Patrick Dewaere
Interprète, Compositeur de la musique originale, Producteur délégué

Naissance
26 janvier 1947 à Saint-Brieuc (Cotes d' Armor, France)
Etat civil
Patrick Jean-Marie Bourdeaux
Décès
16 juillet 1982 à Paris (France)
Liens familiaux
Patrick Deware est le fils de l'actrice Mado Maurin. Il partage un temps la vie de la comédienne Miou-Miou avec qui il a eu une fille.

Formation

Patrick Dewaere commence sa carrière de comédien dès l'âge de quatre ans sous le pseudonyme de Patrick Maurin. Dans les années 1950, il fait ses premiers pas à l'écran avec Henri Diamant-Berger (Monsieur Fabre, 1951), Marc Allégret (En effeuillant la marguerite, 1956), Henri-Georges Clouzot (Les espions, 1957). Mais c'est surtout au café-théâtre qu'il apprend le métier. Dès 1968, il joue au sein de la troupe du Café de la Gare, avec Coluche, Miou-Miou et Romain Bouteille.

Carrière au cinéma

Loubard, anti-star, asocial, Patrick Dewaere a toujours su cultiver une marginalité créative. Le réalisateur Jean-Paul Rappeneau devine, le premier, ses talents, et lui offre un rôle de soldat dans Les mariés de l'an II (1970). Bertrand Blier l'engage ensuite pour son film devenu mythique, Les valseuses (1974), avec Miou-Miou et Gérard Depardieu. Un triomphe ! Six millions de spectateurs se précipitent dans les salles. Patrick Dewaere en sort avec une image de paumé qui lui colle à la peau. Les réalisateurs le pressentent surtout pour incarner des antihéros, des voyous. La même année, il apparaît dans Lily aime-moi de Maurice Dugowson, un film d'auteur. Il interprète ensuite des films grand public : Pas de problème (1974) de Georges Lautner, Catherine et moi (1975) de Michel Boisrond, Adieu poulet (id.) de Pierre Granier-Deferre. Dans un style opposé, il tourne sous la coupe de Claude Miller dans La meilleure Façon de marcher. Il joue F comme Fairbanks (1976) de Maurice Dugowson, incarne Le juge Fayard, dit le Shérif (1977) d'Yves Boisset. Il revient au Café de la Gare pour quelques représentations mais retourne aussi vite au cinéma : Préparez vos mouchoirs (1978) de Bertrand Blier, Le grand embouteillage (1978) de Luigi Comencini, Coup de tête (1979) de Jean-Jacques Annaud... Des rôles où les personnages sont abîmés par la vie, incapables d'affronter une société en crise, confrontés au chômage. Vient une série de mélodrames : Série noire (1980) d'Alain Corneau ; Un mauvais fils (1980) de Claude Sautet ; Hôtel des Amériques (1981) d'André Téchiné, où il accompagne Catherine Deneuve dans une histoire d'amour très épurée. Il tourne son dernier film avec le réalisateur Alain Jessua en 1982 :dans Paradis pour tous, il interprète un homme dont on a changé le cerveau. Sa notoriété culmine. Quelques jours avant le tournage de son trente-quatrième film, Edith et Marcel, sur l'idylle entre Edith Piaf et Marcel Cerdan vue par Claude Lelouch, il se suicide chez lui.

Autres activités

Patrick Dewaere est pianiste et compositeur.

Ouvrages

Périodiques

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1970 Jeune veuve (La) Marc Vaziaga
1970Vie sentimentale de Georges le tueur (La) Daniel Berger

Longs métrages

en tant que : Compositeur de la musique originale

1975 F. comme Fairbanks Maurice Dugowson
1991 Patrick Dewaere Marc Esposito

en tant que : Interprète

1951 Monsieur Fabre Henri Diamant-Berger
1955 Madelon (La) Jean Boyer
1956 En effeuillant la marguerite Marc Allégret
1956 Happy Road (The)
La Route joyeuse
Gene Kelly
1956 Je reviendrai à Kandara Victor Vicas
1957 Espions (Les) Henri-Georges Clouzot
1957 Mimi Pinson Robert Darène
1965 Paris brûle-t-il ? René Clément
1970 Mariés de l'an II (Les) Jean-Paul Rappeneau
1971 Maison sous les arbres (La) René Clément
1972 Themroc Claude Faraldo
1973 Valseuses (Les) Bertrand Blier
1974 Au long de la rivière Fango Sotha
1974 Lily, aime-moi Maurice Dugowson
1974 Pas de problème ! Georges Lautner
1975 Adieu poulet Pierre Granier-Deferre
1975 Catherine et Cie Michel Boisrond
1975 F. comme Fairbanks Maurice Dugowson
1975 Marcia trionfale
La Marche triomphale
Marco Bellocchio
1975 Meilleure façon de marcher (La) Claude Miller
1976 Juge Fayard, dit "le shérif" (Le) Yves Boisset
1976Stanza del vescovo (La)
Chambre de l'évêque
Dino Risi
1977 Préparez vos mouchoirs Bertrand Blier
1978 Clé sur la porte (La) Yves Boisset
1978 Coup de tête Jean-Jacques Annaud
1978 Ingorgo, una storia impossibile (L')
Le Grand embouteillage
Luigi Comencini
1978 Série noire Alain Corneau
1979 Paco l'infaillible Didier Haudepin
1980 Beau-père Bertrand Blier
1980 Plein sud Luc Béraud
1980 Psy Philippe de Broca
1980 Un mauvais fils Claude Sautet
1981 Hôtel des Amériques André Téchiné
1981 Matous sont romantiques (Les) Sotha
1981 Mille milliards de dollars Henri Verneuil
1982 Paradis pour tous Alain Jessua