Alain Corneau
Réalisateur, Scénariste, Assistant réalisateur, Dialoguiste, Adaptateur, Interprète

Naissance
07 août 1943 à Meung-sur-Loire (Loiret, France)
Décès
30 août 2010 à Paris (France)
Liens familiaux
Il était le compagnon de la cinéaste Nadine Trintignant.

Formation

Alain Corneau suit les cours de l'Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC), section montage et réalisation. Il étudie la mise en scène en visionnant les classiques à la Cinémathèque française. Après une expérience malheureuse aux Etats-Unis où il devait tourner un film sur le free-jazz, il revient en France et devient stagiaire sur Un homme de trop. Il travaille en tant qu'assistant au côté de Roger Corman, de Bernard Paul, de Marcel Camus, de Costa-Gravas, de José Giovanni et de Michel Drach.

Carrière au cinéma

Le premier film d'Alain Corneau, France société anonyme (1973) - une fiction politique trop ambitieuse - est un échec commercial. Alain Corneau se lance dans le film policier et apparaît d'emblée avec Police Python 357 comme un des maîtres du genre. Il récidive en 1977 avec La menace et en 1979 avec Série noire. Soin apporté à la photographie, choix d'interprètes confirmés (Yves Montand, Patrick Dewaere), la mécanique est éprouvée. Le choix des armes marque un point d'arrêt à cette réussite : malgré la mise en scène somptueuse, la banalité des personnages et du scénario l'emportent et le film est très mal reçu par la critique et le public. En 1984, il tente de sortir du film noir avec Fort Saganne, une superproduction sur le passé colonial français, avec notamment Gérard Depardieu et Catherine Deneuve. Avec Tous les matins du monde, adaptation de l'oeuvre éponyme de Pascal Quignard, il se débarrasse définitivement de l'étiquette de réalisateur de polar noir. Ce film insolite et austère, réalisé en plans fixes, est un hommage à la musique et à la peinture baroques. Alain Corneau aborde aussi le film autobiographique dans Le nouveau monde (1995), qui ne trouve pas son public, et il revient à ses premières amours, le film noir, avec Le cousin (1998). En 2002, Stupeur et tremblements, l'adaptation d'un roman d'Amélie Nothomb, met en scène une jeune occidentale au Japon incarnée par Sylvie Testud, que l'on retrouve aux côtés de Sergi Lopez dans Les mots bleus (2005), adapté du roman Leur histoire de Dominique Mainard, un film tout en retenue autour du thème de l'incommunicabilité. Quarante ans après Jean-Pierre Melville, Corneau adapte en 2006 le roman policier de son ami José Giovanni Le Deuxième souffle. Ce film au casting prestigieux, de Daniel Auteuil à Monica Bellucci en passant par Michel Blanc ou Jacques Dutronc, est à la fois un hommage au polar des années 60 et une version moderne revisitée par les cinéastes de Hong Kong. Alain Corneau retrouve l'univers d'une multinationale comme terrain de jeu dans Crime d'amour (2009). Dans un monde du travail oppressant et paranoïaque, il nous parle du harcèlement moral, poussé à l'extrême.

Autres activités

Dans sa jeunesse, il tient la batterie de l'army band à Orléans. Il a fait partie du conseil d'administration de la Cinémathèque Française.
Il publie ses mémoires Projection privée en 2007.

Prix

Ouvrages

Périodiques

Courts métrages

en tant que : Interprète

2006Alain Corneau, du noir au bleu Grégory Marouzé

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1973 France Société Anonyme Alain Corneau
1975 Police Python 357 Alain Corneau
1977 Menace (La) Alain Corneau
1978 Série noire Alain Corneau
1981 Choix des armes (Le) Alain Corneau
1983 Fort Saganne Alain Corneau
1986 Môme (Le) Alain Corneau
1988 Nocturne indien Alain Corneau
1991 Contre l'oubli Chantal Akerman, René Allio, Denis Amar, [etc.]
1991 Contre l'oubli : Ali Muhammad al-Qajiji (Lybie) Alain Corneau
1991 Tous les matins du monde Alain Corneau
1994 Nouveau monde (Le) Alain Corneau
1995 Lumière et compagnie Sarah Moon, Patrice Leconte, Gabriel Axel, [etc.]
1997 Cousin (Le) Alain Corneau
2000 Prince du Pacifique (Le) Alain Corneau
2002 Stupeur et tremblements Alain Corneau
2004 Mots bleus (Les) Alain Corneau
2006 Deuxième souffle (Le) Alain Corneau
2009 Crime d'amour Alain Corneau

en tant que : Assistant réalisateur

1968 Temps de vivre (Le) Bernard Paul
1969 Américain (L') Marcel Bozzuffi
1969 Aveu (L') Costa-Gavras
1969 Elise ou La Vraie vie Michel Drach
1969Un été sauvage Marcel Camus
1970 Mur de l'Atlantique (Le) Marcel Camus
1970 Un aller simple José Giovanni
1971 Ça n'arrive qu'aux autres Nadine Trintignant
1971 Ile mystérieuse (L') Henri Colpi, Juan Antonio Bardem
1972 Beau masque Bernard Paul
1972 Deux mémoires (Les) Jorge Semprún

en tant que : Scénariste

1973 Défense de savoir Nadine Trintignant
1973 France Société Anonyme Alain Corneau
1975 Police Python 357 Alain Corneau
1977 Menace (La) Alain Corneau
1978 Série noire Alain Corneau
1981 Choix des armes (Le) Alain Corneau
1983 Fort Saganne Alain Corneau
1986 Môme (Le) Alain Corneau
1988 Nocturne indien Alain Corneau
1991 Tous les matins du monde Alain Corneau
1994 Nouveau monde (Le) Alain Corneau
1997 Cousin (Le) Alain Corneau
2000 Prince du Pacifique (Le) Alain Corneau
2002 Stupeur et tremblements Alain Corneau
2009 Crime d'amour Alain Corneau

en tant que : Adaptateur

2000 Prince du Pacifique (Le) Alain Corneau
2002 Stupeur et tremblements Alain Corneau
2004 Mots bleus (Les) Alain Corneau
2006 Deuxième souffle (Le) Alain Corneau
2009 Crime d'amour Alain Corneau

en tant que : Dialoguiste

1973 Défense de savoir Nadine Trintignant
1973 France Société Anonyme Alain Corneau
1981 Choix des armes (Le) Alain Corneau
2000 Prince du Pacifique (Le) Alain Corneau
2004 Mots bleus (Les) Alain Corneau
2006 Deuxième souffle (Le) Alain Corneau
2009 Crime d'amour Alain Corneau

en tant que : Interprète

1971 Primer ano
La Première année
Patricio Guzmán
2008 Guerre des miss (La) Patrice Leconte