Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Akira Kurosawa

Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste, Assistant réalisateur, Monteur, Producteur, Interprète, Auteur de l'oeuvre originale, Producteur délégué, Réalisateur seconde équipe


imprimer
Naissance
23 mars 1910 à Tokyo (Japon)
Décès
06 septembre 1998 à Tokyo (Japon)
>> Rechercher "Akira Kurosawa" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Dernier d'une famille de sept enfants et descendant d'une lignée de Samouraï, Akira Kusosawa opte d'abord pour un cursus artistique en étudiant la peinture à l'Académie des beaux-arts Dushuka. Alors qu'il envisage de continuer dans cette voie, ses besoins pécuniaires l'incitent à tenter le concours d'entrée aux studios de la Compagnie Toho où il est engagé comme apprenti réalisateur. Il commence à écrire quelques scénarios et assiste notamment Kajiro Yamamoto dans Le Cheval (1940), qu'il gardera comme modèle tout au long de sa carrière.

Carrière au cinéma

En pleine guerre, Akira Kurosawa passe derrière la caméra pour son premier long métrage, La Légende du Grand Judo (1943), évocation des arts martiaux traditionnels. Préoccupé par la situation de son pays, Kurosawa tourne deux chroniques sociales qui attirent l'attention de la critique pour leurs exceptionnelles qualités techniques: Je ne regrette rien de ma jeunesse (1946) et Un merveilleux dimanche (1947), tournés dans le Tokyo de l'après-guerre. A partir de 1948, Akira Kurosawa va de chefs-d'oeuvre en chef d'oeuvre. L'Ange ivre marque le début de sa collaboration avec l'acteur-vedette Toshiro Mifune, habitué des rôles de méchant, qui incarne deux ans plus tard le rôle du bandit Tojomaru dans Rashomon (1950). En créant sa propre société de production, le réalisateur tourne le dos au cinéma des studios qu'il juge trop conventionnel et ne compte plus que sur lui. En mal de repères dans le chaos de l'après-guerre, le souci humaniste qui irrigue ses films l'oblige à remettre en cause les valeurs qui gouvernent la société japonaise. C'est le cas avec Rashomon, qui s'oppose en quelque sorte au mythe de l'empereur unique détenteur la vérité et développe la thèse de la multiplicité des chemins possibles pour y arriver. Auteur de plusieurs films marqués du sceau "néo-réaliste" sur le Japon contemporain, c'est néanmoins grâce à ses films historiques que Kurosawa attire sur lui le regard d'un occident qui ignore tout du cinéma japonais et se gave de ses adaptations de grands classiques: L'Idiot (1950), d'après le roman de Dostoïevski; Le Château de l'araignée (1956), transposition du Macbeth de Shakespeare; Les Bas-Fonds, tiré d'une pièce de théâtre de Maxime Gorki. Mu par une propension à doter ses personnages des vertus de l'héroïsme, Kurosawa offre au Japon le film le plus connu de son histoire, Les Sept samouraïs (1954). Après Barberousse (1965), le cinéaste est tenté par les sollicitations d'Hollywood; mais il se contente de l'écriture de plusieurs scénarios qu'il ne portera jamais lui-même à l'écran. En 1970, l'échec commercial Dodes'kaden plonge le réalisateur dans une profonde dépression. Cinq ans plus tard, c'est le splendide Dersou Ouzala (1975), histoire d'amitié entre un jeune explorateur russe et un vieux trappeur dans les immensités de la taïga soviétique. S'il tourne moins, Kurosawa est désormais au sommet de son art. Ran (1985), requiert près de six mois de tournage et un budget faramineux pour une adaptation du Roi Lear de Shakespeare. Enfin, sort en 1993 un de ses films les plus originaux en forme de testament philosophique; également l'un des préférés de l'artiste lui-même: Madadayo, portrait d'un vieux maître au crépuscule de sa vie.

Autres activités

Il a également produit une grande partie de ses films, grâce aux quatre sociétés de production qu'il fonde et dirige entre 1948 et 1971.

