Roland Blanche
Interprète

Naissance
31 décembre 1943 à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne, France)
Décès
13 septembre 1999 à Thiais (Val-de-Marne, France)

Formation

Imitateur de talent, il débute au théâtre pour enfants de Choisy à dix ans et sillonne la France jusqu'à ses 14 ans avant d'interpréter en 1962, le Couronnement, pièce de Arrabal. Au cours Simon, ses professeurs le dissuadent de se présenter au concours d'entrée du Conservateur d'Art Dramatique de Paris. Après avoir joué les loubards dans Cent briques et des tuiles de Pierre Grimblat, il fait un break de 10 ans, entre dix-neuf et vingt-neuf ans, où il devient sacristain au temple de Boulogne-Billancourt en s'occupant des scouts. Seule l'arrivée d'une troupe de comédiens où il manque l'Arlequin, pour la pièce de Marivaux du même nom, le fera revenir à la comédie en 1972. Il fait alors la connaissance de Jean-Michel Ribes et d'Yves Boisset pour lesquels il jouera à de nombreuses reprises.

Carrière au cinéma

En 1972, Yves Boisset lui propose plusieurs rôles au cinéma : RAS (1972), L'Attentat (1972) et Le Juge Fayard dit " le Sherif " (1977). Roland Blanche se définit comme " un grand second rôle ". Son physique très caractéristique lui vaut des rôles de voyous minables et de " petites frappes ". Sa carrure de prolétaire et sa calvitie prononcée lui donnent un air inquiétant, et Roland Blanche est ce genre d'acteur qu'il est impossible de ne pas voir sur l'écran. Patrice Chéreau dit de lui " Un monsieur un peu chauve, si étrangement normal qu'il en était anormalement étrange ". Il excelle dans la crapulerie veule aussi bien dans Tir groupé (Jean-Claude Missiaen, 1982), que dans La Triche (Yannick Bellon, 1983), ou Equateur (Serge Gainsbourg, 1983) et aussi Diesel (Robert Kramer, 1984). Il est aussi bien flic pourri, assassin psychopathe ou rude capitaine. En 1992, il fait une apparition remarquée dans Hélas pour Moi de Jean-Luc Godard. Mais son physique si particulier et son talent font aussi de lui un martyr de la Révolution française dans Danton (de Andrzej Wajda, 1982) ou un charlatan dans La Femme Ivoire de Dominique Cheminal (1984). Il tient le premier rôle dans Otage de l'Europe et dans La Comédie du travail où il incarne un chômeur assassin. Mocky préfère lui donner des rôles de faux durs plus drôles que méchants. Il est tour à tour gérant de supermarché dans Le Pactole (1985), ministre dans Une nuit à l'Assemblée Nationale (1988) ou agent d'assurance dans Le Miraculé (1986). Roland Blanche est mort brutalement le 13 septembre 1999 à son domicile de Thiais après avoir joué dans 65 films.

Autres activités

Grand homme de théâtre, il s'illustre aussi bien dans des pièces classiques que modernes. Jean-Michel Ribes le fait débuter dans Omphalos Hotel (1975) puis il interprète : Tout contre un petit bois (1976 et 1986), L'Odyssée pour une tasse de thé (1977), L'Ouest, le vrai (1984), L'Anniversaire (1986), La Cuisse du steward (1986), Tedy (1999). On le voit également dans Tartuffe mis en scène par Jacques Weber (1994-1995). Il interprète à plusieurs reprises des rôles pour la télévision.

