Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Burt Reynolds

Interprète, Réalisateur, Producteur exécutif, Producteur


imprimer
Naissance
11 février 1936 à Lansing (Michigan, Etats-Unis)
Décès
06 septembre 2018 à Jupiter (Floride, Etats-Unis)
Liens familiaux
Burt Reynolds fut successivement marié aux actrices Judy Came et Loni Anderson.
>> Rechercher "Burt Reynolds" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Durant ses années à l'université de Floride, Burt Reynolds devient un footballeur émérite. En 1955, un grave accident de voiture met un terme à ses chances de poursuivre une carrière professionnelle. Il se tourne alors vers la comédie. Le théâtre de Hyde Park, à New York, lui accorde une bourse et fait appel à ses services pour plusieurs spectacles. Il y fait ses armes, jusqu'à décrocher son premier rôle professionnel au côté de Charlton Heston. Il débute ensuite à la télévision.

Carrière au cinéma

Beaucoup voient en Burt Reynolds, à ses débuts, un nouveau Marlon Brando. Ce grand charmeur, bâti comme un athlète, au regard de séducteur et au sourire souligné par une moustache noire, débute sa carrière au cinéma en 1961 dans Angel Baby (Paul Wendkos). Il collectionne les petits rôles dans des séries B jusqu'en 1972. Sa composition virile dans Délivrance (John Boorman) lui procure une renommée mondiale et lui ouvre les portes des grands studios. Suivent alors des films d'action dans lesquels ses muscles sont mis à contribution. Boudé par la critique, il jouit en revanche d'une certaine popularité auprès du public. Soucieux de se défaire de son image de play boy, il la tourne en dérision en alternant ses choix. Il s'illustre autant dans des films policiers ou d'action que dans des comédies. Avec Plein la gueule (Robert Aldrich, 1974), il conjugue ses deux passions : le cinéma et le sport : il y interprète un footballeur. En 1975, il s'essaie pour la première fois à la réalisation, avec Gator. Il passe plusieurs autres fois derrière la caméra et livre des films de genres très différents : Suicidez-moi docteur (1978), L'Anti-gang (1981) et Stick, le justicier de Miami (1985). A partir des années 1990, il apparaît dans des rôles de moindre importance. Grâce à sa composition d'un réalisateur de films pornographiques dans Boogie Nights (Paul Thomas Anderson, 1996), il revient sur le devant de la scène. Ce retour est récompensé par de nombreux prix.

Autres activités

En 1966, Burt Reynolds compose un policier qui contribue à le faire connaître du public dans la série télévisée Hawk. Il n'a depuis jamais délaissé le petit écran. Il fonde en 1975 la Roburt Company, une maison de production en association avec le réalisateur Robert Aldrich. Homme d'affaires avisé, Reynolds possède en outre une chaîne de fast-food, une ligne de sous-vêtements et un parfum.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 2016 au Key West Film Festival
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1998 au Los Angeles Film Critics Association Awards pour le film : Boogie Nights, Paul Thomas Anderson (1997)
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1998 au NSFC Award - National Society of Film Critics Awards pour le film : Boogie Nights, Paul Thomas Anderson (1997)
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1998 au Las Vegas Film Critics Society Awards pour le film : Boogie Nights, Paul Thomas Anderson (1997)
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1998 au Florida Film Critics Circle Awards pour le film : Boogie Nights, Paul Thomas Anderson (1997)
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1998 au Dallas-Forth Worth Film Critics Association Awards pour le film : Boogie Nights, Paul Thomas Anderson (1997)
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1998 au Chicago Film Critics Association Awards pour le film : Boogie Nights, Paul Thomas Anderson (1997)
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1998 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : Boogie Nights, Paul Thomas Anderson (1997)
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1997 au San Diego Film Critics Society Awards pour le film : Boogie Nights, Paul Thomas Anderson (1997)
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1997 au New York Film Critics Circle Awards pour le film : Boogie Nights, Paul Thomas Anderson (1997)

Ouvrages

  • Burt Reynolds / Bernhardt J. Hurwood. - New York ; London ; Tokyo : Quick Fox, 1979
  • Burt Reynolds : portrait of a superstar / Whitley Dianna. - New-York : Grosset and Dunlop, 1979
  • Festival du cinéma américain, Deauville, 27, 2001 : du 31 août au 9 septembre 2001 / Centre International de Deauville, Le Public Système Cinéma. - Deauville : Centre International de Deauville, 2001
  • The Films of Burt Reynolds / Mark Whitman. - Bembridge : Barnden Castell Williams, 1975
  • The films of Burt Reynolds / Nancy Streebeck ; [foreword by Orson Welles]. - Secaucus : Citadel Press, 1982

