Ciné-Ressources – Fiches personnalités

James Acheson

Costumier, Directeur artistique, Décorateur, Créateur des décors, Coopérateur technique, Interprète


imprimer
Naissance
13 mars 1946 à Leicester, Leicestershire (Angleterre)
>> Rechercher "James Acheson" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Diplômé de la Wimbledon School of Art option Théâtre, James Acheson se forme au métier de costumier pour la BBC à partir de 1969 où il assiste les costumiers Joan Ellacott, Charles Knode, John Bloomfield et Elizabeth Waller. A partir de 1972, il dessine ses premiers costumes pour la série télévisée Doctor Who, avant de rejoindre l'univers du cirque en 1976. L'année suivante James Acheson candidate au poste de costumier sur le film Flash Gordon que devait initialement réaliser Nicholas Roeg (au final la réalisation revint à Mike Hodges et les costumes à l'italien Danilo Donati).

Carrière au cinéma

Oscarisé à trois reprises, James Acheson est l'un des chefs costumiers britanniques les plus prisés d'Hollywood
James Acheson commence sa carrière cinématographique en 1979 comme directeur artistique sur le film de Steve Roberts Sir Henry at Rawlinson End (inédit en France) avec Trevor Howard. Trois ans plus tard James Acheson participe à la création de marionnettes pour le film d'animation Dark Crystal de Frank Oz et Jim Henson (1982) : attaché particulièrement à la création des Landstriders, créatures quadrupèdes domestiquées et utilisées comme moyen de transport. Proche de la troupe du Monty Python, il signe à partir de 1981 les costumes de trois films de Terry Gilliam : Time Bandits/Bandits, bandits, Monty Python's the Meaning of Life/Monty Python le sens de la vie (1982) et Brazil (1985). James Acheson retrouvera par la suite l'esprit loufoque des Monty Python, cette fois sous la direction exclusive de Terry Jones : The Wind in the Willows (1995) et Absolutely Anything (2014). Cette collaboration avec la troupe anglaise lui permet de travailler pour des films aux budgets plus conséquents et des réalisateurs renommés. En 1985, il dessine les costumes du film devenu culte Highlander de Russell Mulcahy, avec Christophe Lambert dans le rôle-titre. L'action se situant à la fois dans le New York des années 1980 et l'Ecosse de la première moitié du XVIe siècle cela permet à Jim Acheson de se spécialiser dans le film Historique. L'année suivante, il conçoit les costumes de The Last Emperor/Le Dernier empereur de Bernardo Bertolucci, cinéaste qu'il retrouvera en 1991 avec The Sheltering sky/Un thé au Sahara, puis en 1992 sur le tournage de Little Buddha, film pour lequel il signe également les décors. En 1988, il conçoit les costumes du XVIIIe siècle libertin de Dangerous Liaisons/Les Liaisons dangereuses de Stephen Frears, avec Glenn Close, John Malkovich et Michelle Pfeiffer. En 1992, il habille l'adaptation cinématographique des Hauts de Hurlevent : Emily Bronte's Wuthering Heights de Peter Kosminsky. Son incursion dans le XIXe siècle se poursuit l'année suivante avec Mary Shelley's Frankenstein/Frankenstein, que réalise Kenneth Branagh avec Robert De Niro dans le rôle de la créature. Deux ans plus tard, James Acheson travaille sur la période XVIIe avec un premier film signé Michael Hoffman : Restoration/Le Don du roi, avec Robert Downey Jr ; puis en 1997 : The Man in the Iron Mask/L'Homme au masque de fer, une superproduction américaine de Randall Wallace avec Leonardo Di Caprio, Jeremy Irons, John Malkowitch, Gérard Depardieu et Gabriel Byrne. A partir des années 2000, James Acheson change de registre pour rhabiller les super-héros des comics Marvel et DC. Il dessine les costumes de l'Araignée pour les trois opus (2001-2003-2006) de la série des Spider-man, réalisés par Sam Raimi avec Tobey Maguire. Toujours pour la franchise Marvel, il signe les costumes de Dardevil en 2002, super-héros aveugle interprété par Ben Affleck. Vingt-cinq après la dernière apparition de Superman sur le grand-écran (Superman IV : The Quest of Peace, avec Christopher Reeve), James Acheson modernise la tenue du premier super-héros capé issu de l'imaginaire DC pour Man of Steel (2011), de Zack Snyder en concevant une combinaison bleu métallisée soulignant la musculature de Harry Cavill.
Costumier consciencieux et précis, James Acheson privilégie d'importantes recherches historiques et artistiques pour concevoir robes et costumes d'époque. Critique et public saluent d'ailleurs ses créations aussi minutieuses que somptueuses. Reconnu par ses pairs, il est honoré de trois Oscars (Le Dernier empereur (1987), Les Liaisons dangereuses (1988) et Le Don du roi (1996), ainsi qu'un prix pour l'ensemble de son oeuvre décerné par la Costume Designer Guild en 2004. Dans un long entretien accordé à L'Écran Fantastique, James Acheson revient sur l'un des projets les plus amitieux de sa carrière : Frankenstein. Douze semaines de travaux et une présence de 15h par jour auront été nécessaires au costumier et à son équipe pour habiller l'ensemble des comédiens ; le monstre, à lui seul, requît une quarantaine de dessins, la scène du bal compte plus de cent costumes. A la différence de ses précédentes productions, l'habit est ici au coeur du film car pour son réalisateur Kenneth Branagh, également homme de théâtre, le costume est un révélateur de la physionomie et la psychologie des personnages. Imaginé par Acheson, le long manteau de cuir que vêt la créature et qui se décompose tout au long du film témoigne de cette volonté.