Périodiques

Courts métrages

en tant que : Interprète

1979Fred Brauner préfère la bière Pierre Wallon
1981Rat (Le) Elisabeth Huppert
1982 Bluff Philippe Bensoussan
1982Marcello Manuel Boursinhac
1982Privé de femme Anne Bocrie
1984Incognito Jean Sacuto
1986Goûter chez Niels (Le) Didier Martiny
1991Blood runners Steven Vidler
1991 Méthode Barnol (La) Jean-Pierre Mocky

Longs métrages

en tant que : Interprète

1964 Cent briques et des tuiles Pierre Grimblat
1972 Attentat (L') Yves Boisset
1972 R.A.S. Yves Boisset
1973 Vous intéressez-vous à la chose ? Jacques Baratier
1974 French Connection II
French connection n° 2
John Frankenheimer
1976 Aurais dû faire gaffe, le choc est terrible Jean-Henri Meunier
1976 Juge Fayard, dit "le shérif" (Le) Yves Boisset
1976Lâche-moi les valseuses Alain Nauroy
1976 Première fois (La) Claude Berri
1976 Question (La) Laurent Heynemann
1977 Dernier amant romantique (Le) Just Jaeckin
1977 Passé simple (Le) Michel Drach
1978 Cinématon Gérard Courant
1978 Collections privées : L'Ile aux sirènes Just Jaeckin
1978 Démons de midi Christian Paureilhe
1978 Ils sont grands ces petits Joël Santoni
1978 Mais ou et donc Ornicar Bertrand Van Effenterre
1979 Bande du Rex (La) 108.13
1979 Femme flic (La) Yves Boisset
1979 I comme Icare Henri Verneuil
1979 Mors aux dents (Le) Laurent Heynemann
1979 Pull-over rouge (Le) Michel Drach
1979 Rien ne va plus Jean-Michel Ribes
1981 Choix des armes (Le) Alain Corneau
1981 Du blues plein la tête Hervé Palud
1981 Il faut tuer Birgitt Haas Laurent Heynemann
1982 Danton Andrzej Wajda
1982 En cas de guerre mondiale, je file à l'étranger Jacques Ardouin
1982 Femme ivoire (La) Dominique Cheminal
1982 Tir groupé Jean-Claude Missiaen
1982Transit Takis P. Candilis
1983 Compères (Les) Francis Veber
1983 Equateur Serge Gainsbourg
1983 Triche (La) Yannick Bellon
1984 Ca n'arrive qu'à moi Francis Perrin
1984 Signé Charlotte Caroline Huppert
1984Visage de chien Jacek Gasiorowski
1985 Diesel Robert Kramer
1985 Galette du roi (La) Jean-Michel Ribes
1985 Pactole (Le) Jean-Pierre Mocky
1985 Paulette, la pauvre petite milliardaire Claude Confortès
1985 Quatrième pouvoir (Le) Serge Leroy
1986 Fugitifs (Les) Francis Veber
1986 Miraculé (Le) Jean-Pierre Mocky
1986 Twist again à Moscou Jean-Marie Poiré
1986 Yiddish connection Paul Boujenah
1987 Comédie du travail (La) Hassan Ezzedine, Antonietta Pizzorno, Luc Moullet
1987 Saisons du plaisir (Les) Jean-Pierre Mocky
1987 Saxo Ariel Zeïtoun
1988Otage de l'Europe (L') Jerzy Kawalerowicz
1988 Soule (La) Michel Sibra
1988 Trop belle pour toi Bertrand Blier
1988 Une nuit à l'Assemblée Nationale Jean-Pierre Mocky
1989 Cri des hommes (Le) Okacha Touita
1989 Nikita Luc Besson
1990 Lune froide Patrick Bouchitey
1990 Une époque formidable Gérard Jugnot
1991 Cherokee Pascal Ortega
1991Loulou Graffiti Christian Lejale
1992 Bâtard de Dieu (Le) Christian Fechner
1992 Bonsoir Jean-Pierre Mocky
1992 Hélas pour moi Jean-Luc Godard
1993 Chacun pour toi Jean-Michel Ribes
1993 Elles ne pensent qu'à ça Charlotte Dubreuil
1995 Beaumarchais, l'insolent Edouard Molinaro
1995 Caprices d'un fleuve (Les) Bernard Giraudeau
1995 Hercule et Sherlock Jeannot Szwarc
1995 Jaguar (Le) Francis Veber
1996 Bernie Albert Dupontel
1997 Robin des mers Jean-Pierre Mocky
1999 Salsa Joyce Bunuel