Périodiques

  • Cinéma 77, n° 218, février 1977. Tristan Renaud, "King Kong : le roi est nu"
  • Cinema, n° 8, août 1988. "Ein Schlitzohr packt so richtig aus (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 08, février 1975. "Burt Reynolds : Si on me jalouse, c'est parce que je suis le plus équilibré d'Holywood (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 17, 25 avril 1985. Joan Mac Trevor, "Les étranges amours des machos de Hollywood !"
  • Ciné-Revue, n° 19, 12 mai 1988. Joan Mac Trevor, "Le Bonheur tant mérité de Burt Reynolds et Loni Andrerson !"
  • Ciné-Revue, n° 21, 22 mai 1980. "Une bouleversante confession : L'épreuve d'amour de Sally Field et Burt Reynolds"
  • Ciné-Revue, n° 26, 12 juillet 1973. "Burt Reynolds : un super-mâle ou un nouveau Clark Gable ? (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 26, 30 juin 1983. "Burt Reynolds : Pourquoi les femmes raffolent de ce macho superstar !"
  • Ciné-Revue, n° 38, 17 septembre 1987. Alan Webb, "Burt Reynolds : Sa maison de (presque) célibataire..."
  • Ciné-Revue, n° 38, 18 septembre 1975. "Burt Reynolds : un super-étalon très sollicité ! (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 52, 27 décembre 1984. José Bulnes, "Les Immortels du cinéma : Burt Reynolds, un phénomène à l'américaine !"
  • Ecran 78, n° 65, janvier 1978. "Burt Reynolds"
  • Film a Doba, vol. 30, n° 11, novembre 1984. "Burt Reynolds"
  • Film Criticism, vol. 30, n° 1, automne 2005. Jacob Smith, "Showing off : Laughter and excessive disclosure in Burt Reynolds' star image"
  • Film Français (Le), n° 1453, 22 septembre 1972. "Burt Reynolds (Entretien)"
  • Focus on Film, n° 11, automne 1972. David McGillivray, "Burt Reynolds"
  • Hollywood Reporter (The), vol. 320, n° 7, 15 novembre 1991. John Delia, "Fort Lauderdale fest fetes Reynolds"
  • Première, n° 009, septembre 1977. Henri Behar, "Burt Reynolds à nu"
  • Première, n° 116, novembre 1986. Jean-Louis Ginibre, "Burt Reynolds : Les bouchées triples"
  • Première, n° 118, janvier 1987. "Questionnaire de Proust : Burt Reynolds"
  • Premiere, vol. 18, n° 9, juin 2005. Brantley Bardin, "Ido chatter : Burt Reynolds (Entretien)"
  • Radio Times, vol. 270, n° 3527, 27 juillet 1991. Barry Norman, "Barry Norman on... Burt Reynolds"
  • Radio Times, vol. 285, n° 3728, juillet 1995. Barry Norman, "Films"
  • Radio Times, vol. 305, n° 3982, 17 juin 2000. Andrew Duncan, "Andrew Duncan meets Burt Reynolds (Entretien)"
  • Radio Times, vol. 307, n° 4005, 25 novembre 2000. Barry Norman, "Happy Burt days"
  • Revue du Cinéma (La) / Ecran, n° 368, janvier 1982. J.L. Cros, "A la cour du roi Nicholson. Panorama sur une nouvelle génération d'acteurs US : Burt Reynolds"
  • Sight and Sound, vol. 25, n° 3, mars 2015. Nick Pinkerton, "Films starring Burt Reynolds"
  • Starfix, n° 42, novembre 1986. Christophe Gans, "Le Style au Reynolds"
  • Starfix, n° 54, novembre-décembrte 1987. Hélène Merrick, "Un Flic à couper le Burt"
  • Stars, n° 4, juin 1989. "Burt Reynolds"
  • Télé-Ciné-Vidéo, n° 80, janvier 1988. "Burt Reynolds entre amertume et colère (Entretien)"
  • Variety, 27 août 2001. Braden Phillips, "Reynolds beats one-trick rap"

Courts métrages

en tant que : Producteur

2013Victim Number 8 Johnston Blakley

en tant que : Interprète

1972Dangerous World of Deliverance (The) Ronald Saland
1991Picture This : The Times of Peter Bogdanovich in Archer City, Texas George Hickenlooper
2009According to Dom Deren Abram
2009Hollywood Moments Deren Abram
2013Disaster City : When the Stack Came Down in Tuscaloosa ! Kyja Wilder, Myah Wilder

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1976Gator Burt Reynolds
1977 End (The)
Suicidez-moi, docteur
Burt Reynolds
1981 Sharky's Machine
L'Anti-gang
Burt Reynolds
1984 Stick
Stick, le justicier de Miami
Burt Reynolds
2000Last Producer (The) Burt Reynolds

