Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Sidney Poitier

Interprète, Réalisateur, Auteur de l'oeuvre originale


imprimer
Naissance
20 février 1924 à Miami (Floride, Etats-Unis)
>> Rechercher "Sidney Poitier" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Bien que son père possède une petite ferme à Nassau dans les Bahamas, le jeune Sydney Poitier arrête l'école à 13 ans pour subvenir aux besoins de la famille. Durant quelques années, il exerce des petits métiers : employé de parking, ouvrier... puis il part pour New-York où il est embauché comme machiniste à l'American Negro Theatre. Il suit alors des cours de comédie et débute en parallèle sur les planches. Des agents de la Fox le remarque dans la pièce Lysistrata, entièrement jouée par des acteurs noirs.

Carrière au cinéma

Les débuts de Sidney Poitier au cinéma ont lieu dans La porte s'ouvre (1950) de Joseph Leo Mankiewick. Première vedette noire américaine, Sidney Poitier est appelé à tourner le plus souvent dans des plaidoyers antiracistes : Graine de violence (1955) de Richard Brooks, L'esclave libre (1957) de Raoul Walsh. Par son charisme et la justesse de ses interprétations, Sidney Poitier devient leader des acteurs de couleur et remporte en 1958 une citation aux Oscars et à l'Ours d'argent du Festival de Berlin pour La Chaîne, oeuvre de Stanley Kramer. Avec les années 60, c'est la consécration. Pour Le Lys des champs (1963) de Ralph Nelson, il obtient l'Oscar du meilleur acteur. Les succès internationaux défilent : Devine qui vient dîner ce soir (1967) de Stanley Kramer ou Dans la chaleur de la Nuit (1967) de Norman Jewison. A la fin des années 70, la mode des films antiracistes s'estompe et l'acteur voit sa cote chuter au Box-office. Celui qui se qualifie lui-même de caution d'Hollywood est supplanté par de nouveaux acteurs noirs jouant souvent les rôles de policiers musclés. La porte est ouverte à une nouvelle génération : Eddie Murphy, Richard Pryor, Danny Glover... Sidney Poitier se tourne alors vers la réalisation. En 1988, il retrouve les plateaux de cinéma pour Randonnée pour un tueur de Roger Spottiswoode, il campe un ancien agent du FBI qui renonce à sa tranquillité pour se lancer à la poursuite d'un tueur dans les Montagnes Rocheuses.

Autres activités

D'abord producteur de films s'adressant au public noir, Sidney Poitier tourne une dizaine de films en tant que réalisateur dont Uptown saturday night (1974) avec Bill Cosby, Richard Pryor et Harry Belafonte qui remporte un joli succès commercial; ou encore Hanky Panky (1982) qui réunit Gene Wilder, Richard Widmark et Kathleen Quinlan dans un film à mi chemin entre la comédie et le polar.
En 1980, son autobiographie sort dans les librairies, This Life.

Prix

  • Oscar d'honneur pour l'ensemble de la carrière, 2002 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 2000 au Screen Actors Guild Awards (Los Angeles)
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1994 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York)
  • Meilleure interprétation masculine, 1968 au Festival International de Cinéma (San Sebastian) pour le film : For love of Ivy
  • Meilleure interprétation masculine, 1964 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : Lilies of the field
  • Meilleure interprétation masculine, 1964 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : Lilies of the field
  • Meilleure interprétation masculine, 1963 au Internationale Filmfestspiele (Berlin) pour le film : Lilies of the field
  • Meilleure interprétation masculine, 1959 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : The Defiant ones
  • Meilleure interprétation masculine, 1958 au Internationale Filmfestspiele (Berlin) pour le film : The Defiant ones

Ouvrages

  • Sidney Poitier / Carol Bergman : [introductory essay by Coretta Scott King]. - New York : Chelsea House Publishers, 1988.
  • The cinema of Sidney Poitier : the black man's changing role on the American screen / Lester J. Keyser, André H. Ruszkowski. - San Diego : A.S. Barnes, 1980.
  • The evolution of character portrayals in the films of Sidney Poitier, 1950-1978 / Samuel L. Kelley. - New York : Garland Pub., 1983.
  • The films of Sidney Poitier [Biographie] / Marill Alvin H. ; introd. by Frederick O'Neal . - Secancus : Citadel Press, 1978 .
  • This life / Sidney Poitier. - 1st ed.New York : Knopf, 1980.