Prix

  • Oscar d'honneur pour l'ensemble de la carrière, 1990 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences
  • Meilleur réalisateur, 1986 au Mainichi Film Concours pour le film : Ran
  • Meilleur réalisteur étranger, 1986 au David Di Donatello Awards pour le film : Ran
  • Meilleur réalisateur, 1985 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York) pour le film : Ran
  • Meilleur réalisateur, 1981 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : Kagemusha
  • Meilleur réalisateur, 1981 au Mainichi Film Concours pour le film : Kagemusha
  • Meilleur réalisateur, 1981 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : Kagemusha
  • Meilleur réalisteur étranger, 1981 au David Di Donatello Awards pour le film : Kagemusha
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1979 au Festival International du Film (Moscou)
  • Meilleur réalisteur étranger, 1977 au David Di Donatello Awards pour le film : Dersou Ouzala
  • Meilleur réalisateur, 1966 au Kinema Junpo Awards pour le film : Barberousse
  • Meilleur scénario, 1964 au Mainichi Film Concours pour le film : Entre le ciel et l'enfer
  • Meilleur réalisateur, 1959 au Internationale Filmfestspiele (Berlin) pour le film : La forteresse cachée
  • Meilleur scénario, 1953 au Mainichi Film Concours pour le film : Vivre
  • Meilleur réalisateur, 1951 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York) pour le film : Rashômon
  • Meilleur scénario, 1951 au Blue Ribbon Awards pour le film : Rashômon
  • Meilleur réalisateur, 1948 au Mainichi Film Concours pour le film : Un merveilleux dimanche

Ouvrages

  • Akira Kurosawa / Aldo Tassone.- Paris : Flammarion, 1990.- Champs Contre-champs
  • Akira Kurosawa / Charles Tesson. - Paris : Cahiers du cinéma : Le Monde, 2008.
  • Akira Kurosawa / Hubert Niogret.- Paris : Rivages, 1995
  • Akira Kurosawa : a guide to references and resources / Patricia Erens.- Boston : G. K. Hall, 1979
  • Akira Kurosawa and intertextual cinema / James Goodwin.- Baltimore ; London : The Johns Hopkins University Press, 1994
  • Akira Kurosawa, master of cinema / Peter Cowie.- New-York : Rizzoli , 2010
  • Art by film directors / Karl French. - London : Mitchell Beazley, 2004.
  • Cinéma et condition humaine / Michel Estève. - Paris : Albatros, 1978.
  • Cinéma et spiritualité de l'Orient extrême : Japon et Corée / Roland Schneider. - [Paris] ; [Torino] ; [Budapest] : L'Harmattan, 2003.
  • Comme une autobiographie / Akira Kurosawa.- Paris : Ed. de l'Etoile/Cahiers du cinéma, 1995.- Petite bibliothèque des Cahiers du cinéma
  • Kurosawa / Sacha Ezratty. - Paris : Ed. Universitaires, 1964.
  • Kurosawa : dessins : Petit palais, Musée des beaux-arts de la ville de Paris, 16 octobre 2008- 11 janvier 2009 / Petit palais, Musée des beaux-arts de la ville de Paris. - Paris : Paris-Musées, les Mu
  • Kurosawa : film studies and Japanese cinema / Mitsuhiro Yoshimoto. - Durham : Duke university press, 2000.
  • Le cinéma de la cruauté : Eric von Stroheim, Carl Th. Dreyer, Preston Sturges, Luis Bunuel, Alfred Hitchcock, Akira Kurosawa / André Bazin ; préf. de François Truffaut. - Paris : Flammarion, 1987.
  • Rencontres du Septième Art : entretiens avec Akira Kurosawa, Shôhei Imamura, Mathieu Kassovitz et Shiguéhiko Hasumi / Takeski Kitano présenté par Michel Boujut ; trad. du japonais par Silvain Chupin.
  • The films of Akira Kurosawa / Donald Richie.- Berkeley ; Los Angeles ; London : University of California Press, 1984
  • The Warrior's Camera : The Cinema of Akira Kurosawa / Stephen Prince.- Princeton Univ Press, 1999
  • Waiting on the weather : Making movies with Akira Kurosawa / Teruyo Nogami, preface by Donald Richie. Berkeley, CA : Stone Bridge Press, 2006.

