Robert De Niro
Interprète, Producteur, Producteur exécutif, Producteur associé, Réalisateur

Naissance
17 août 1943 à New-York City (Etats-Unis)

Formation

Robert De Niro grandit dans une famille d'émigrés italiens, dans le quartier new-yorkais de Little Italy. Très tôt, il se découvre une vocation d'acteur que ses parents, tous deux artistes peintres, encouragent sans condition. Dès l'âge de dix ans, il est inscrit au Dramatic Workshop, école de comédie pour enfants. A partir de 1960, il intègre l'Actor's Studio pour suivre les cours de Lee Strasberg et Stella Adler. Il apparaît d'abord dans des spectacles Off Broadway puis quitte les Etats-Unis pour entreprendre un voyage en stop à travers l'Europe. Il est figurant dans Trois chambres à Manhattan de Marcel Carné.

Carrière au cinéma

Monstre du cinéma mondial, Robert De Niro est avant tout un professionnel du changement d'apparence : il opère une véritable mue tout au long de ses films. Mais pour toucher juste, "il est important de ne pas trop en faire", conseille-t-il. Ce trait, sensible dès son deuxième film, Greetings (1968) de Brian De Palma, sème la panique chez les spectateurs : est-il le même personnage qu'ils ont vu au début du film ? Ce n'est du reste qu'en 1971 qu'il est reconnu du grand public avec The Gang That Couldn't Shoot Straight de James Goldstone.
En 1973, c'est la critique qui le remarque grâce à son interprétation d'un joueur de base-ball condamné dans Le Dernier Match de John D. Hancock. Mais c'est le marginal de Mean Streets (1973) de Martin Scorsese, premier réalisateur à lui confier la vedette, qui le révèle. Rien n'est comparable cependant au triomphe fulgurant du Parrain II (1974) de Francis Ford Coppola, où Robert De Niro réussit à faire oublier le mythique Marlon Brando de la première partie en interprétant Don Corleone jeune. Il faut dire que l'acteur ne laisse rien au hasard dans ce rôle qui lui vaut un Oscar du meilleur second rôle. Cette perfection, il l'obtient à force de visionner le premier film pour imiter puis finalement dépasser la prestation de son rival. Sans oublier la touche d'authenticité, acquise à la faveur d'un séjour en Sicile où, pour attraper l'accent du pays, il va jusqu'à répéter avec des habitants du cru. Dès lors, Robert De Niro est capable de jouer tous les rôles.
Sous la direction de Martin Scorsese, on le retrouve en justicier solitaire et névropathe au crâne rasé dans Taxi driver (1976), en insouciant propriétaire terrien pour Bernardo Bertolucci (1900, 1976), en producteur hollywoodien pour l'adaptation par Elia Kazan du Dernier nabab de Francis Scott Fitzgerald, voire, à l'instigation de Michael Cimino, en ouvrier sidérurgiste embourbé dans l'enfer de la guerre du Vietnam (Voyage au bout de l'enfer, 1978).
Scorsese, dont il est devenu l'acteur fétiche, le transforme en jazzman dans la comédie musicale New York, New York (1977) - rôle pour lequel il apprend à jouer du saxophone -, et surtout en boxeur dans Raging Bull (1980) : ce dernier film crée véritablement la légende, puisque pour incarner Jake La Motta, mythe cher à l'Amérique des quartiers pauvres, De Niro accepte de prendre 30 kilos et décroche l'Oscar du meilleur acteur pour sa prestation hallucinée.
Par la suite, Robert De Niro s'affranchit de plus en plus de l'inspiration East End pour étendre son champ d'action. Il touche à tous les genres. Le film policier, bien sûr (Sanglantes confessions, Ulu Grosbard, 1981) mais aussi la satire (La Valse des pantins , Martin Scorsese, 1983), le film futuriste (Brazil, 1984, de Terry Gilliam) ou la comédie sentimentale (Falling in love, Ulu Grosbard, 1984)...
Sa composition la plus inoubliable de la période est certainement Noodles, le gangster dont Sergio Leone raconte la saga dans son dernier film, Il était une fois en Amérique, 1984). Considéré comme le plus grand acteur américain de sa génération, il peut successivement interpréter avec la même intensité un mercenaire en quête de rédemption dans l'Amérique du Sud coloniale (Mission, Roland Joffé, 1986), le diable dans le thriller Angel Heart (Alan Parker, 1987) ou Al Capone dans Les Incorruptibles (Brian DePalma, 1987).
Tout en poursuivant sa fructueuse collaboration avec Scorsese - le mafieux des Affranchis (1990), le terrifiant violeur des Nerfs à vif (1991), le patron de casino de Casino (1995) -, De Niro continue à montrer toutes les facettes de son talent aussi bien dans la romance (Stanley et Iris, Martin Ritt, 1990) que dans le drame (Blessures secrètes, Michael Caton-Jones, 1993).
Il accumule aussi les personnages plus grands que nature, que ce soit le malade mental semi-catatonique d'L'Eveil (Penny Marshall, 1990) ou le monstre de Frankenstein (Kenneth Branagh, 1994), le spin-doctor politique de Des hommes d'influence (Barry Levinson, 1997) ou le flic ultra-conservateur confronté à une drag-queen de Personne n'est parfait(e) (Joel Schumacher, 1999). Il multiplie également les rôles dans des polars de tous ordres, dont Heat (Michael Mann, 1995) où il est confronté à l'autre acteur de légende du Hollywood seventies, Al Pacino, mais aussi Jackie Brown (Quentin Tarantino, 1997).
Alors que son image a tendance à se standardiser, Robert De Niro choisit de s'essayer à un genre qui va relancer sa carrière et sa popularité dans les années 2000 : la comédie. Midnight Run (Martin Brest, 1988) ou Nous ne sommes pas des anges (Neil Jordan, 1989) lui en offrent de premières occasions avant que Mafia blues (Harold Ramis, 1999) - où il s'amuse de son personnage habituel de mafieux plongé, ici, dans une drôle de psychanalyse - et surtout Mon beau-père et moi (Jay Roach, 2000) et sa composition en suspicieux futur beau-père de Ben Stiller, ne confirment cette reconversion. Ces deux films auront d'ailleurs des suites (Mafia blues 2, la rechute !, Harold Ramis, 2002 ; Mon beau-père, mes parents et moi, Jay Roach, 2004 ; Mon beau-père et nous, Paul Weitz, 2010), preuve de leur succès. Mais difficile de changer de peau lorsqu'on a presque tout tourné comme le prouve son premier film français, Malavita (Luc Besson, 2013), comédie policière où il joue un mafieux...
En 1993, De Niro s'essaie à la réalisation avec Il était une fois le Bronx : il ne résiste pas à la tentation de renouer avec l'ambiance Little Italy dont il signe une chronique sensible située dans les années 60. Il y incarne par ailleurs un chauffeur de bus tentant d'empêcher son fils de rejoindre l