en tant que : Producteur exécutif

1974 Hustle
La Cité des dangers
Robert Aldrich

en tant que : Interprète

1960Angel Baby Paul Wendkos
1960Armored Command
L'Espionne des Ardennes
Byron Haskin
1965Operation C.I.A. Christian Nyby
1966Navajo Joe Sergio Corbucci
1967 Shark Samuel Fuller
1968Hundred Rifles
Les Cent fusils
Tom Gries
1968Impasse Richard Benedict
1968Sam Whiskey Arnold Laven
1969 Skullduggery Gordon Douglas, Richard Wilson
1971 Deliverance
Délivrance
John Boorman
1972 Everything You Always Wanted to Know About Sex But Were Afraid to Ask
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander
Woody Allen
1972Fuzz
Les Poulets
Richard A. Colla
1972Shamus
Le Fauve
Buzz Kulik
1972 White Lightning
Les Bootleggers
Joseph Sargent
1973 Longest Yard (The)
Plein la gueule
Robert Aldrich
1973Man Who Loved Cat Dancing (The)
Le Fantôme de Cat Dancing
Richard C. Sarafian
1974 Hustle
La Cité des dangers
Robert Aldrich
1974W.W. and the Dixie Dancekings John G. Avildsen
1975At Long Last Love
Enfin l'amour
Peter Bogdanovich
1975Lucky Lady
Les Aventuriers du Lucky Lady
Stanley Donen
1975 Silent Movie
La Dernière folie de Mel Brooks
Mel Brooks
1976Nickelodeon Peter Bogdanovich
1976 Smokey and the Bandit
Cours après moi, shérif
Hal Needham
1977 End (The)
Suicidez-moi, docteur
Burt Reynolds
1977Semi-Tough
Les Faux-durs
Michael Ritchie
1978 Hooper
La Fureur du danger
Hal Needham
1978 Starting Over
Merci d'avoir été ma femme
Alan J. Pakula
1979 Rough Cut
Le Lion sort ses griffes
Don Siegel
1980 Cannonball Run (The)
L'Equipée du Cannonball
Hal Needham
1980 Paternity David Steinberg
1980 Smokey and the Bandit II
Tu fais pas le poids, shérif
Hal Needham
1981 Sharky's Machine
L'Anti-gang
Burt Reynolds
1982Best Friends
Les Meilleurs amis
Norman Jewison
1982 Best Little Whorehouse in Texas (The)
La Cage aux poules
Colin Higgins
1982Stroker Ace Hal Needham
1983 Cannonball Run 2
Cannonball 2
Hal Needham
1983 Man Who Loved Women (The)
L'Homme à femmes
Blake Edwards
1983Smokey and the bandit part 3
Cours après moi shérif 3
Dick Lowry
1984 Stick
Stick, le justicier de Miami
Burt Reynolds
1984Uphill All the Way Frank Q. Dobbs
1985 City Heat
Haut les flingues !
Richard Benjamin
1985Heat
Banco
Dick Richards, Jerry Jameson
1985Sherman's March Ross McElwee
1985Southern Voices, American Dreams Ken Hey
1986 Rent a Cop
Assistance à femme en danger
Jerry London
1987Final Season (The) Michael Tollin
1987Malone
Malone un tueur en enfer
Harley Cokeliss
1987Switching Channels
Scoop
Ted Kotcheff
1989All Dogs Go to Heaven
Charlie
Don Bluth
1989Breaking in Bill Forsyth
1989Modern Love Robby Benson
1989Physical Evidence Michael Crichton
1991 Player (The) Robert Altman
1992Cop and a Half
Un flic et demi
Henry Winkler
1994A Century of Cinema Caroline Thomas
1995Frankenstein and Me Robert Tinnell
1995Maddening (The) Danny Huston
1995 Striptease Andrew Bergman
1996 Bean Mel Smith
1996Citizen Ruth Alexander Payne
1996 Mad Dog Time
Mad dogs
Larry Bishop
1996Meet Wally Sparks Peter Baldwin
1997 Boogie Nights Paul Thomas Anderson
1998Mystery, Alaska Jay Roach
1998Pups Ash
1998 Stringer Klaus Biedermann
1999Waterproof Barry Berman
2000Crew (The) Michael Dinner
2000 Driven Renny Harlin
2000Hollywood Sign (The) Sönke Wortmann
2000Last Producer (The) Burt Reynolds
2001Auf Herz und Nieren Thomas Jahn
2001Himmel von Hollywood (Der) Sönke Wortmann
2001Hotel Mike Figgis
2001Snapshots Rudolf Van den Berg
2001Tempted
[Séduction fatale]
Bill Bennett
2001Time of the Wolf Roderick J. Pridy
20024th and Life Simeon Soffer
2002Gumball 3000 : The Movie Steven Green
2003 Without a Paddle
Jusqu'au cou
Steven Brill
2004 Dukes of Hazzard (The)
Shérif, fais-moi peur - Le film
Jay Chandrasekhar
2004Forget About It B.J. Davis
2004 Longest Yard (The)
Mi-temps au mitard
Peter Segal
2005Broken Bridges Steven Goldmann
2005In the Name of the King : A Dungeon Siege Tale Uwe Boll
2005Randy and the Mob Ray McKinnon
2006Deal Gil Cates Jr.
2008A Bunch of Amateurs Andy Cadiff
2008Delgo Mark F. Adler, Jason Maurer
2015Bandit (The) Jesse Moss
2015Elbow Grease Jason Shirley
2015Pocket Listing Conor Allyn
2016Bowden Dynasty : A Story of Faith, Family and Football (The) Brian Goodwin, Rob Harvell
2016Dog Years Adam Rifkin
2016John G. Avildsen : King of the Underdogs Derek Wayne Johnson
2017Henri Octavian O.
2017Miami Love Affair Ralph Kinnard
2017Shadow Fighter Alyn Darnay