Warren Beatty
Interprète, Producteur, Réalisateur, Scénariste, Auteur de l'oeuvre originale

Naissance
30 mars 1937 à Richmond (Virginie, Etats-Unis)
Liens familiaux
Warren Beatty est le frère de l'actrice Shirley Mac Laine. Il épouse en 1991 l'actrice Annette Bening.

Formation

Warren Beatty s'initie très tôt au théâtre avec sa s.ur Shirley, grâce aux spectacles montés par leur mère, professeur d'art dramatique. Après ses études à la Northwestern University School of Speech, il s'installe à New York et suit des cours d'art dramatique auprès de Stella Adler. Il débute en 1957 à la télévision, notamment dans The curly-headed kid, puis au théâtre. En 1959, sa performance dans A loss of roses, une pièce de William Inge, le consacre, et la pièce triomphe à Broadway.

Carrière au cinéma

Warren Beatty symbolise l'acteur hollywoodien dans toute sa splendeur. Pour sa première apparition sur le grand écran, Elia Kazan lui confie le rôle principal de A splendor in the grass (La fièvre dans le sang, 1961), dont le scénario est signé par William Inge. Son interprétation de Bud, un adolescent pusillanime étouffé par les conventions enthousiasme la critique et le public qui voient en lui le digne successeur de James Dean, disparu quelques années auparavant. Propulsé au rang de star dès ce premier film, Warren Beatty se place parmi les acteurs les plus prometteurs de sa génération. Il confirme son talent en passant d'un registre à un autre, s'adaptant aux exigences du réalisateur qui le dirige : du drame intimiste (Lilith, 1964, de Robert Rossen) au western (John Mc Cabe and Mrs Miller, 1971, de Samuel Fuller), il joue aussi dans des comédies légères (Dollars, 1971, de Richard Brooks).
En 1967, il s'essaie à la production. Il choisit Arthur Penn pour mettre en scène Bonnie and Clyde. Par souci de ne pas toujours apparaître à l'écran dans les rôles de play-boys auxquels son physique de jeune premier le voue, il incarne Clyde, gangster au destin tragique. Le film caracole en tête du box-office. En 1975, il récidive : il produit et cosigne le scénario de Shampoo réalisé par Hal Ashby, satire de moeurs dans laquelle il interprète un séducteur impénitent.
En 1978, il passe de l'autre côté de la caméra avec Heaven can wait (Le ciel peut attendre), réalisé en collaboration avec Buck Henry. Il s'attelle ensuite à un projet qui s'achève en 1981 : une biographie du journaliste communiste John Reed, témoin de la révolution russe de 1917. Le film, Red, est un triomphe. Le réalisateur est couronné par de nombreux prix. Warren Beatty ne revient sur les écrans qu'en 1987 avec un documentaire, George Stevens : a filmmakers journey de George Stevens Jr, et une fiction, Ishtar d'Elaine May. En 1991, il réalise Dick Tracy, oeuvre expressionniste aux couleurs fauves, inspirée du personnage de comics créé en 1931 par Chester Gould. Il s'entoure de pointures hollywoodiennes : Dustin Hoffman, Al Pacino, James Caan, et la chanteuse Madonna. Passionné de politique, il réalise en 1998 Bulworth, une comédie satirique contre le système politique américain.

Autres activités

Après le succès de Red, Warren Beatty entre en politique. Il participe à de nombreuses campagnes électorales en soutenant des candidats comme Bill Clinton, et devient l'un des hommes les plus influents d'Hollywood.

Prix

Ouvrages

Périodiques

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1970Arthur Penn, 1922 - : Themes and Variants Robert Hughes
1990Forever Hollywood Todd McCarthy, Arnold Glassman

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1978 Heaven Can Wait
Le Ciel peut attendre
Buck Henry, Warren Beatty
1979 Reds Warren Beatty
1989 Dick Tracy Warren Beatty
1998 Bulworth Warren Beatty
2014Rules Don't Apply Warren Beatty

en tant que : Scénariste

1975 Shampoo Hal Ashby
1978 Heaven Can Wait
Le Ciel peut attendre
Buck Henry, Warren Beatty
1979 Reds Warren Beatty
1993Love Affair Glen Gordon Caron
1998 Bulworth Warren Beatty
2014Rules Don't Apply Warren Beatty

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1998 Bulworth Warren Beatty
2000 Down to Earth
Les Pieds sur terre
Chris Weitz, Paul Weitz
2014Rules Don't Apply Warren Beatty

en tant que : Producteur

1966 Bonnie and Clyde Arthur Penn
1975 Shampoo Hal Ashby
1978 Heaven Can Wait
Le Ciel peut attendre
Buck Henry, Warren Beatty
1979 Reds Warren Beatty
1985 Ishtar Elaine May
1989 Dick Tracy Warren Beatty
1991Bugsy Barry Levinson
1993Love Affair Glen Gordon Caron
1998 Bulworth Warren Beatty
2014Rules Don't Apply Warren Beatty

en tant que : Interprète

1960 Roman Spring of Mrs Stone (The)
Le Visage du plaisir
José Quintero
1960 Splendor in the Grass
La Fièvre dans le sang
Elia Kazan
1962 All Fall Down
L'Ange de la violence
John Frankenheimer
1963Lilith Robert Rossen
1964Mickey One Arthur Penn
1965 Promise Her Anything Arthur Hiller
1966 Bonnie and Clyde Arthur Penn
1966 Kaleidoscope
Le Gentleman de Londres
Jack Smight
1968 Only Game in Town (The)
Las Vegas, un couple
George Stevens
1970 McCabe and Mrs Miller
John Mac Cabe
Robert Altman
1971 $
Dollars
Richard Brooks
1973 Parallax View (The)
A cause d'un assassinat
Alan J. Pakula
1974 Fortune (The)
La Bonne fortune
Mike Nichols
1975 Shampoo Hal Ashby
1978 Heaven Can Wait
Le Ciel peut attendre
Buck Henry, Warren Beatty
1979 Reds Warren Beatty
1984George Stevens : A Filmmaker's Journey George Stevens Jr.
1985 Ishtar Elaine May
1989 Dick Tracy Warren Beatty
1991Bugsy Barry Levinson
1991Truth or Dare
In bed with Madonna
Alek Keshishian
1993Love Affair Glen Gordon Caron
1998 Bulworth Warren Beatty
2000 Town and Country
Potins mondains et amnésies partielles
Peter Chelsom
2003 A Decade Under the Influence Ted Demme, Richard LaGravenese
2003Dean Tavoularis, le magicien d'Hollywood Clara Kuperberg, Robert Küperberg
2014Rules Don't Apply Warren Beatty