Autres activités

Robert De Niro fonde en 1986 sa propre maison de production, Tribeca, et s'initie à la mise en scène. Il lance la série télévisée Tribeca.
Il est le propriétaire d'un restaurant, le Tribeca Grill à Manhattan et copropriétaire avec Francis Coppola et Robin Williams du Rubicon à San Francisco.

Prix

Ouvrages

Périodiques

Liens Internet

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1993 A Bronx Tale
Il était une fois le Bronx
Robert De Niro
2005 Good Shepherd (The)
Raisons d'états
Robert De Niro

en tant que : Producteur

1991Mistress
Hollywood Mistress
Barry Primus
1991 Thunderheart
Coeur de tonnerre
Michael Apted
1993 A Bronx Tale
Il était une fois le Bronx
Robert De Niro
1993Night We Never Met (The) Warren Leight
1995Panther Mario Van Peebles
1997 Marvin's Room
Simples secrets
Jerry Zaks
1997 Wag the Dog
Des hommes d'influence
Barry Levinson
1999 Adventures of Rocky and Bullwinkle (The)
Les Aventures de Rocky et Bullwinkle
Des McAnuff
1999 Entropy Phil Joanou
2000 Meet the Parents
Mon beau-père et moi
Jay Roach
2001 About a Boy
Pour un garçon
Chris Weitz, Paul Weitz
2003 Stage Beauty Richard Eyre
2004 Meet the Fockers
Mon beau-père, mes parents et moi
Jay Roach
2005 Good Shepherd (The)
Raisons d'états
Robert De Niro
2009 Little Fockers
Mon beau-père et nous
Paul Weitz
2017 Bohemian Rhapsody Bryan Singer

