Arnaud Desplechin
Réalisateur, Scénariste, Collaborateur scénaristique, Directeur de la photographie, Adaptateur, Interprète, Dialoguiste

Naissance
31 octobre 1960 à Roubaix (Nord, France)

Formation

Lorsqu'il entre à l'IDHEC, (Institut des hautes études cinématographiques) section réalisation et prises de vue en 1983, Arnaud Desplechin avoue être peu allé au cinéma. Il avoue même "ne pas savoir ce qu'est un réalisateur".

Carrière au cinéma

Arnaud Desplechin travaille dans un premier temps comme chef-opérateur aux côtés des réalisateurs Patrick Grandperret (Mona et moi, 1989) et Eric Rochant, sorti la même année que lui de l'IDHEC. Il assiste ce dernier sur des courts métrages, et collabore à l'écriture du scénario d' Un monde sans pitié (1988). Parallèlement, il tourne ses propres courts métrages parmi lesquels Le Polichinelle et la machine à coder en 1984. Il est de nouvau directeur de la photographie sur deux courts d'Eric Rochant : Comme les doigts de la main (1984), Présence féminine (1986) et sur un long métrage de Nino Papatakis, La Photo (1986). Il réalise son premier moyen métrage en 1990 avec La Vie des morts et est aussitôt classé par la critique comme un des représentants de la nouvelle génération de cinéastes français. L'année suivante, cette même critique l'encense pour son long métrage La Sentinelle qui montre un jeune allemand traumatisé a posteriori par l'attitude de son pays pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1994, Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) met en scène, sur le mode de la comédie intimiste, une brochette de jeunes gens du microcosme parisien obsédés par leurs relations amoureuses. Les dialogues grinçants plaisent et le film rencontre un franc succès auprès du public français. Il adapte au cinéma une nouvelle d'Arthur Symons, Esther Kahn (1998), film d'époque en anglais qui est reçu comme un hommage à Truffaut pour ses formes filmiques propre au cinéma de la Nouvelle Vague. Il tourne ensuite plusieurs films sur ses thèmes de prédilection : la famille, l'absence et le souvenir. Rois et reines (2003) croise le parcours tragi-comique de deux anciens amants. L'Aimée (2006) est un documentaire sur sa propre famille, puis Un conte de Noël (2007), qui reprend le thème de la mort sur fond de réunion de famille est également un grand succès public et critique.

Prix

Ouvrages

Périodiques

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1984 Polichinelle et la machine à coder (Le) Arnaud Desplechin
1990 Vie des morts (La) Arnaud Desplechin

en tant que : Scénariste

1990 Vie des morts (La) Arnaud Desplechin

en tant que : Directeur de la photographie

1984Comme les doigts de la main Eric Rochant
1986 Présence féminine Eric Rochant
1990 Vie des morts (La) Arnaud Desplechin

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1991 Sentinelle (La) Arnaud Desplechin
1994 Comment je me suis disputé... (Ma vie sexuelle) Arnaud Desplechin
1998 Esther Kahn Arnaud Desplechin
2002 Léo en jouant "Dans la compagnie des hommes" Arnaud Desplechin
2002Unplugged - En jouant "Dans la compagnie des hommes" Arnaud Desplechin
2003 Rois et reine Arnaud Desplechin
2006 Aimée (L') Arnaud Desplechin
2007 Un conte de Noël Arnaud Desplechin
2012 Jimmy P.
Jimmy P. (Psychothérapie d'un Indien des plaines)
Arnaud Desplechin
2014Forêt [TV] (La) Arnaud Desplechin
2014 Trois souvenirs de ma jeunesse Arnaud Desplechin
2016 Fantômes d'Ismaël (Les) Arnaud Desplechin
2018 Roubaix, une lumière Arnaud Desplechin

en tant que : Scénariste

1991 Sentinelle (La) Arnaud Desplechin
1994 Comment je me suis disputé... (Ma vie sexuelle) Arnaud Desplechin
1998 Esther Kahn Arnaud Desplechin
2003 Rois et reine Arnaud Desplechin
2007 Un conte de Noël Arnaud Desplechin
2012 Jimmy P.
Jimmy P. (Psychothérapie d'un Indien des plaines)
Arnaud Desplechin
2014 Trois souvenirs de ma jeunesse Arnaud Desplechin
2016 Fantômes d'Ismaël (Les) Arnaud Desplechin
2018 Roubaix, une lumière Arnaud Desplechin

en tant que : Collaborateur scénaristique

1988 Un monde sans pitié Eric Rochant
1993 Petits arrangements avec les morts Pascale Ferran

en tant que : Adaptateur

2002 Léo en jouant "Dans la compagnie des hommes" Arnaud Desplechin

en tant que : Dialoguiste

2007 Un conte de Noël Arnaud Desplechin
2014 Trois souvenirs de ma jeunesse Arnaud Desplechin
2016 Fantômes d'Ismaël (Les) Arnaud Desplechin
2018 Roubaix, une lumière Arnaud Desplechin

en tant que : Directeur de la photographie

1986 Photographia (I)
La Photo
Nico Papatakis

en tant que : Interprète

2006 Aimée (L') Arnaud Desplechin