Gianni Amelio
Réalisateur, Scénariste, Assistant réalisateur, Adaptateur

Naissance
20 janvier 1945 à Catanzaro (Italie)

Formation

D'abord critique, Gianni Amelio devient assistant de réalisation et travaille notamment pour Vittorio De Sica et Liliana Cavani. En 1970, il se lance dans la réalisation, essentiellement pour la télévision.

Carrière au cinéma

En 1982, Gianni Amelio réalise son premier film pour le cinéma : Droit au coeur. Il faut attendre 1988 pour voir sortir sa deuxième production cinématographique, Les garçons de la rue Panisperna, un film sur les jeunes physiciens italiens qui expérimentèrent l'énergie atomique à Rome dès les années 1930. Mais c'est avec ses deux films suivants, Portes ouvertes (1990) et Les enfants volés (1991) - qui remportent de nombreux prix - , qu'il s'impose auprès du grand public. Gianni Amelio développe ici les thèmes qu'il avait réservés à ses produits télévisés. Dans Portes ouvertes, on retrouve à travers l'évocation d'un juge confronté à la peine de mort et au fascisme la même démarche humaniste que dans La cité du soleil (1973) : Gianni Amelio y mène une réflexion sur le sens de l'Histoire, de la justice, de l'honneur et de la vérité. Dans Les enfants volés, il reprend les thèmes de la misère, de l'enfance, de la délinquance et du sud, abordés dans La fin du jeu (1971). Ses productions cinématographiques diffèrent fondamentalement de ses travaux pour la télévision. Elles sont plus directes, ancrées dans la réalité immédiate, la dramaturgie se rapproche du néo-réalisme. En 1994, Lamerica est salué dans de nombreux festivals. A travers l'histoire de deux Italiens partis à la conquête du Nouveau Monde après la chute du communisme en Albanie en 1991, Gianni Amelio s'interroge sur les rapports entre l'Occident et le reste du monde. Dans Cosi ridevano (Mon frère, 1998), l'histoire de deux frères au long d'une vingtaine d'années, il utilise toutes les figures de la soustraction et de l'effacement (ellipses, hors-champ) pour exprimer les tiraillements fraternels intimistes.

Prix

Ouvrages

Périodiques

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1967Campione (Il) Gianni Amelio
1967Undici immigranti Gianni Amelio
1983Valieri (I) Gianni Amelio
1984Idalina Gianni Amelio
1984Passeggeri Gianni Amelio
1984Vocazione Gianni Amelio
1985Camera oscura Gianni Amelio
1985Mina Gianni Amelio
1985Squadra del lunedi (La) Gianni Amelio

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1970Fine del gioco (La) Gianni Amelio
1973Citta del sole (La) Gianni Amelio
1975 Bertolucci secondo il cinema Gianni Amelio, Bernardo Bertolucci
1978Morte al lavoro [TV] (La) Gianni Amelio
1979Piccolo Archimede (Il) Gianni Amelio
1983 Colpire al cuore Gianni Amelio
1989Porte aperte
Portes ouvertes
Gianni Amelio
1989Ragazzi di via Panisperna (I) Gianni Amelio
1991Ladro di bambini (Il)
Les Enfants volés
Gianni Amelio
1993Lamerica Gianni Amelio
1998 Cosi ridevano
Mon frère
Gianni Amelio
2003 Chiavi di casa (Le)
Les Clés de la maison
Gianni Amelio
2005 Stella che non c'è (La)
L'Étoile imaginaire
Gianni Amelio
2010 Premier homme (Le) Gianni Amelio
2013Felice chi è diverso Gianni Amelio
2013Intrepido (L') Gianni Amelio

en tant que : Assistant réalisateur

1969Cannibali (I)
Les Cannibales
Liliana Cavani

en tant que : Scénariste

1979Piccolo Archimede (Il) Gianni Amelio
1989Porte aperte
Portes ouvertes
Gianni Amelio
1989Ragazzi di via Panisperna (I) Gianni Amelio
1991Ladro di bambini (Il)
Les Enfants volés
Gianni Amelio
1993Lamerica Gianni Amelio
1998 Cosi ridevano
Mon frère
Gianni Amelio
2003 Chiavi di casa (Le)
Les Clés de la maison
Gianni Amelio
2005 Stella che non c'è (La)
L'Étoile imaginaire
Gianni Amelio
2010 Premier homme (Le) Gianni Amelio