Périodiques

  • American Film, vol 7 n° 6, avril 1982
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 182, septembre 1966
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 431-432, mai 1990
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 440, février 1991
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 445, juin 1991
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 479, mai 1994
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 528, octobre 1998
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 564, janvier 2002
  • CinéAction, n° 119, mars 2006
  • Cinéaste, vol 14 n°4, 1986
  • Cinéaste, vol 28 n°1, hiver 2002
  • Cineforum, n° 487, septembre 2009
  • Etudes cinématographiques, n° 16, printemps 1964
  • Etudes cinématographiques, n° 54, 1990
  • Film comment, vol. 35 n° 1, janvier-février 1999
  • Image et Son, n° 243, novembre 1970
  • Image et Son/Ecran, n° 354, octobre 1980
  • Jeune Cinéma, n° 132, février 1981
  • Literature/Film Quarterly, vol 20 n° 1, 1992
  • Nosferatu, n° 44-45, décembre 2003
  • Positif, n° 225, décembre 1979
  • Positif, n° 235, octobre 1980
  • Positif, n° 296, octobre 1985
  • Positif, n° 369, novembre 1991
  • Positif, n° 419, janvier 1996
  • Positif, n° 453, novembre 1998
  • Positif, n° 461-462, juillet-août 1999
  • Positif, n° 554, avril 2007
  • Positif, n° 568, juin 2008
  • Post Script, vol. 20 n° 1, automne 2000
  • Sight and Sound, vol 50 n° 3, été 1981
  • Sight and Sound, vol. 20 n°7, juillet 2010
  • Take One, vol 7 n° 4, mars 1979

Liens Internet

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1943 Sugata Sanshiro
La Légende du grand Judo
Akira Kurosawa
1944 Ichiban utsukushiku
Le Plus beau
Akira Kurosawa
1945 Tora no o o fumu otokotachi
Sur la queue du tigre
Akira Kurosawa
1945 Zoku Sugata Sanshiro
La Légende du grand judo 2
Akira Kurosawa
1946 Asu o tsukuru hitobito
Ceux qui font l'avenir
Akira Kurosawa, Kajiro Yamamoto, Hideo Sekigawa
1946 Waga seishun ni kuinashi
Je ne regrette rien de ma jeunesse = Rien à regretter de ma jeunesse
Akira Kurosawa
1947 Subarashiki nichiyobi
Un merveilleux dimanche
Akira Kurosawa
1948 Yoidore tenshi
L'Ange ivre
Akira Kurosawa
1949 Nora inu
Chien enragé
Akira Kurosawa
1949 Shizu kanaru ketto
Le Duel silencieux
Akira Kurosawa
1950 Hakuchi
L'Idiot
Akira Kurosawa
1950 Rashomon Akira Kurosawa
1950 Shubun
Scandale
Akira Kurosawa
1952 Ikiru
Vivre
Akira Kurosawa
1954 Shichinin no samurai
Les Sept samouraïs
Akira Kurosawa
1955 Ikimono no kiroku
Vivre dans la peur = Je vis dans la peur = Si les oiseaux savaient
Akira Kurosawa
1956 Kumonosu-jo
Le Château de l'araignée
Akira Kurosawa
1957 Donzoko
Les Bas fonds
Akira Kurosawa
1958 Kakushi toride no san-akunin
La Forteresse cachée
Akira Kurosawa
1960 Warui yatsu hodo yoku nemuru
Les Salauds se portent bien = Les Salauds dorment en paix
Akira Kurosawa
1961 Tsubaki Sanjuro
Sanjuro
Akira Kurosawa
1961 Yojimbo
Le Garde du corps
Akira Kurosawa
1963 Tengoku to jigoku
Entre le ciel et l'enfer
Akira Kurosawa
1965 Akahige
Barberousse
Akira Kurosawa
1970 Dodesukaden
Dodes'caden
Akira Kurosawa
1975 Dersu uzala
Dersou Ouzala
Akira Kurosawa
1979 Kagemusha Akira Kurosawa
1985 Ran Akira Kurosawa
1989 Akira Kurosawa's Dreams
Rêves
Akira Kurosawa
1990 Hachigatsu no rapusodi
Rhapsodie en août
Akira Kurosawa
1993 Madadayo Akira Kurosawa

