Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Léon Mathot

Réalisateur, Interprète, Directeur artistique, Scénariste


imprimer
Naissance
05 mars 1886 à Roubaix (Nord, France)
Décès
06 mars 1968 à Paris (France)
>> Rechercher "Léon Mathot" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après une jeunesse liégeoise, Léon Mathot suit les cours d'art dramatique au conservatoire de Lille. Il débute au cinéma en 1907 dans un rôle de figuration pour La Course à la perruque d'André Heuzé. Acteur jusqu'en 1927, il passe à la réalisation avec Dans l'ombre du harem.

Carrière au cinéma

Léon Mathot est un réalisateur prolifique et rompu à tous les genres. Il débute avec des films de commande dont la seule vocation est de divertir : La Bande à Bouboule (1931), Embrassez-moi (1932), Nu comme un ver (1933) ou Le Comte Obligado (1934). Après La Mascotte (1935), adapté d'une opérette, Mathot s'essaie au film d'espionnage, genre encore marginal à l'époque, avec Les Loups entre eux (1936) et L'Homme à abattre (id.), qui correspondent à deux aventures du capitaine Benoît d'après Ceux du SR de Charles-Robert Dumas. L'un de ses meilleurs films demeure Chéri-Bibi (1937), incarné par Pierre Fresnay et adapté de l'oeuvre de Gaston Leroux. Pour Le Révolté (1938), tout aussi remarqué, Mathot recourt au talent du scénariste Henri-Georges Clouzot pour adapter le roman de Maurice Larrouy. Ce film révèle l'acteur René Dary que Mathot dirige à nouveau dans Forte tête (1942). Le Bois sacré (1939) signe une comédie inspirée de la pièce de Robert de Flers et Gaston Arman de Caillavet. Mathot confirme sa maîtrise du film d'espionnage avec Rappel immédiat (id.), avec Eric von Stroheim et Mireille Balin. Parmi ses mélodrames exotiques, Cartacalha, reine des gitans (1941) consacre Viviane Romance. Si Fromont jeune et Risler aîné (id.) est salué par la critique comme une excellente adaptation d'Alphonse Daudet, Mathot tourne par la suite des films plutôt commerciaux. Sa carrière s'achève en 1952 sur une comédie, Mon gosse de père.

Autres activités

De 1908 à 1930, Léon Mathot est acteur. Il tourne notamment dans Monte-Cristo d'Henri Pouctal, dans L'Empereur des pauvres de René Leprince et dans L'Auberge rouge de Jean Epstein.
A partir de 1938, Léon Mathot est vice-président de la Cinémathèque Française dont il assume la présidence de 1959 à 1967.

Périodiques

  • Film Français (Le), n° 1236, 15 mars 1968

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1932Hier et aujourd'hui Léon Mathot

en tant que : Interprète

1918 Petites marionnettes (Les) Louis Feuillade
1922 Robe déchirée (La) Jacques de Baroncelli

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1927 Dans l'ombre du harem André Liabel, Léon Mathot
1928 Appassionata (L') André Liabel, Léon Mathot
1929 Instinct (L') Léon Mathot, André Liabel
1930 Refuge (Le) Léon Mathot
1931 Bande à Bouboule (La) Léon Mathot
1931 Passeport 13.444 Léon Mathot
1932 Embrassez-moi Léon Mathot
1933 Bouboule Ier, roi nègre Léon Mathot
1933 Nu comme un ver Léon Mathot
1934 Comte Obligado (Le) Léon Mathot
1935 Mascotte (La) Léon Mathot
1936 Ange du foyer (L') Léon Mathot
1936Homme à abattre (L') Léon Mathot
1936 Loups entre eux (Les) Léon Mathot
1937 Aloha, le chant des îles Léon Mathot
1937 Chéri-Bibi Léon Mathot
1938 Révolté (Le) Robert Bibal, Léon Mathot
1939 Bois sacré (Le) Léon Mathot
1939 Rappel immédiat Léon Mathot
1940 Collier de chanvre (Le) Léon Mathot
1941 Cartacalha, reine des gitans Léon Mathot
1941 Fromont jeune et Risler aîné Léon Mathot
1942 Forte tête Léon Mathot
1942 Homme sans nom (L') Léon Mathot
1945 Nuits d'alerte Léon Mathot
1945 Route du bagne (La) Léon Mathot
1946 Dernière chevauchée (La) Léon Mathot
1947 Dolmen tragique (Le) Léon Mathot
1949 Danseuse de Marrakech (La) Léon Mathot
1949 Homme aux mains d'argile (L') Léon Mathot
1952 Mon gosse de père Léon Mathot

