Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Mira Nair

Réalisateur, Scénariste, Producteur, Interprète


imprimer
Naissance
15 octobre 1957 à Bhubaneshwar (Orissa, Inde)
>> Rechercher "Mira Nair" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après avoir grandi en Inde et étudié à l'université de New Delhi, Mira Nair poursuit son cursus à Harvard, où elle obtient un diplôme de sociologie en 1979. Tout juste sortie des bancs de la faculté, elle fait ses premières armes au cinéma en travaillant avec trois documentaristes connus : Alfred Guzzeti, Richard Leacock et D.A. Pennebaker. En sept ans, elle réalise quatre documentaires, sur la culture, les traditions de l'Inde et leur impact sur la vie des gens ordinaires salués par la critique (Jama Masjid street journal, 1979 ; So far from India, 1982 ; India Cabaret, 1985 ; Children of desired sex, 1986).

Carrière au cinéma

Révélée par son premier film, Salaam Bombay (1988), qui remporte vingt-trois prix internationaux, incluant la Caméra d'Or et le prix du public au Festival de Cannes de 1989. Cinéaste engagée, elle annonce la couleur avec cette fiction ancrée dans la réalité indienne : elle y raconte l'instinct de survie qui anime les enfants des rues de Bombay. Explorant les thèmes sociaux et sociologiques, elle poursuit sur sa lancée avec Mississipi Masala (1991), qui traite du déracinement et du racisme. Mais l'histoire d'amour impossible entre un Noir du Sud profond et une jeune Indienne dont la famille a dû s'exiler d'Ouganda n'attire pas les foules. The Perez Family (1995), est une tragi-comédie sur les Cubains qui quittent leur île pour Miami en 1980. Attachée à son indépendance, persuadée que "le cinéma peut être à la fois personnel et populaire", la réalisatrice renoue avec son Inde natale pour les besoins du film Kama Sutra (1996). Elle y relate la légende de Maya et Tara, deux amies qui, dans l'Inde du XVIe siècle, se déchirent sur fond de jalousie et de conflit de castes. En 2000, elle retouve le documentaire avec The Laughing Club of India. Ce film explore la puissance du rire par le phénomène étrangement populaire des "Laughing Clubs" à Bombay. Le Mariage des moussons (2001), qui raconte les préparatifs d'un mariage traditionnel indien Pendjabi tournant au drame obtient le Lion d'or au festival de Venise. Elle participe en compagnie d'autres réalisateurs (S. Penn, A. Giraï, I. Ouedraogo, Y. Chahine, K. Loach...) au projet collectif September 11, en réaction aux attentats du 11 septembre aux USA. Dans Vanity fair (2003), elle montre une jeune femme aux origines modestes qui souhaite se faire une place au sein de la haute société londonienne. Un nom pour un autre (2005), adapté du best-seller de Jhumpa Lahiri, est une chronique familiale sur plusieurs années se déroulant entre Calcutta et New York. La réalisatrice traite du déracinement, de la transmission héréditaire et culturelle des parents, et de la difficulté de vivre entre deux cultures. Elle tourne en 2009 Amelia, avec Hilary Swank, Richard Gere et Erwan McGregor. Le film retrace la vie d'Amelia Earhart, pionnière de l'aviation, disparue dans le Pacifique en 1937 alors qu'elle tentait de faire le tour du monde en solitaire. Présenté à la Mostra de Venise 2012, The Reluctant Fundamentalist (2011), tiré d'un roman de Mohsin Hamid, traite d'un sujet d'actualité, l'intégrisme sous toutes ses formes, à travers l'histoire d'un jeune Pakistanais diplômé d'Harvard, consultant à Wall Street, qui est tiraillé entre son rêve américain et ses racines pakistanaises.

Autres activités

Elle a réalisé pour la télévision My Own Country (1988), Hysterical blindness (2002) et Homebody/Kabul (2007).
Après le tournage de Salaam Bombay !, elle fonde avec ses collaborateurs la "Salaam Balak Trust", une association à but non lucratif, qui offre des services éducatifs, médicaux et une formation professionnelle aux enfants des rues.
Pendant ses études à l'Université de New Delhi, elle se lance dans le théâtre de rue politiquement engagé et joue pendant trois ans au sein d'une troupe amateur.
Sa compagnie de productions Mirabai Films a mis sur pied un projet Maisha, qui accorde chaque année douze bourses pour de jeunes réalisateurs d'Afrique de l'Ouest et d’Asie du Sud. "Mirabai Films" a produit quatre films sur les dangers de l'épidémie de sida en Inde.
Elle enseigne à l'université de Columbia à New York.