en tant que : Réalisateur seconde équipe

1940Uma
Le Cheval
Kajiro Yamamoto

en tant que : Assistant réalisateur

1936Enoken no senman choja Kajiro Yamamoto
1937Enoken no chakkiri kinta Kajiro Yamamoto
1937Nadare
Avalanche
Mikio Naruse
1937Otto no teiso Kajiro Yamamoto
1937Sengoku guntoden
Les Bandits
Eisuke Takizawa
1938Chinetsu Eisuke Takizawa
1938Enoken no bikkuri jinsei Kajiro Yamamoto
1938Tojuro no koi Kajiro Yamamoto
1938Tsuzurikata kyoshitsu
La Classe de composition
Kajiro Yamamoto
1939Chushingura
Les Quarante-sept ronins
Kajiro Yamamoto, Eisuke Takizawa
1940Uma
Le Cheval
Kajiro Yamamoto
1942Seishun no kiryu Osamu Fuchimizu

en tant que : Scénariste

1940Uma
Le Cheval
Kajiro Yamamoto
1942Seishun no kiryu Osamu Fuchimizu
1942Tsubasa no gaika Osamu Fuchimizu
1943 Sugata Sanshiro
La Légende du grand Judo
Akira Kurosawa
1944Dohyo-matsuri Santoro Marune
1944 Ichiban utsukushiku
Le Plus beau
Akira Kurosawa
1945Appare Isshin Tasuke Kiyoshi Saeki
1945 Tora no o o fumu otokotachi
Sur la queue du tigre
Akira Kurosawa
1945 Zoku Sugata Sanshiro
La Légende du grand judo 2
Akira Kurosawa
1946 Waga seishun ni kuinashi
Je ne regrette rien de ma jeunesse = Rien à regretter de ma jeunesse
Akira Kurosawa
1947Ginrei no hate
Les Trois salauds sur les montagnes de neige = Au delà du col enneigé
Senkichi Taniguchi
1947 Subarashiki nichiyobi
Un merveilleux dimanche
Akira Kurosawa
1947Yottsu no koi no monogatari : Hatsukoi Shiro Toyoda
1948Shozo Keisuke Kinoshita
1948 Yoidore tenshi
L'Ange ivre
Akira Kurosawa
1949Jakoman to Tetsu Senkichi Taniguchi
1949Jigoku no kikujin Motoyoshi Oda
1949 Nora inu
Chien enragé
Akira Kurosawa
1949 Shizu kanaru ketto
Le Duel silencieux
Akira Kurosawa
1950Akatsuki no dasso
Désertion à l'aube
Senkichi Taniguchi
1950 Hakuchi
L'Idiot
Akira Kurosawa
1950Jiruba no Tetsu Isamu Kosugi
1950 Rashomon Akira Kurosawa
1950 Shubun
Scandale
Akira Kurosawa
1950Tateshi danpei Masahiro Makino
1951Ai to nikushime no kanata Senkichi Taniguchi
1951Kedamono no yado Tatsuo Osone
1951Ketto kagiya no tsuji Issei Mori
1952 Ikiru
Vivre
Akira Kurosawa
1954 Shichinin no samurai
Les Sept samouraïs
Akira Kurosawa
1955 Ikimono no kiroku
Vivre dans la peur = Je vis dans la peur = Si les oiseaux savaient
Akira Kurosawa
1955Sugata Sanshiro Shigeo Tanaka
1956 Kumonosu-jo
Le Château de l'araignée
Akira Kurosawa
1957 Donzoko
Les Bas fonds
Akira Kurosawa
1957Tekichu odan sanbyakuri Issei Mori
1958 Kakushi toride no san-akunin
La Forteresse cachée
Akira Kurosawa
1960Sengoku guntoden Toshio Sugie
1960 Warui yatsu hodo yoku nemuru
Les Salauds se portent bien = Les Salauds dorment en paix
Akira Kurosawa
1961 Tsubaki Sanjuro
Sanjuro
Akira Kurosawa
1961 Yojimbo
Le Garde du corps
Akira Kurosawa
1963 Tengoku to jigoku
Entre le ciel et l'enfer
Akira Kurosawa
1965 Akahige
Barberousse
Akira Kurosawa
1965 Sugata Sanshiro
La Légende du grand Judo
Seiichiro Uchikawa
1970 Dodesukaden
Dodes'caden
Akira Kurosawa
1975 Dersu uzala
Dersou Ouzala
Akira Kurosawa
1979 Kagemusha Akira Kurosawa
1985 Ran Akira Kurosawa
1989 Akira Kurosawa's Dreams
Rêves
Akira Kurosawa
1990 Hachigatsu no rapusodi
Rhapsodie en août
Akira Kurosawa
1993 Madadayo Akira Kurosawa
1999 Ame agaru
Après la pluie
Takashi Koizumi
1999Dora-heita Kon Ichikawa

