Robin Renucci
Interprète, Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste

Naissance
11 juillet 1956 à Le Creusot (Saône-et-Loire, France)

Formation

Dès le lycée, Robin Renucci se tourne vers le théâtre : il crée une troupe amateur qui joue dans les écoles aux alentours du Creusot. A Paris, il suit les cours de l'école de Charles Dullin et crée une nouvelle troupe, la Compagnie de la mie de pain, qui monte des spectacles de rue. Il entre ensuite au Conservatoire d'art dramatique en 1978 puis débute à la télévision dans des fictions d'Alain Quercy (Messieurs les jurés et Vasco).

Carrière au cinéma

Robin Renucci commence sa carrière cinématographique à sa sortie du Conservatoire. En 1981, il joue dans son premier long métrage, Eaux profondes de Michel Deville. Dans un premier temps, il accumule les seconds rôles dans de nombreux films à succès, tels que Vive la sociale ! (Gérard Mordillat, 1983), Fort Saganne (Alain Corneau, id.), ou encore Le vol du Sphinx de Laurent Ferrier en 1984 et Train d'enfer de Roger Hanin la même année. 1984 marque un tournant dans sa carrière. Jean-Charles Tacchella lui offre son premier rôle important dans Escalier C, celui de Foster, un critique d'art particulièrement cynique. Renucci saisit l'occasion de montrer l'étendue de son talent ; partagé entre instinct et lucidité, il incarne avec une ambivalence complète Foster le dandy. Il est d'ailleurs nommé aux Césars à cette occasion. L'année suivante, la réalisatrice Aline Issermann écrit L'Amant magnifique spécialement pour lui ; elle lui confie le rôle du mari d'Isabel Otero, délaissé pour Hippolyte Girardot. En 1986, il joue dans Masques de Claude Chabrol. Dans ce film, il donne à son personnage une dimension plus complexe encore que celle de Foster ; le personnage de Chevalier, celui qui arrache les masques, se retrouve ainsi tantôt justiciable, tantôt justicier. Par la suite, Robin Renucci se partage entre télévision, théâtre et cinéma. Dans Faux et usage de faux (1990) de Laurent Heynemann, il redonne vie, avec Philippe Noiret, à l'histoire du canular de Romain Gary qui obtint le Goncourt sous le nom d'Emile Ajar. Il est dirigé par les frères Dardenne dans Je pense à vous en 1991 et interprète un frère incestueux aux côtés d'Anémone dans Poisson lune (1992) de Bernard Van Effenterre. Robin Renucci se consacre davantage encore à la télévision, mais on peut le voir par la suite dans Les Enfants du siècle (Diane Kurys, 1998) ou Total Khéops, adaptation du polar de Jean-Claude Izzo par Alain Béverini en 2001. Il prête encore son élégance désabusée à des personnages secondaires tels le père de Louis Garrel et Eva Green dans The Dreamers de Bertolucci en 2002, et participe à de grosses productions comme Arsène Lupin de Jean-Paul Salomé (2003). En 2005, il retrouve Chabrol pour L'Ivresse du pouvoir et réalise son premier long métrage qui sortira en 2007 sur les écrans : Sempre vivu !. Tourné en partie en langue corse, le film raconte la vie d'un village de l'Ile de Beauté, véritable acte de foi pour l'insulaire passionné. En 2008, il est à l'affiche des Femmes de l'ombre pour lequel il retrouve Jean-Paul Salomé, et des Hauts murs de Christian Faure, avec Carole Bouquet et Catherine Jacob.

Autres activités

Au théâtre, Robin Renucci joue notamment Don Juan, La mouette et Lorenzaccio. Parfois, il fait passer le théâtre avant le cinéma. Pour la télévision, il interprète de nombreux téléfilms et fictions, dont La tentation d'Antoine et La Déchirure. Il tourne un épisode de Médecins des hommes et joue dans La Grande cabriole de Nina Companeez en 1989.
Il crée en 1998 l'ARIA, Association des Rencontres Internationales Artistiques, pôle d’éducation et de formation par la création théâtrale dans la tradition de l’Education Populaire, et située en Haute Corse.
En juin 2011, Robin Renucci est nommé à la direction des Tréteaux de France, le seul centre dramatique national (CDN) à vocation itinérante.

Périodiques

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1982 Fernandel for ever Vincent Lombard

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1997Femme d'un seul homme [TV] (La) Robin Renucci
2005 Sempre vivu ! (Qui a dit que nous étions morts ?) Robin Renucci
2009Jeanjean Robin Renucci

en tant que : Scénariste

2005 Sempre vivu ! (Qui a dit que nous étions morts ?) Robin Renucci

en tant que : Dialoguiste

2005 Sempre vivu ! (Qui a dit que nous étions morts ?) Robin Renucci

en tant que : Interprète

1981 Eaux profondes Michel Deville
1981 Invitation au voyage Peter Del Monte
1981 Misérables (Les) Robert Hossein
1981 Quarantièmes rugissants (Les) Christian de Chalonge
1982 Coup de foudre Diane Kurys
1982 Peau d'ange Jean-Louis Daniel
1982 Petite bande (La) Michel Deville
1982 Stella Laurent Heynemann
1983 Fort Saganne Alain Corneau
1983 Mots pour le dire (Les) José Pinheiro
1983 Trace (La) Bernard Favre
1983 Vive la sociale Gérard Mordillat
1984 Côté coeur, côté jardin Bertrand Van Effenterre
1984 Escalier C Jean-Charles Tacchella
1984 Train d'enfer Roger Hanin
1984 Vol du sphinx (Le) Laurent Ferrier
1985 Amant magnifique (L') Aline Issermann
1985 Baston (La) Jean-Claude Missiaen
1985 Suivez mon regard Jean Curtelin
1986 États d'âme Jacques Fansten
1986 Mal d'aimer (Le) Giorgio Treves
1986 Masques Claude Chabrol
1987 Blanc de Chine Denys Granier-Deferre
1988 Deux Fragonard (Les) Philippe Le Guay
1988 mannequins d'osier (Les) Francis de Gueltzl
1989 Aventure de Catherine C. Pierre Beuchot
1989 Putain du roi (La) Axel Corti
1990 Dames galantes Jean-Charles Tacchella
1990 Faux et usage de faux Laurent Heynemann
1991 Je pense à vous Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne
1992 Écrivain public (L') Jean-François Amiguet
1992Ordre du jour (L') Michel Khleifi
1992 Poisson-lune Bertrand Van Effenterre
1994 Frères Gravet (Les) René Féret
1994 Poudre aux yeux (La) Maurice Dugowson
1994 Tzaleket Haïm Bouzaglo
1996 Méfie-toi de l'eau qui dort Jacques Deschamps
1998 Enfants du siècle (Les) Diane Kurys
2001 Affaire(s) à suivre Bernard Boespflug
2001 Taking sides - Le Cas Furtwängler István Szabó
2001 Total Khéops Alain Beverini
2002 Dreamers (The)
Innocents
Bernardo Bertolucci
2002 Furet (Le) Jean-Pierre Mocky
2003 Arsène Lupin Jean-Paul Salomé
2005 Ivresse du pouvoir (L') Claude Chabrol
2007 Femmes de l'ombre (Les) Jean-Paul Salomé
2009 Celles qui aimaient Richard Wagner Jean-Louis Guillermou