Prix

  • Meilleur réalisateur, 1992 au SNCCI - Sindacato Nazionale Critici Cinematografici Italiani (Roma) pour le film : Mississippi Masala

Ouvrages

  • A "mix Masala" : Mira Nair's heroine films / Molly McKenzie. - Thesis (M.A.) -- School of the Art Institute of Chicago, 2005
  • Cinema of outsiders : the rise of American independent film / Emanuel Levy. - New York : New York University Press, 1999
  • Feminist interventions : reconfiguring representations in Mira Nair's films / Rama Lohani Chase. - Thesis (M.A.)--Drew University, 2001
  • Fifty Contemporary Filmmakers / Yvonne Tasker. - Londres : Routledge, 2002
  • Film Directors : A complete guide. Seventh Annual International Edition / Michael Singer. - Berverly Hills : Lone Eagle Pub Co, 1998
  • Genre, Gender, Race, and World Cinema / Julie F. Codell. - Oxford : Blackwell Publishing, 2007
  • India as the Orient in the filmic text : from George Stevens' Gunga Din to Mira Nair's Vanity fair / Priya Vaideki Sambasivan. - Thesis (M.A.)--Georgetown University, 2005
  • India's 50 most illustrious women / Indra Gupta. - New Delhi : Icon Publications, 2003
  • Mercy in her eyes : the films of Mira Nair / John Kenneth Muir. - New York : Applause Theatre & Cinema Books, 2006
  • The director's cut : picturing Hollywood in the 21st century : conversations with 21 contemporary filmmakers / Stephan Littger. - New York : Continuum, 2006
  • Women and film : a Sight and sound reader / Pam Cook ; Philip Dodd. - Philadelphia : Temple University Press, 1993
  • Women filmmakers of the African and Asian diaspora : decolonizing the gaze, locating subjectivity / Gwendolyn Audrey Foster. - Carbondale, Ill. : Southern Illinois University Press, 1997

Périodiques

  • American Cinematographer, vol. 78 n° 2, février 1997
  • American Cinematographer, vol. 85 n° 9, septembre 2004
  • Cineaste, vol. 15 n° 3, 1987
  • Cineaste, vol. 30, n° 1, hiver 2004
  • Cinéma 88, n° 444, juin 1988
  • Cinemaya, n° 25-26, septembre 1994
  • Comparative American Studies, vol. 1, n° 4, 2003
  • EPD Film, vol. 19, n° 4, avril 2002
  • Film (BEL), vol. 15, n° 59, septembre 2003
  • Film a Doba, 35, n° 8, août 1989
  • Film Comment, vol. 24 n° 5, septembre-octobre 1988
  • Film Comment, vol. 38, n° 3, mai-juin 2002
  • Film-dienst, vol. 40, n° 8, avril 2002
  • Filmihullu, n° 5, 1995
  • Films and Filming, n° 411, janvier 1989
  • Films in Review, n° 411, janvier 1989
  • Journal of Asian American Studies, vol. 6, n° 2, 2003
  • Première, n° 175, octobre 1991
  • Première, n° 297, décembre 2001
  • Quarterly Review of Film and Video, vol. 18, n° 1, janvier 2001
  • Screen International, n° 1597, mai 2007
  • Sight and Sound, vol. 1 n° 7, novembre 1991
  • Sight and Sound, vol. 12 n° 1, janvier 2002
  • Sight and Sound, vol. 17, n° 4, avril 2007
  • Studio Magazine, n° 17, septembre 1988
  • Studio Magazine, n° 54, octobre 1991
  • Time Out, n° 1117, 15 janvier 1992

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1979Jama Masjid street journal Mira Nair
1982So far from India Mira Nair
1985India Cabaret [TV] Mira Nair
1987Children of desired sex Mira Nair
2008 New York, I Love You : Mira Nair dans le Diamond District Mira Nair

en tant que : Scénariste

1987Children of desired sex Mira Nair

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1988Salaam Bombay ! Mira Nair
1991Mississippi Masala Mira Nair
1995 Kama Sutra : A Tale of Love
Kama Sutra
Mira Nair
1995Perez family (The) Mira Nair
2000 Monsoon wedding
Le Mariage des moussons
Mira Nair
2002Hysterical blindness [TV] Mira Nair
2002 September 11 Samira Makhmalbaf, Claude Lelouch, Youssef Chahine, [etc.]
2002 September 11 : Inde Mira Nair
2003 Vanity Fair
Vanity Fair - La Foire aux vanités
Mira Nair
2005 Namesake (The)
Un nom pour un autre
Mira Nair
2008 Amelia Mira Nair
2008Huit Wim Wenders, Jane Campion, Gus Van Sant, [etc.]
2008 New York, I Love You Wen Jiang, Mira Nair, Shunji Iwai, [etc.]

en tant que : Scénariste

1988Salaam Bombay ! Mira Nair
1995 Kama Sutra : A Tale of Love
Kama Sutra
Mira Nair

en tant que : Producteur

1988Salaam Bombay ! Mira Nair
1991Mississippi Masala Mira Nair
1995 Kama Sutra : A Tale of Love
Kama Sutra
Mira Nair
2000 Monsoon wedding
Le Mariage des moussons
Mira Nair
2004Still, the children are here Dinaz Stafford
2005 Namesake (The)
Un nom pour un autre
Mira Nair

en tant que : Interprète

1991Mississippi Masala Mira Nair
1995Perez family (The) Mira Nair
2001Bollywood calling Nagesh Kukunoor
2018 This Changes Everything
Tout peut changer - Et si les femmes comptaient à Hollywood ?
Tom Donahue