Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Preston Sturges

Réalisateur, Scénariste, Auteur de l'oeuvre originale, Adaptateur, Collaborateur scénaristique, Dialoguiste, Producteur, Auteur des chansons originales, Interprète


imprimer
Naissance
29 août 1898 à Chicago (Illinois, Etats-Unis)
Etat civil
Edmund Preston Biden
Décès
06 août 1959 à New York (Etats-Unis)
Liens familiaux
Né Edmond P. Biden, il a reçu le nom de son père adoptif quatre ans plus tard et est ainsi devenu Preston Sturges.
>> Rechercher "Preston Sturges" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Preston Sturges partage son enfance entre Paris et Chicago. Il fait la guerre dans l'aviation, crée une fabrique de cosmétiques, fait faillite puis se met à écrire. Ses deux premières pièces sont des succès à Broadway, et il est appelé à Hollywood par la Paramount.

Carrière au cinéma

Preston Sturges commence sa carrière à Hollywood en écrivant des scénarios brillants et drôles au service de cinéastes comme William Wyler, Rouben Mamoulian, Michelle Leisen, entre autres. Thomas Garner (1933) de William K. Howard ou Vie facile (1937) de Mitchell Leisen sont parmi ses meilleurs titres de gloire. Il convainc la Paramount de le laisser diriger deux films, Gouverneur malgré lui (1940) et le Gros lot (1940), productions modestes et sans vedettes qui remportent un succès inattendu (le premier remporte l'oscar du meilleur scénario). Commence alors une carrière aussi courte que brillante, faite de seulement douze films, onze américains et un français : il donne à son désir de renouvellement de la comédie américaine des intentions si sardoniques à l'égard de toutes les institutions américaines qu'il finit par effaroucher le public et les distributeurs. Il est un auteur complet car à la fois scénariste, réalisateur et producteur, ce qui est rare à l'époque. Ses films se distinguent par une grande extravagance dans les gags comme dans les personnages (The Lady Eve, 1941 ; The Palm Beach Story, 1942 ; Miracle au village, 1943), qui les rapproche parfois du dessin animé. Avec Les Voyages de Sullivan (1941), que l'on peut considérer comme son film testament, il signe une profonde satire d'Hollywood. Sa carrière américaine se termine avec trois films remarquables qui sont pourtant des échecs : il relance le comique d'Harold Lloyd dans Oh ! quel mercredi ! (1946), signe une des comédies les plus audacieuses et originales de l'époque avec Infidèlement vôtre (1948) et une hilarante parodie de thriller, Mamzelle Mitraillette (1949). Il s'installe en France où il réalise discrètement un dernier film , Les Carnets du major Thompson (1955).

Autres activités

Preston Sturges joue dans Paris Holiday (1958) de Gerd Oswald.

Prix

  • Meilleur scénario, 1941 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : The Great McGinty

Ouvrages

  • Between flops : a biography of Preston Sturges [Biographie] / James Curtis . - New-York : Limelight ed., 1984 .
  • Christmas in july : the life and art of Preston Sturges [Biographie] / Diane Jacobs . - Berkeley : University of California Press, 1992 .
  • Comedy is a man in trouble : slapstick in American movies / Alan Dale . - Minneapolis ; London : University of Minnesota Press, 2000
  • Five screenplays [Scénario édité] / by Preston Sturges ; with an introd. by Brian Henderson . - Berkeley ; Los Angeles ; London : University of California press, 1985
  • Intrepid laughter : Preston Sturges and the movies [Biographie] / by Andrew Dickos . - Metuchen ; London : Scarecrow Press, 1985 .
  • Madcap : the life of Preston Sturges / by Donald Spoto. - Boston : Little, Brown, c1990
  • Preston Sturges / by Preston Sturges ; adapted and edited by Sandy Sturges. - New York : Simon and Schuster, c1990
  • Preston Sturges : a guide to references and resources / Ray Cywinski. - Boston, Mass. : G.K. Hall, c1984
  • Preston Sturges [Biographie] / [textes de Preston Sturges, Christian Viviani... [et al.]] . - Locarno : Festival International du Film, 1989 .
  • Preston Sturges on Preston Sturges [Biographie] . - London ; Boston : Faber and Faber, 1991 .
  • Preston Sturges ou le génie de l'Amérique [Biographie] / Marc Cerisuelo . - Paris : Presses Universitaires de France, 2002 .
  • Preston Sturges's vision of America : critical analyses of fourteen films [Biographie Filmographie] / Jay Rozgonyi . - Jefferson, North Carolina ; London : McFarland, 1995 .
  • Romantic comedy in Hollywood from Lubitsch to Sturges / James Harvey. - New York : Da Capo Press, 1998
  • Talking pictures : screenwriters in the American cinema : 1927-1973 [Biographie] / Corliss Richard ; pref. by Andrew Sarris . - New-York : Overlook Press, 1974
  • The fabulous life and times of Preston Sturges : an American dreamer [Biographie] / Ursini James . - New-York : Curtis Books, 1973 .