Autres activités

Costumier pour le cirque, le théâtre et la télévision (BBC), James Acheson est connu pour avoir créé la célèbre écharpe multicolore du docteur Who (1972-1976).

Prix

  • Prix pour l'ensemble de l'oeuvre, 2004 au Costume Designers Guild
  • Meilleurs costumes, 1996 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : Restoration / Le Don du roi, Michael Hoffman, 1995
  • Meilleurs costumes, 1989 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : The Last Emperor / Le Dernier empereur, Bernardo Bertolucci, 1986
  • Meilleurs costumes, 1989 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : Dangerous Liaisons / Les Liaisons dangereuses, Stephen Frears, 1988
  • Meilleurs costumes, 1988 au David Di Donatello Awards pour le film : The Last Emperor / Le Dernier empereur, Bernardo Bertolucci, 1986
  • Meilleurs costumes, 1988 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : The Last Emperor / Le Dernier empereur, Bernardo Bertolucci, 1986

Longs métrages

en tant que : Créateur des décors

1992 Little Buddha Bernardo Bertolucci
2014 Absolutely Anything Terry Jones

en tant que : Directeur artistique

1980Sir Henry at Rawlinson End Steve Roberts

en tant que : Décorateur

1995Wind in the Willows (The) Terry Jones

en tant que : Costumier

1981 Time Bandits
Bandits, bandits
Terry Gilliam
1982Monty Python's the Meaning of Life
Monty Python le sens de la vie
Terry Jones, Terry Gilliam
1983Bullshot Dick Clement
1985 Highlander Russell Mulcahy
1985Water
Ouragan sur l'eau plate
Dick Clement
1986Biggles John Hough
1986 Last Emperor (The)
Le Dernier empereur
Bernardo Bertolucci
1988Dangerous Liaisons
Les Liaisons dangereuses
Stephen Frears
1989 Sheltering Sky (The)
Un thé au Sahara
Bernardo Bertolucci
1991 Emily Bronte's Wuthering Heights Peter Kosminsky
1992 Little Buddha Bernardo Bertolucci
1993 Mary Shelley's Frankenstein
Frankenstein
Kenneth Branagh
1995 Restoration
Le Don du roi
Michael Hoffman
1995Wind in the Willows (The) Terry Jones
1997 Man in the Iron Mask (The)
L'Homme au masque de fer
Randall Wallace
1999 Kleine Vampir (Der)
Le Petit vampire
Uli Edel
2001 Spider-Man Sam Raimi
2002 Daredevil Mark Steven Johnson
2003 Spider-Man 2 Sam Raimi
2006 Spider-Man 3 Sam Raimi
2009Warrior's Way (The) Sngmoo Lee
2011 Man of Steel Zack Snyder
2014 Absolutely Anything Terry Jones

en tant que : Coopérateur technique

1982Dark Crystal Jim Henson, Frank Oz

en tant que : Interprète

1981 Time Bandits
Bandits, bandits
Terry Gilliam