour, Sacha Guitry