Périodiques

  • American Film, vol. 12 n° 1, octobre 1986
  • American Film, vol. 7 n° 7, mai 1982
  • Cahiers du cinéma, nº 200-201, avril-mai 1968.
  • Cahiers du cinéma, nº 347, mai 1983.
  • Cahiers du cinéma, nº 426, décembre 1989.
  • Cahiers du cinéma, nº 99, septembre 1959.
  • Cinema (USA), vol. 7 n° 2, printemps 1972
  • Ecran français, n° 12, 19 septembre 1945
  • Film Comment, vol. 21 n° 6, novembre-décembre 1985.
  • Film Comment, vol. 39 n° 2, hiver 1985-1986.
  • Film Quarterly, vol. 39 n° 2, hiver 1985-86.
  • Films in Review, vol. 1 n° 1, février 1950.
  • Jeune Cinéma, n° 199, février-mars 1990
  • Positif, n° 200-202, décembre-janvier 1977-78.
  • Positif, n° 281-282, juillet-août 1984.
  • Positif, n° 349, mars 1990.
  • Sight and Sound, vol. 1 n° 8, décembre 1991.
  • Sight and Sound, vol. 10 n° 5, mai 2000.
  • Sight and Sound, vol. 55 n° 4, automne 1986

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Scénariste

1942 Safeguarding military information Joseph C. Youngerman

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1940 Christmas in July Preston Sturges
1940 Great McGinty (The)
Gouverneur malgré lui
Preston Sturges
1940 Lady Eve (The)
Un coeur pris au piège
Preston Sturges
1941 New York Town Charles Vidor, Preston Sturges
1941 Sullivan's travels
Les Voyages de Sullivan
Preston Sturges
1942 Palm Beach Story (The)
Madame et ses flirts
Preston Sturges
1943 Hail the Conquering Hero
Héros d'occasion
Preston Sturges
1943 Miracle of Morgan's Creek (The)
Miracle au village
Preston Sturges
1944 Great Moment (The) Preston Sturges
1946 Sin of Harold Diddlebock = Mad Wednesday (The)
Oh ! quel mercredi
Preston Sturges
1946 Vendetta Mel Ferrer, Preston Sturges, Max Ophuls, [etc.]
1948 Unfaithfully Yours
Infidèlement vôtre
Preston Sturges
1949 Beautiful Blonde from Bashful Bend (The)
Mam'zelle Mitraillette
Preston Sturges
1955 Carnets du major Thompson (Les) Preston Sturges