en tant que : Scénariste

1927 Dans l'ombre du harem André Liabel, Léon Mathot

en tant que : Directeur artistique

1927 Celle qui domine Carmine Gallone

en tant que : Interprète

1906 Course à la perruque (La) Georges Hatot
1908 Secret de l'acier (Le) Henri Andréani
1911 Gontran a le coup de foudre Lucien Nonguet
1913 Gontran et le billet gratuit Lucien Nonguet
1913 Gontran fait des conquêtes Lucien Nonguet
1913Gontran, médecin de famille Lucien Nonguet
1914 Comte de Monte-Cristo (Le) Henri Pouctal
1914 Lumière qui s'éteint (La) Louis J. Gasnier
1914 Pont fatal (Le) Henri Andréani
1914 Route du bagne (La) René Leprince
1915 Faussaires (Les) Louis Paglieri
1915Gants blancs de Saint-Cyr (Les) Henri Diamant-Berger
1915Lord ouvrier (Le) Henri Diamant-Berger, Max André
1915 Sous l'uniforme = Sous l'épaulette Camille de Morlhon
1915 Strass et Cie Abel Gance
1916 Dames de Croix-Mort (Les) Maurice Mariaud
1916Fioritures = La Source de beauté Abel Gance
1916 Gaz mortels = Les Brouillards sur la ville (Les) Abel Gance
1916Moulin tragique (Le) Georges Laîné
1916 Nemrod et Cie Maurice Mariaud
1916 Volonté Henri Pouctal
1917Barbe-Rousse Abel Gance
1917 Course du flambeau (La) Charles Burguet
1917 Droit à la vie (Le) Abel Gance
1917Ecrits restent (Les) Georges-André Lacroix
1917 Son héros Charles Burguet
1917 Zone de la mort (La) Abel Gance
1918 Maison d'argile (La) Gaston Ravel
1918Marchand de bonheur (Le) Georges-André Lacroix
1919 Ami Fritz (L') René Hervil
1919 Travail Henri Pouctal
1920 Empire of Diamonds (The)
L'Empire du diamant
Léonce Perret
1920 Papillons Edouard-Emile Violet
1921 Blanchette René Hervil
1921 Empereur des pauvres (L') René Leprince
1922 Être ou ne pas être René Leprince
1922 Jean d'Agrève René Leprince
1922 Vent debout René Leprince
1923 Auberge rouge (L') Jean Epstein
1923 Coeur fidèle Jean Epstein
1923 Mon oncle Benjamin René Leprince
1924 Cinquante ans de Don Juan (Les) Henri Étiévant
1924 Diable dans la ville (Le) Germaine Dulac
1925 Blessure (La) Marco de Gastyne
1925 Mirage de Paris (Le) Jean Manoussi
1925 Nuit de la revanche (La) Henri Étiévant
1925 Puits de Jacob (Le) Edward José
1926 Berceau de Dieu (Le) Fred Leroy-Granville
1926 Rue de la Paix Henri Diamant-Berger
1926 Yasmina André Hugon
1927 Celle qui domine Carmine Gallone
1927 Dans l'ombre du harem André Liabel, Léon Mathot
1928 Appassionata (L') André Liabel, Léon Mathot
1929 Instinct (L') Léon Mathot, André Liabel
1929 Mystère de la villa rose (Le) René Hervil, Louis Mercanton
1930 Maison de la flèche (La) Henri Fescourt
1931 Passeport 13.444 Léon Mathot
1938 Deuxième Bureau contre Kommandantur René Jayet, Robert Bibal