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1960 Magnificent Seven (The)
Les Sept mercenaires
John Sturges
1963Outrage (The) Martin Ritt
2015 Magnificent Seven (The)
Les Sept mercenaires
Antoine Fuqua

en tant que : Dialoguiste

1943 Sugata Sanshiro
La Légende du grand Judo
Akira Kurosawa
1944 Ichiban utsukushiku
Le Plus beau
Akira Kurosawa
1945 Tora no o o fumu otokotachi
Sur la queue du tigre
Akira Kurosawa
1945 Zoku Sugata Sanshiro
La Légende du grand judo 2
Akira Kurosawa
1949 Shizu kanaru ketto
Le Duel silencieux
Akira Kurosawa
1950 Rashomon Akira Kurosawa
1989 Akira Kurosawa's Dreams
Rêves
Akira Kurosawa

en tant que : Producteur

1956 Kumonosu-jo
Le Château de l'araignée
Akira Kurosawa
1957 Donzoko
Les Bas fonds
Akira Kurosawa
1958 Kakushi toride no san-akunin
La Forteresse cachée
Akira Kurosawa
1960 Warui yatsu hodo yoku nemuru
Les Salauds se portent bien = Les Salauds dorment en paix
Akira Kurosawa
1963 Tengoku to jigoku
Entre le ciel et l'enfer
Akira Kurosawa
1979 Kagemusha Akira Kurosawa
1989 Akira Kurosawa's Dreams
Rêves
Akira Kurosawa

en tant que : Producteur délégué

1970 Dodesukaden
Dodes'caden
Akira Kurosawa

en tant que : Monteur

1940Uma
Le Cheval
Kajiro Yamamoto
1943 Sugata Sanshiro
La Légende du grand Judo
Akira Kurosawa
1944 Ichiban utsukushiku
Le Plus beau
Akira Kurosawa
1945 Tora no o o fumu otokotachi
Sur la queue du tigre
Akira Kurosawa
1945 Zoku Sugata Sanshiro
La Légende du grand judo 2
Akira Kurosawa
1946 Waga seishun ni kuinashi
Je ne regrette rien de ma jeunesse = Rien à regretter de ma jeunesse
Akira Kurosawa
1947 Subarashiki nichiyobi
Un merveilleux dimanche
Akira Kurosawa
1948 Yoidore tenshi
L'Ange ivre
Akira Kurosawa
1949 Nora inu
Chien enragé
Akira Kurosawa
1950 Hakuchi
L'Idiot
Akira Kurosawa
1950 Rashomon Akira Kurosawa
1950 Shubun
Scandale
Akira Kurosawa
1952 Ikiru
Vivre
Akira Kurosawa
1954 Shichinin no samurai
Les Sept samouraïs
Akira Kurosawa
1955 Ikimono no kiroku
Vivre dans la peur = Je vis dans la peur = Si les oiseaux savaient
Akira Kurosawa
1956 Kumonosu-jo
Le Château de l'araignée
Akira Kurosawa
1957 Donzoko
Les Bas fonds
Akira Kurosawa
1958 Kakushi toride no san-akunin
La Forteresse cachée
Akira Kurosawa
1960 Warui yatsu hodo yoku nemuru
Les Salauds se portent bien = Les Salauds dorment en paix
Akira Kurosawa
1961 Tsubaki Sanjuro
Sanjuro
Akira Kurosawa
1961 Yojimbo
Le Garde du corps
Akira Kurosawa
1963 Tengoku to jigoku
Entre le ciel et l'enfer
Akira Kurosawa
1965 Akahige
Barberousse
Akira Kurosawa
1975 Dersu uzala
Dersou Ouzala
Akira Kurosawa
1979 Kagemusha Akira Kurosawa
1985 Ran Akira Kurosawa

en tant que : Interprète

197275 Years of Cinema Museum Roberto Guerra, Eila Hershon
1984 A.K Chris Marker