en tant que : Scénariste

1933 Power and the Glory (The)
Thomas Garner
William K. Howard
1933 They Just Had to Get Married Edward Ludwig
1934 Thirty day princess
Princesse par intérim
Marion Gering
1934 We Live Again
Terre de résurrection
Rouben Mamoulian
1935 Diamond Jim A. Edward Sutherland
1935 Good Fairy (The)
La Bonne fée
William Wyler
1937 Easy Living
La Vie facile
Mitchell Leisen
1937 Hotel Haywire George Archainbaud
1938 If I Were King
Le Roi des gueux
Frank Lloyd
1938 Never Say Die
La Source aux loufoques
Elliott Nugent
1938 Port of Seven Seas James Whale
1939 Remember the Night Mitchell Leisen
1940 Christmas in July Preston Sturges
1940 Great McGinty (The)
Gouverneur malgré lui
Preston Sturges
1940 Lady Eve (The)
Un coeur pris au piège
Preston Sturges
1941 New York Town Charles Vidor, Preston Sturges
1941 Sullivan's travels
Les Voyages de Sullivan
Preston Sturges
1942 Palm Beach Story (The)
Madame et ses flirts
Preston Sturges
1943 Hail the Conquering Hero
Héros d'occasion
Preston Sturges
1943 Miracle of Morgan's Creek (The)
Miracle au village
Preston Sturges
1944 Great Moment (The) Preston Sturges
1946 Sin of Harold Diddlebock = Mad Wednesday (The)
Oh ! quel mercredi
Preston Sturges
1946 Vendetta Mel Ferrer, Preston Sturges, Max Ophuls, [etc.]
1948 Unfaithfully Yours
Infidèlement vôtre
Preston Sturges
1949 Beautiful Blonde from Bashful Bend (The)
Mam'zelle Mitraillette
Preston Sturges
1955 Birds and the Bees (The)
Millionnaire de mon coeur
Norman Taurog
1955 Carnets du major Thompson (Les) Preston Sturges

en tant que : Collaborateur scénaristique

1933 Invisible Man (The)
L'Homme invisible
James Whale
1934 Twentieth Century
Train de luxe
Howard Hawks
1936 Love Before Breakfast
Ce que femme veut
Walter Lang
1936 Next Time We Love
Epreuves
Edward H. Griffith
1938 College Swing Raoul Walsh

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1931 Strictly Dishonorable John M. Stahl
1933 Child of Manhattan Edward Buzzell
1951 Strictly Dishonorable Norman Panama, Melvin Frank
1957 Rock-a-Bye Baby
Trois bébés sur les bras
Frank Tashlin
1983 Unfaithfully Yours
Faut pas en faire un drame
Howard Zieff

en tant que : Adaptateur

1934 Imitation of Life
Images de la vie
John M. Stahl
1947 I'll Be Yours William A. Seiter

en tant que : Dialoguiste

1930 Big Pond (The) Hobart Henley
1930 Fast and Loose Fred Newmeyer
1933 Power and the Glory (The)
Thomas Garner
William K. Howard

en tant que : Producteur

1941 Sullivan's travels
Les Voyages de Sullivan
Preston Sturges
1942 I Married a Witch
Ma femme est une sorcière
René Clair
1943 Hail the Conquering Hero
Héros d'occasion
Preston Sturges
1943 Miracle of Morgan's Creek (The)
Miracle au village
Preston Sturges
1944 Great Moment (The) Preston Sturges
1946 Sin of Harold Diddlebock = Mad Wednesday (The)
Oh ! quel mercredi
Preston Sturges
1946 Vendetta Mel Ferrer, Preston Sturges, Max Ophuls, [etc.]
1948 Unfaithfully Yours
Infidèlement vôtre
Preston Sturges
1949 Beautiful Blonde from Bashful Bend (The)
Mam'zelle Mitraillette
Preston Sturges

en tant que : Auteur des chansons originales

1935 Gay Deception (The)
Le Gai mensonge
William Wyler
1936 One Rainy Afternoon Rowland V. Lee
1943 Hail the Conquering Hero
Héros d'occasion
Preston Sturges
1943 Miracle of Morgan's Creek (The)
Miracle au village
Preston Sturges

en tant que : Interprète

1940 Christmas in July Preston Sturges
1941 Sullivan's travels
Les Voyages de Sullivan
Preston Sturges
1942 Star Spangled Rhythm
Au pays du rythme
George Marshall
1957 Paris Holiday
A Paris tous les deux
Gerd Oswald