Périodiques

  • American Film, vol. 1 n° 10, septembre 1976.
  • American Film, vol. 16 n° 9, septembre-octobre 1991.
  • American Film, vol. 5 n° 6, avril 1980.
  • Cineaste, vol. 8 n° 3, hiver 1977-78.
  • CinemAction, n° 46, janvier 1988
  • Ciné-Revue, n° 4, 24 janvier 1980
  • Ciné-Revue, n° 40, 30 septembre 1942.
  • Film Comment, vol. 5 n° 4, hiver 1969.
  • Films and Filming, vol. 18 n° 3, décembre 1971.
  • Films and Filming, vol. 18 n° 4, janvier 1972
  • Films and Filming, vol. 7 n° 11, août 1961.
  • Séquences, vol. 21 n° 84, avril 1976
  • Stars, n° 30, automne 1997.

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1979Paul Robeson : Tribute to an Artist Saul J. Turell

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1971 Buck and the Preacher
Buck et son complice
Sidney Poitier
1973A Warm December Sidney Poitier
1974Uptown Saturday Night Sidney Poitier
1975Let's Do It Again Sidney Poitier
1977 A Piece of the Action Sidney Poitier
1980 Stir Crazy
Faut s'faire la malle
Sidney Poitier
1981 Hanky Panky
Hanky Panky, la folie aux trousses
Sidney Poitier
1985Fast Forward Sidney Poitier
1989Ghost Dad Sidney Poitier

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1967For Love of Ivy
Mon homme
Daniel Mann

en tant que : Interprète

1949From Whence Cometh Help Broder Peterson
1949 No Way Out
La Porte s'ouvre
Joseph L. Mankiewicz
1951Cry, the Beloved Country
Pleure, ô mon pays bien-aimé
Zoltan Korda
1952Red Ball Express
Les Conducteurs du diable
Budd Boetticher
1954 Blackboard Jungle (The)
Graine de violence
Richard Brooks
1954Go Man, Go !
Vas-y mon gars
James Wong Howe
1955Goodbye, My Lady William A. Wellman
1956 Edge of the City
L'Homme qui tua la peur
Martin Ritt
1957 Band of Angels
L'Esclave libre
Raoul Walsh
1957 Something of Value
Le Carnaval des dieux
Richard Brooks
1958Defiant Ones (The)
La Chaîne
Stanley Kramer
1958Mark of the Hawk
La Marque du faucon
Michael Audley
1958 Porgy and Bess Otto Preminger, Rouben Mamoulian
1958Virgin Island Pat Jackson
1959All the Young Men
Les Marines attaquent
Hall Bartlett
1960A Raisin in the Sun
Un raisin au soleil
Daniel Petrie
1960 Paris Blues Martin Ritt
1962 Greatest Story Ever Told (The)
La Plus grande histoire jamais contée
George Stevens
1962Lilies of the Fields
Les Lys des champs
Ralph Nelson
1962Pressure Point Hubert Cornfield
1963 Long Ships (The)
Les Drakkars
Jack Cardiff
1964 Bedford Incident (The)
Aux postes de combat
James B. Harris
1965A Patch of Blue
Un coin de ciel bleu
Guy Green
1965Duel at Diablo
La Bataille de la vallée du Diable
Ralph Nelson
1965 Slender Thread (The)
Trente minutes de sursis
Sydney Pollack
1966 In the Heat of the Night
Dans la chaleur de la nuit
Norman Jewison
1966 To Sir, with Love
Les Anges aux poings serrés
James Clavell
1967For Love of Ivy
Mon homme
Daniel Mann
1967 Guess Who's Coming to Dinner
Devine qui vient dîner
Stanley Kramer
1968Lost Man (The)
L'Homme perdu
Robert Alan Aurthur
1969 King : A Filmed Record... Montgomery to Memphis
King : De Montgomery à Memphis
Sidney Lumet, Joseph L. Mankiewicz
1969 They Call Me Mister Tibbs !
Appelez-moi Mr Tibbs
Gordon Douglas
1971Brother John James Goldstone
1971 Buck and the Preacher
Buck et son complice
Sidney Poitier
1971 Organization (The)
L'Organisation
Don Medford
1973A Warm December Sidney Poitier
1974Uptown Saturday Night Sidney Poitier
1974Wilby Conspiracy (The)
Le Vent de la violence
Ralph Nelson
1975Let's Do It Again Sidney Poitier
1977 A Piece of the Action Sidney Poitier
1987 Deadly Pursuit = Shoot to Kill
Randonnée pour un tueur
Roger Spottiswoode
1988Little Nikita Richard Benjamin
1991 Sneakers
Les Experts
Phil Alden Robinson
1994A Century of Cinema Caroline Thomas
1995Wild Bill : Hollywood Maverick
William Wellman : Le rebelle de Hollywood
Todd Robinson
1997 Jackal (The)
Le Chacal
Michael Caton-Jones
2001Ralph Bunche : An American Odyssey William Greaves
2004Tell Them Who You Are Mark Wexler