en tant que : Producteur associé

1993 Mary Shelley's Frankenstein
Frankenstein
Kenneth Branagh

en tant que : Producteur exécutif

1989We're No Angels
Nous ne sommes pas des anges
Neil Jordan

en tant que : Interprète

1965 Trois chambres à Manhattan Marcel Carné
1965 Wedding Party (The) Brian De Palma, Wilford Leach, Cynthia Munroe
1968 Greetings Brian De Palma
1969 Bloody Mama Roger Corman
1969 Sam's Song = The Swap Jordan Leondopoulos, John Shade
1970 Hi, Mom ! Brian De Palma
1971Born to Win
Né pour vaincre
Ivan Passer
1971Gang That Couldn't Shoot Straight (The) James Goldstone
1971Jennifer on My Mind Noel Black
1973Bang the Drum Slowly John D. Hancock
1973 Godfather Part II (The)
Le Parrain II
Francis Ford Coppola
1973 Mean Streets Martin Scorsese
1974 Novecento
1900
Bernardo Bertolucci
1975 Bertolucci secondo il cinema Gianni Amelio, Bernardo Bertolucci
1975 Last Tycoon (The)
Le Dernier nabab
Elia Kazan
1975 Taxi Driver Martin Scorsese
1977 New York, New York Martin Scorsese
1978 Deer Hunter (The)
Voyage au bout de l'enfer
Michael Cimino
1980 Raging Bull Martin Scorsese
1980True Confessions
Sanglantes confessions
Ulu Grosbard
1981 King of Comedy (The)
La Valse des pantins
Martin Scorsese
1982 Once Upon a Time in America
Il était une fois en Amérique
Sergio Leone
1984 Brazil Terry Gilliam
1984 Falling in Love Ulu Grosbard
1985 Mission (The) Roland Joffé
1986 Angel Heart
Angel Heart = Aux portes de l'enfer
Alan Parker
1986 Untouchables (The)
Les Incorruptibles
Brian De Palma
1987Dear America : Letters Home from Vietnam
Dear America : Lettres du Vietman
Bill Couturié
1987 Midnight Run Martin Brest
1988Jacknife David Hugh Jones
1988 Stanley and Iris
Stanley et Iris
Martin Ritt
1989 Awakenings
L'Eveil
Penny Marshall
1989 Goodfellas
Les Affranchis
Martin Scorsese
1989We're No Angels
Nous ne sommes pas des anges
Neil Jordan
1990 Backdraft Ron Howard
1990 Guilty by Suspicion
La Liste noire
Irwin Winkler
1991 Cape Fear
Les Nerfs à vif
Martin Scorsese
1991 Hearts of Darkness - A Filmmaker's Apocalypse
Aux coeurs des ténèbres - L'apocalypse d'un metteur en scène
George Hickenlooper, Fax Bahr, Eleanor Coppola
1991 Mad Dog and Glory John McNaughton
1991Mistress
Hollywood Mistress
Barry Primus
1991 Night and the City
La Loi de la nuit
Irwin Winkler
1993 A Bronx Tale
Il était une fois le Bronx
Robert De Niro
1993 Mary Shelley's Frankenstein
Frankenstein
Kenneth Branagh
1993 This Boy's Life
Blessures secrètes
Michael Caton-Jones
1994 Cent et une nuits (Les) Agnès Varda
1995 Casino Martin Scorsese
1995 Heat Michael Mann
1996 Cop Land
Copland
James Mangold
1996 Fan (The) Tony Scott
1996 Sleepers Barry Levinson
1997 Great Expectations
De grandes espérances
Alfonso Cuarón
1997 Jackie Brown Quentin Tarantino
1997 Marvin's Room
Simples secrets
Jerry Zaks
1997 Ronin John Frankenheimer
1997 Wag the Dog
Des hommes d'influence
Barry Levinson
1998 Analyze This
Mafia blues
Harold Ramis
1998Junket Whore Debbie Melnyk
1999 Adventures of Rocky and Bullwinkle (The)
Les Aventures de Rocky et Bullwinkle
Des McAnuff
1999 Flawless
Personne n'est parfait(e)
Joel Schumacher
2000 Fifteen Minutes
Quinze minutes
John Herzfeld
2000 Meet the Parents
Mon beau-père et moi
Jay Roach
2000 Men of Honor
Les Chemins de la dignité
George Tillman Jr.
2000 Score (The) Frank Oz
2001 Showtime Tom Dey
2002 Analyze That
Mafia blues 2 - La Rechute
Harold Ramis
2002 City by the Sea
Père et flic
Michael Caton-Jones
2002 Godsend
Godsend - Expérience interdite
Nick Hamm
2003 Puente de San Luis Rey (El)
Le Pont du roi Saint-Louis
Mary McGuckian
2003 Shark Tale
Gang de requins
Vicky Jenson, Eric Bergeron, Rob Letterman
2004 Hide and Seek
Trouble jeu
John Polson
2004 Meet the Fockers
Mon beau-père, mes parents et moi
Jay Roach
2005 Good Shepherd (The)
Raisons d'états
Robert De Niro
2006 Stardust
Stardust - Le Mystère de l'étoile
Matthew Vaughn
2007Cirque : A Table in Heaven (Le) Andrew Rossi
2007 Righteous Kill
La Loi et l'ordre
Jon Avnet
2009 Little Fockers
Mon beau-père et nous
Paul Weitz
2009 Machete Robert Rodriguez, Ethan Maniquis
2009 Stone John Curran
2010 Killer Elite Gary McKendry
2010 Limitless Neil Burger
2010Manuale d'amore 3
L'Amour a ses raisons
Giovanni Veronesi
2011 Being Flynn
Monsieur Flynn
Paul Weitz
2011 Big Wedding (The)
Un grand mariage
Justin Zackham
2011 New Year's Eve
Happy new year
Garry Marshall
2011 Silver Linings Playbook
Happiness therapy
David O. Russell
2012Casting by Tom Donahue
2012 Family (The)
Malavita
Luc Besson
2012Killing Season Mark Steven Johnson
2012 Last Vegas Jon Turteltaub
2013 American Hustle
American bluff
David O. Russell
2013 Grudge Match
Match retour
Peter Segal
2014 Intern (The)
Le Nouveau stagiaire
Nancy Meyers
2015 Dirty Grandpa
Dirty Papy
Dan Mazer
2015 Joy David O. Russell
2015 Peggy Guggenheim : Art Addict
Peggy Guggenheim, la collectionneuse
Lisa Immordino Vreeland
2015Segreto di Otello (Il) Francesco Ranieri Martinotti